Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2012

Ryanair et easyJet modifient leurs tarifs...

Ryanair_Easyjet_at_Berlin_Schoenefeld.jpg

Les plus importantes compagnies aériennes low-cost européennes Ryanair et easyJet ont annoncé une révision de leurs tarifs pour s'adapter aux nouvelles réglementations.

 

La compagnie Ryanair a confirmé, le 12 janvier, qu'elle imposerait une taxe de 0,25 euro par passager à partir du 17 janvier pour couvrir les coûts du système européen d'échange d'émissions de carbone (ETS).

La compagnie aérienne irlandaise a expliqué qu'elle s'attendait à devoir payer entre 15 et 20 millions d'euros de coûts en émission de CO2 cette année, un montant plus bas que celui de beaucoup de compagnies aériennes nationales, selon Ryanair qui met en avant la propreté de sa relative jeune flotte.

Cette annonce suit les mises en garde des compagnies allemande Luthansa et américaine Delta, toutes deux ayant fait savoir que leurs prix avaient toutes les chances d'augmenter cette année.

La compagnie easyJet, principale concurrente de Ryanair, a elle aussi annoncé de nouveaux tarifs cette semaine, modifiant ses prix de réservation en introduisant une taxe forfaitaire administrative allant de 9 à 11 livres par passager.

Ce changement mettra fin à la taxe habituelle prélevée par easyJet aux passagers qui paient avec une carte de débit, une telle taxe étant depuis longtemps très critiquée par l'Office of Fair Trading et par les régulateurs européens. Les passagers utilisant une carte de crédit, en revanche, devront toujours payer une taxe supplémentaire.


Source : RTL.be

11/02/2011

Ryanair rouvre des lignes au départ de Marseille-Provence...

photo_1297013112830-1-0[1].jpg

La compagnie low-cost irlandaise va assurer trois quart des destinations qu'elle proposait avant la fermeture de sa base à Marseille, en contournant la législation sur les travailleurs permanents.

 

 

La compagnie aérienne irlandaise à bas prix Ryanair a annoncé mardi la réouverture, cet été, de la plupart des lignes qu'elle venait de supprimer en fermant sa base de l'aéroport Marseille Provence (sud), où elle affectera des avions de façon temporaire pour respecter le droit social français. Cette mesure lui permettra d'assurer, sur l'année, 75% du trafic qu'elle réalisait jusqu'alors avec quatre avions basés à l'aéroport Marseille Provence.

 

"On ne pourra jamais récupérer tout le trafic perdu", a estimé le patron de Ryanair, Michael O'Leary, lors d'une conférence de presse. Le 11 janvier, comme annoncé en octobre, Ryanair avait fermé sa base de Marignane (Bouches-du-Rhône), après sa mise en examen pour travail dissimulé et emploi illicite de personnels navigants.

 

Sur les 13 lignes supprimées avec cette fermeture (Agadir, Brest, Eindhoven, Lille, Marrakech, Nador, Nantes, Palerme, Paris, Tanger, Tenerife, Tours, Venise), neuf vont rouvrir de la mi-avril à début septembre (Agadir, Brest, Eindhoven, Lille, Marrakech, Nador, Nantes, Palerme, Tanger). Deux autres destinations sont proposées pour la période estivale: Fès (Maroc) et Göteborg (Suède), en plus de 13 lignes maintenues de façon permanente. Au total, avec 24 lignes, Ryanair compte transporter 500.000 voyageurs cet été à Marseille.

 

"De la mi-avril à début septembre, de lundi à vendredi, deux avions passeront la nuit à Marseille, et un probablement durant le week-end, dans le cadre d'une opération estivale en totale conformité avec le décret français" sur l'emploi des personnels navigants, a souligné Michael O'Leary. Cette solution permet, dans le même temps, de contourner ce décret "dans la mesure où les avions ne sont pas basés ici de façon permanente" et "parce que l'équipage et les pilotes ne seront jamais les mêmes de semaine en semaine", a expliqué M. O'Leary. "La plupart seront des Irlandais affectés de façon temporaire à Marseille durant l'été, comme pour les compagnies charter" et ils "ne paieront donc pas leurs impôts ni leurs cotisations sociales en France (comme l'exige la loi pour les personnels permanents, ndlr), mais en Irlande", a-t-il ajouté. Si le résultat est probant, Ryanair envisage de reconduire cette mesure en 2012.

 

23:00 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

10/01/2011

Ryanair : Bye Bye Marseille-Provence...

2410813-3378570[1].jpg

 La compagnie irlandaise fermera sa seule base française, à Marseille. Conséquence : les vols Marseille-Brest, ou encore Lille et Paris n'existeront plus, et plus d'un millier d'emplois est menacé.

À partir de lundi soir, «ce qui va changer, c'est qu'il n'y aura plus d'avions Ryanair sur le tarmac de Marseille», lance-t-on à la direction de la communication de l'aéroport. C'est-à-dire qu'il n'y aura plus les quatre avions bleus et jaunes qui dormaient dans les emplacements de stationnement prévus pour Ryanair.

Ce qui va aussi changer, c'est que plusieurs destinations ne seront plus assurées, comme les lignes reliant Marseille à des destinations françaises, comme Brest, Lille, Nantes, Paris, Tours.

Enfin, la vie de plus d'un millier d'employés va changer. Selon le patronat local, cette fermeture est une menace pour plus d'un millier d'emplois directs ou indirects. Chez Ryanair, on explique que les pilotes et autres personnels de Ryanair stationnés à Marseille, soit environ 200 personnes, ont été mutés sur d'autres bases, en Italie, en Espagne ou en Lituanie.

L'entreprise, dont l'image en termes de qualité et de services est ternie, avance qu'il n'y a «pas eu de licenciement». Toutefois, «certains», ont quitté l'entreprise, refusant «les propositions (de changer de pays, NDLR) de Ryanair». La compagnie n'a pas donné de détails chiffrés sur ces départs.

 

Coup dur pour Marseille

 

Au cours de l'année, la compagnie low cost a fait partir 1,4 million de pasagers depuis cet aéroport sur les 7,3 qui y transitent. «Ryanair qui dessert 30 destinations depuis Marseille est notre deuxième client après Air France», souligne-t-on à l'aéroport de Marseille.

Pour février et mars, Julien Boullay, directeur de la communication de l'aéroport, évoque une perte de passagers de l'ordre de 50.000 par mois. Annuellement, la perte devrait être proche des 750.000 passagers, avance-t-il.

Par ailleurs, Ryanair, c'est «550 millions d'euros de retombées économiques», estimé Maurice Wolff, vice-président de l'Union pour les entreprises des Bouches-du-Rhône. Il y a «un impact sur l'économie touristique ainsi que les commerces mais aussi sur les entreprises sous-traitantes au sein de l'aéroport», précise-t-il, plaidant «pour une reconstruction de cette offre low-cost» à Marseille.

 

Ryanair se venge de sa mise en examen

 

Ryanair a décidé de quitter Marseille après avoir été mise en examen fin septembre 2010 pour «travail dissimulé», dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Aix-en-Provence. La justice française lui reproche d'avoir déclaré en Irlande 120 salariés travaillant à Marseille.

«Quand on a une activité régulière en France, on doit être soumis à la réglementation française», martèle de son côté Roland Rappaport, avocat d'un syndicat de pilotes engagé dans la procédure contre Ryanair.

La mise en examen porte également sur le prêt illicite de main d'oeuvre, l'emploi illicite de personnel navigant, l'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise, aux fonctions de délégué du personnel ainsi qu'à l'exercice du droit syndical et au fonctionnement du CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail), indique-cette source.

 

Source : Le Figaro

 

12:10 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

10/12/2010

Ryanair punit un pilote en le basant en Sibérie...

b2223_ryanair[1].jpg

Le commandant de bord de la low cost Ryanair qui s’était rendu célèbre en proposant de remplacer le PDG par une hôtesse a démissionné, après avoir été muté en Lituanie.

 

Morgan Fisher, commandant de bord de la compagnie aérienne irlandaise basé à Marseille, avait en septembre dernier suggéré de remplacer le PDG Michael O’Leary par une hôtesse de l’air, suite à la suggestion de ce dernier de mettre des personnels de cabine à la place des copilotes. Un échange de blagues sur fonds d’économies qui s’était passé à l’époque dans la bonne humeur, O’Leary admettant qu’une hôtesse serait bien plus sexy que lui, et que si elle était capable d’apprendre à piloter un avion, elle pourrait apprendre à piloter la compagnie.

 

Mais voilà, Ryanair a depuis décidé de quitter sa base de Marseille suite aux poursuites judiciaires engagées. Et Fisher s’est retrouvé muté sur une autre base à Kaunas en Lituanie, considérée comme « la Sibérie des pilotes de Ryanair », alors que ses quelques trente collègues prendront la direction de l’Espagne, l’Italie ou le Portugal. Vivant avec sa famille à Aix-en-Provence, il a alors préféré démissionner.

 

La low cost plaide l’innocence dans l’histoire, précisant que moins de 10 pilotes sur les 30 de Marseille n’avaient pas exprimé de préférence quant à leur futur poste. Il semble que Fisher en faisait partie, craignant pour ses revenus et surtout son contrat de travail, sur lequel il négociait avec Ryanair depuis un an. Un de ses collègues, parlant de « gifle » à propos de la mutation en Lituanie, a cependant déclaré qu’il avait déjà trouvé un possible emploi dans une compagnie américaine. Ryanair lui à souhaité bonne chance, comme à tous les pilotes qui démissionnent.

 

Source : Air Journal

15:09 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

03/12/2010

Ryanair ouvre 2 nouvelles lignes vers depuis Paris Beauvais...

ryanair-decollage2-mortagne[1].jpg

La compagnie aérienne Ryanair, a célébré, jeudi 2 décembre 2010, l’ouverture officielle du nouveau terminal low-cost à Paris-Beauvais.



37 lignes au départ de Paris Beauvais sont prévues pour l'été 2011, incluant 2 nouvelles lignes de/vers Ténérife (Canaries - Espagne) et Brindisi (Pouilles - Italie).



Pour marquer l’événement, Ryanair offre 500 000 billets en vente à 6€ à partir de jeudi 2 décembre 2010, à minuit pour voyager sur plus de 500 lignes de son réseau en Europe fin décembre 2010 et en janvier 2011.



Ces sièges sont à réserver jusqu'à lundi 6 décembre 2010 à minuit sur www.ryanair.com.



Ryanair accueillera également ses premiers passagers à Paris Beauvais de/vers Gothenburg (Suède) le 13 décembre 2010 et de/vers Cracovie (Pologne) et Santander (Espagne) le 14 décembre 2010.

Source : Tour Mag



 

23:00 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair ouvre 35 routes vers les Canaries...

EI-DYD%20-%20B737-800%20Ryanair%20-%20BTS%2003-07-08[1].jpg

La compagnie aérienne low cost Ryanair a détaillé les 35 nouvelles routes qu’elle lancera avec la mise en place de ses trois bases dans les îles Canaries.

 

 

La création de ses trois nouvelles bases en février 2011, à Grande Canarie, Ténériffe et Lanzarote, verra le nombre de liaisons de la low cost irlandaise vers l’archipel porté à 112  pour l’été. Grande Canarie recevra 11 nouvelles routes, depuis Bratislava, Cork, Eindhoven, Karlsruhe, Knock, Milan, Santander, Santiago de Compostelle, Séville, Valence et Saragosse.

 

 

La base de Ténériffe verra arriver le même nombre de nouvelles liaisons, avec Billund, Cork, Doncaster, Knock, Maastricht, Palerme, Paris – Beauvais (voir notre news de ce jour), Santander, Santiago de Compostelle, Séville et Valence.

 

 

Enfin Lanzarote verra se poser des avions arrivant de Eindhoven, Karlsruhe, Knock, Leeds – Bradford, Santander, Santiago de Compostelle, Saragosse, Séville, Trévise, Valence et Valladolid. Les deux dernières nouveautés de Ryanair ne tirent pas partie des nouvelles bases, Fuerteventura étant reliée à Birmingham et Shannon.

 

 

L’axe de développement de Ryanair est donc clair: 25 des 35 nouvelles routes sont soit des liaisons domestiques, soit des lignes vers le Royaume Uni. La low cost va par ailleurs lancer le 27 mars 2011 une nouvelle route entre Malaga et Stockholm – Vasteras, sa troisième entre la Costa del Sol et la Suède après Stockholm – Skavsta et Göteborg.

Source : Air journal

 

 

22:50 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

27/11/2010

Nouvelle ligne Ryanair : Biarrizt-Stockholm...

 avion%20de%20ryanair[1].jpg

Ryanair reliera les deux aéroports à raison de deux vols par semaine, les jeudis et dimanches. Le premier vol opèrera le 27 mars 2011.

 

Ryanair, la compagnie aérienne low-cost irlandaise qui opère déjà des vols depuis Biarritz vers Londres et l'Irlande a confirmé aujourd'hui qu'elle allait ouvrir en mars prochain, une ligne régulière entre Biarritz et Stockholm Skavsta.

 

Ryanair reliera les deux aéroports à raison de deux vols par semaine, les jeudis et dimanches. Le premier vol opèrera le 27 mars 2011 et la compagnie propose une offre de lancement à un tarif promotionnel qui débute à 39,99 euros. Les billets sont d'ores et déjà en vente sur le site internet www.ryanair.com

 

Source : SUD OUEST

21:41 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

20/11/2010

Mesdames et Messieurs nous vous informons que Ryanair va ajuster ses dessertes selon des conditions...

19020_une-ryanair[1].jpg

DUBLIN (Reuters) - La compagnie irlandaise à bas coût Ryanair continuera à déplacer ses activités en Europe en fonction des hausses d'impôts et de l'évolution des régimes d'investissement, a déclaré mercredi le nouveau directeur du développement des dessertes.

 

 

Confronté à des conditions jugées défavorables en Irlande, le groupe y a réduit ses opérations, a indiqué Ken O'Toole lors de la conférence Global Airport Development, à Dublin.

 

"Nous avons continué de réduire nos capacités en Irlande face à la mauvaise gestion de l'aviation par le gouvernement, à l'introduction d'une taxe sur l'aviation au plus fort de la crise et à la hausse continuelle des charges aéroportuaires", a-t-il dit.

 

La première compagnie à bas coût au monde prévoit également de fermer en janvier 2011 sa seule plate-forme en France, à l'aéroport marseillais de Marignane, depuis que la justice française s'est saisie d'un conflit salarial avec ses 200 employés locaux.

 

Le groupe a saisi la justice européenne.

 

"Ce qui se passe en France est lié à l'influence d'Air France. Nous avons ouvert une plate-forme à Marseille en 2006, et comme par coïncidence, au même moment, un décret a été introduit au mépris de la directive européenne sur les droits des employés des transports", a ajouté Ken O'Toole.

 

"C'est décevant parce qu'il s'agit essentiellement d'une initiative de Paris. Si ce décret était jugé invalide, est-ce que nous retournerions à Marseille ? Oui, absolument."

 

La semaine dernière, Ryanair avait annoncé une nouvelle réduction des activités en Allemagne, en réaction à un projet de hausse de la taxe sur les passagers.

 

Plusieurs vols seront annulés en 2011 sur les neuf lignes desservies depuis l'aéroport de Hahn, sa plus grande plate-forme allemande.

 

 

Greg Roumeliotis, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

 

 

Source : Obs

16:00 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair ferme sa ligne Paris-Vatry/Oslo (Norvège)...

ryanair3[1].jpg

Ryanair et l'aéroport de Paris-Vatry ont décidé de suspendre la ligne Vatry-Oslo depuis le 18 novembre jusqu'à fin mars.

 

En raison des prévisions de réservation ont conduit l'aéroport Paris-Vatry à suspendre la ligne Oslo pour l’hiver.

 

La compagnie à bas coûts a ainsi décidé d’annuler tous les vols au départ de Vatry, une base parisienne qu’elle avait ouverte en juin 2010, à destination de Oslo, la capitale norvégienne.

 

Les passagers qui ont réservé sur ces vols se verront proposer par Ryanair soit le remboursement de leur billet, soit le transfert vers un autre vol, indique un communiqué de presse.

 

 

Ryanair fermera sa base de Marseille en janvier 2011

 

 

Visée par une information judiciaire ouverte au début d'avril par le parquet d'Aix-en-Provence, la compagnie aérienne Ryanair a annoncé, mercredi 13 octobre, la fermeture de sa base de Marseille, à partir du 11 janvier 2011.

 

La compagnie irlandaise avait fait de la ville sa première base française, en novembre 2006, avec quatre avions stationnés et cent vingt employés.

 

15:53 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

10/11/2010

Ryanair annonce l'ouverture de La Rochelle-Porto dès le mois de Mars 2011...

Ryanair a l'intention d'inaugurer à la fin du mois de mars 2011, une nouvelle ligne La Rochelle/Porto avec deux rotations par semaine, le lundi et le vendredi.

Sur le site internet de cette compagnie low cost, on peut déjà acheter des billets aller retour au prix de 60,98 euros par personne (tout compris) ou 77,98 euros, selon la période choisie.

L'aéroport de La Rochelle n'a fait aucune publicité autour de cette nouvelle destination. Pour une raison très simple : selon le directeur, les discussions avec Ryanair sont en cours mais l'affaire n'a toujours pas été contractualisée. Une signature pourrait intervenir dans une dizaine de jours.

 

 

22:54 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair fermera les liaisons de Lille, Brest, Paris Beauvais et Nantes depuis l'aéroport de Marseille Provence...

ryanair-subventions-poitiers[1].jpg

Selon Le Parisien, Ryanair va fermer dans deux mois sa liaison Beauvais-Marseille. C’était la première ligne intérieure de la compagnie low-cost.

 

 

Le quotidien rappelle que la liaison Beauvais-Marseille avait rapidement trouvé son public. "Dès les deux premiers mois, le trafic avait explosé (10000 passagers) et dépassé de 50% les prévisions les plus optimistes". Mais voilà, après une décision de justice défavorable, la compagnie a décidé de fermer sa base à Marseille. Condamné pour entrave au droit du travail à Marseille, Ryanair ne pourra aussi évidemment faire de Beauvais une base en France. De plus la compagnie a décidé de fermer les lignes vers Nantes, Lille et Brest depuis le même aéroport d'ici le courant de l'année...

 

 

 

22:51 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

28/10/2010

Ryanair réduit ses vols depuis l'Allemagne...

Ryanair_b737-800_ei-dly_arp[1].jpg

La compagnie aérienne irlandaise à bas prix Ryanair a annoncé mercredi qu'elle allait réduire de près de 30% ses vols depuis l'aéroport de Francfort-Hahn (ouest), en réaction à une taxe aérienne qui doit être appliquée dans le pays dès l'an prochain.


Les vols hebdomadaires de Ryanair depuis Francfort-Hahn, son principal aéroport en Allemagne, vont passer de 532 à 382 à partir de l'été 2011, et le nombre de ses lignes va diminuer de 54 à 45, a détaillé la société lors d'une conférence de presse à Francfort (ouest).
Berlin, Prague ou encore Agadir au Maroc feront partie des destinations supprimées, a précisé la compagnie.


Ces mesures se traduiront par un million de passagers en moins, pour descendre à 2,9 millions par an dans cet aéroport, où environ 1.000 emplois seront touchés sur un total de 3.900, a estimé Ryanair. Ce décompte inclut des emplois chez Ryanair, mais aussi chez des sous-traitants de la compagnie.


En cause, la mise en place d'une taxe sur les billets d'avion décidée par le gouvernement allemand, d'un montant forfaitaire de 8, 25 ou 45 euros par billet, selon la distance parcourue. La taxe, qui fait partie d'un vaste plan de rigueur de l'Etat fédéral, doit rapporter 1 milliard d'euros par an.

Source : Les Echos

23:19 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

22/10/2010

Ryanair : et pourquoi pas Montpellier comme nouvelle base...

Ryanair[1].jpg

Depuis que Ryanair a annoncé son départ de Marseille en janvier, de l’année prochaine, d’autres villes voudraient bien en profiter. C’est le cas de Montpellier qui se dit intéressé par l’ouverture d’une base de Ryanair sur son aéroport.

 

 

Il y a encore quelques mois, Ryanair mettait la pression sur l’aéroport et les élus de la ville de Montpellier pour qu’il obtienne davantage d’aides, menaçant même de retirer ses vols si aucun effort financier ne suivait. Mais, comme le rappelle dans un article le site Voldiscount, depuis que Georges Frêche a donné son accord en septembre pour 1,6 millions d’euros d’aides (répartis entre les trois low cost  avec Transavia et easyJet), le moral est revenu.


L’aéroport veut même profiter du départ annoncé de Ryanair à Marseille pour l’accueillir. « Nous allons ouvrir les négociations avec cette compagnie au sujet d’ouvertures de nouvelles lignes. Nous allons également discuter sur l’éventualité que Ryanair devienne une compagnie basée à l’aéroport de Montpellier », annonce-t-on à la direction de l’aéroport de Montpellier.


Actuellement, Ryanair ne dessert depuis Montpellier que trois destinations Bruxelles Charleroi, Francfort Hahn et Leeds Bradford. L’ouverture d’une base dans cette ville lui permettrait de profiter à plein des créneaux horaires durant la journée et d’en ouvrir plus facilement de nouvelles.

 

Le départ probable de la low cost irlandaise de Marseille a également aiguisé les appétits de Transavia, la low cost d’Air France, qui souhaite désormais multiplier son offre depuis la ville phocéenne. Sans attendre que la compagnie irlandaise plie bagages, elle lance dès le 22 octobre une nouvelle liaison entre Marseille et Monastir. D’autres devraient rapidement se mettre en place, notamment vers les régions touristiques autour de la Méditerranée, une clause avec ses syndicats l’interdisant de concurrencer Air France sur le moyen-courrier.

Source : Air Journal

 

 

01:12 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

15/10/2010

Ryanair quitte la base de Marseille en Janvier 2011...

ryanair_article[1].jpg

Ryanair va quitter Marseille. La compagnie aérienne low-cost a en effet annoncé mercredi que son unique base française serait fermée à partir du 11 janvier 2011. Comme le révélait il y a quelques jours «Le Parisien» - «Aujourd'hui en France», la société irlandaise est poussée au départ suite à sa mise en examen, fin septembre, pour «travail dissimulé».

 

 

 

«Nous sommes très déçus de la décision des autorités françaises d'engager des poursuites contre la base de Ryanair à Marseille, qui est totalement conforme à la réglementation de l'UE pour les travailleurs mobiles des transports», a déclaré son fantasque PDG, Michael O'Leary, lors d'une conférence de presse dans la cité phocéenne.

 

 

Peu avant, la compagnie avait précisé dans un communiqué qu'elle transfèrerait ses avions ainsi que ses salariés dans d'autres aéroports européens. Parmi les pistes envisagées, Kaunas en Lituanie, Barcelone en Espagne et Bari, Brindisi ou Milan en Italie. C'est «le prix fort à payer» pour démontrer que les quelque 200 salariés sont bien, selon la compagnie, sous contrat irlandais et donc assujettis à la réglementation du travail irlandais, a ajouté Michael O'Leary. Selon lui, Ryanair «ne perd rien dans cette opération, mais Marseille perd des touristes, des visiteurs et des emplois».

 

 

«Mauvaise nouvelle» pour l'économie locale

 

 

Cette décision a été très mal accueillie par les responsables locaux. «Ce départ est une très mauvaise nouvelle pour les entreprises et les commerces» et «constitue un coup d'arrêt pour le développement» du territoire, a réagi Jacques Pfister, de la Chambre de commerce et d'industrie Marseille Provence, qui gère l'aéroport. «En moins de quatre ans, Ryanair (...) a permis la création de 1 000 emplois directs et indirects et procuré plus de 550 millions d'euros de retombées économiques», a-t-il précisé, annonçant son intention de saisir l'Etat «pour demander l'abrogation» du décret de novembre 2006 qui soumet les personnels navigants des compagnies étrangères installées en au droit français.

 

 

Pour le maire () de Marseille, Jean-Claude Gaudin, le départ de la compagnie est à mettre au crédit du «comportement irresponsable des syndicats», tandis que le gagnant de l'histoire est «le groupe Air France».

 

 

Ryanair est le deuxième transporteur de l'aéroport Marseille Provence, derrière Air France, avec 1,7 million de passagers attendus en 2010. Hasard du calendrier, Transavia, filiale à bas coûts d'Air France, a annoncé mercredi son arrivée à Marseille Provence à partir du 22 octobre, avec deux vols par semaine à destination de Monastir (Tunisie).

 

 

Source : Le Parisien.fr

 

00:31 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

08/10/2010

Ryanair veut imposer le droit du travail irlandais en France...

headline_pic[1].jpg

En matière de pratique sociales, Ryanair ne vole pas très haut. La compagnie low-cost souhaite en effet instaurer le droit du travail irlandais sur le sol français, avec des temps de rotation pour ses pilotes de tout juste 25 minutes. La porte ouverte à toutes les dérives, selon L'Hérétique.

 

 

J´ai lu dans Le Figaro que Ryanair menaçait de fermer son terminal à Marseille, parce qu'il veut pouvoir appliquer un droit du travail irlandais et non français sur notre sol.

Si jamais, nous Français, cédons sur notre droit du travail, nous sommes morts. Cela signifie que demain, ce sera le droit du travail kazakh ou ouzbekh qu'on voudra nous appliquer.

J'ai à ce sujet quelques remarques : l'autre compagnie low-cost, Easy-Jet a essayé la même chose mais a finalement abdiqué et s'est pliée à la législation française. Comparez les prix des deux, Easy-Jet n'est pas plus chère que Ryanair, en revanche elle est bien plus fiable.

Le site Securvol donne des informations sur la fiabilité des compagnies aériennes. Le croirez-vous ? Alors qu'Easy-Jet est en catégorie A (on ne peut pas faire mieux), tiens tiens, Ryanair est en
catégorie C (personnellement, je ne mets pas les pieds dans les compagnies classées catégorie C et en-dessous).

Sorte de grande muette de l'aviation, Ryanair se garde bien de répondre aux questions embarrassantes et pas seulement dans le domaine des pratiques sociales, mais aussi de la sécurité. Or, les incidents se sont multipliés en 2005 et 2006 sans que jamais Ryanair ne prenne la peine de donner des éléments d'explication sur ces derniers. Oh, remarquez, les atterrissages dangereux, on peut avoir quelques éléments, avec les périodes de rotation de 25 minutes seulement pour un même pilote… Si ça, c'est irlandais, vous imaginez ce que cela donne en droit kazakh, ouzbekh ou kirgizh ?

Oui, parce que qui dit droit du travail kazakh, finit par dire normes de sécurité kazakhes, tôt ou tard. Ben tiens, ça alors, toutes les compagnies kazakhes sont en catégorie E, c'est-à-dire interdites ou à interdire dans le ciel européen, genre catégorie cercueils volants, vous voyez…

 

18:23 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair arrive à Zaventem...

ryanair-novas-rotas[1].jpg

Michael O'Leary, le patron de la compagnie aérienne irlandaise à bas prix Ryanair, veut s'implanter à Zaventem dans quelques années. L'aéroport doit d'abord améliorer son efficacité, explique-t-il dans le « Nieuwsblad ». Ryanair qui, par ailleurs, est en justice contre Belgocontrol.

 

 

« Je prévois que nous aurons dans quelques années notre propres base » à l'aéroport de Zaventem, affirme Michael O'Leary. « C'est parfaitement possible. À Londres aussi nous travaillons à partir de plusieurs aéroports. » Le patron de Ryanair précise que l'aéroport doit d'abord améliorer son efficacité. « Les passagers doivent actuellement arpenter des couloirs interminables. Nous ne nous installerons à Zaventem que si un temps de rotation de 25 minutes est possible. Sinon, ça n'a pas de sens », commente-t-il. « Ils ont là-bas toute sorte d'espace qu'ils n'utilisent de toute façon pas. Pourquoi ne nous le font-ils pas à un bon prix ? « Ryanair estime qu'une nouvelle extension est possible à Charleroi, « mais le terminal devrait alors à nouveau être étendu ». Michael O'Leary n'en dit par contre pas plus sur les discussions pour revenir à l'aéroport d'Ostende.

 

18:12 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

22/09/2010

RYANAIR : Beauvais (Paris) – Santander (Espagne) : nouvelle ligne en décembre 2010...

ryan_air[1].jpg

La compagnie irlandaise low cost Ryanair va mettre en service une nouvelle ligne entre Paris Beauvais (BVA) et Santander (SDR), en Espagne (Cantabrie).

 



Située à une heure à l’ouest de Bilbao, au nord de l’Espagne, la ville balnéaire de Santander sera reliée à Paris trois fois par semaine, le mardi, le jeudi et le samedi.


Les liaisons débuteront dès le 14 décembre 2010, mais les billets ne seront en vente qu’à partir de demain jeudi 23 septembre.



C’est la 14e ville desservie par Ryanair au départ de l’aéroport Parayas de Santander.

 

 

Source : Quelle Compagnie.com

16:52 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

24/08/2010

Ryanair : Eindhoven sera relié à Chypre...

Ryanair-jet-taking-off-001[1].jpg

Quelques jours après l’annonce de la nouvelle liaison Charleroi – Larnaca, la compagnie aérienne low cost Ryanair a ajouté une deuxième route vers Chypre, au départ d’Eindhoven en Hollande.

 

 

La low cost irlandaise lancera le 31 octobre prochain sa nouvelle route entre Eindhoven et Larnaca, une route qui sera opérée deux fois par semaine, le jeudi et le dimanche. Le prix de lancement est de 26,99 euros l’aller simple, un tarif valable jusqu’au 27 août. Après la liaison entre Bruxelles Sud – Charleroi et Larnaca annoncée la semaine dernière, il s’agira de la deuxième route vers Chypre desservie par Ryanair, qui confirme ainsi son intention de développer son réseau vers l’île méditerranéenne.

 

 

Il aura fallu plusieurs années à la low cost pour s’entendre avec les autorités chypriotes, qui ont précisé qu’aucune subvention spéciale ne lui avait été accordée, une affirmation nuancée toutefois par le gestionnaire des aéroports de Larnaca et Paphos qui mentionne une aide à la publicité. Ryanair soupèse depuis un certain temps l’idée de se servir de l’île de Chypre comme plaque tournante entre l’Europe et le Moyen Orient, une région qui réserve de belles possibilités de développement pour son réseau.

 

 

Les acteurs du tourisme chypriote sont évidemment ravis de la nouvelle, et espèrent maintenant que Ryanair annoncera rapidement de nouvelles liaisons, en particulier depuis la Grande Bretagne.

 

 

Source : Air Journal

 

11:40 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

20/08/2010

Ryanair lance quatre routes depuis Londres – Gatwick...

ryanair_1203067c[1].jpg

La compagnie aérienne low cost Ryanair a annoncé le lancement fin octobre de quatre nouvelles liaisons au départ de Londres – Gatwick vers Bologne, Milan, Porto et Faro.

 

 

La low cost irlandaise inaugurera le 31 octobre prochain quatre nouvelles liaisons depuis l’aéroport londonien de Gatwick, deux vers l’Italie avec Bologne et Milan – Bergame, et deux vers le Portugal avec Porto et Faro. Cela portera à 15 le nombre de villes desservies par Ryanair au départ de Gatwick.

La route entre Gatwick et Milan – Bergame sera desservie quotidiennement, avec un décollage de Londres à 20h45 et une arrivée à Milan à 23h55. Les vols depuis l’Italie partiront eux à 19h05 pour se poser en Angleterre à 20h15.

 

La ligne Gatwick – Bologne sera desservie quatre fois par semaine, avec des vols le lundi, mercredi, jeudi et samedi. Les départs de Londres se feront à 19h55 ou 20h10 pour arriver en Italie entre 23h25 et 23h40 selon les jours. Les vols dans l’autre sens quitteront Milan entre 18h05 et 18h20, pour une arrivée entre 19h25 et 19h40.

 

Le vol Gatwick- Porto sera assuré cinq fois par semaine (pas le mardi ou le jeudi), avec décollage de Gatwick, avec des horaires variant chaque jour. Enfin la route vers Faro verra quatre vols par semaine, le lundi, mercredi, vendredi et dimanche, avec départ de Londres à 17h25 (16h40 le dimanche) et retour à 13h55 (sauf le dimanche à 13h10).

 

 

Ryanair en a profité pour annoncer l’augmentation de ses fréquences entre Gatwick et Oslo – Rygge, qui passeront à dix vols hebdomadaires, ainsi qu’une baisse des prix sur cinq routes vers les stations de ski au départ de Stansted: Cuneo, Grenoble, Lourdes, Turin et Salzbourg.

 

 

Source : Air Journal

11:07 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

19/08/2010

Ryanair lance BRU Charleroi-Larnaca (Chypre)...

aereo_ryanair[1].jpg

La compagnie irlandaise low cost Ryanair va ouvrir une nouvelle ligne entre l’aéroport de Charleroi (CRL) et Larnaca (LCA), à Chypre.

 



Cette ligne sera mise en service dès le 3 novembre 2010, et sera opérée deux fois par semaine, le mercredi et le samedi.



Chypre est une destination peu desservie par les compagnies low cost : Ryanair n’aura donc guère de concurrence sur cette destination.



Cette liaison est la 62e au départ de Charleroi, dont les vols seront mis en vente le 18 août 2010.

 

Source : Quelle compagnie.com

 

09:51 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)