Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/05/2010

Girona craint un retrait partiel de Ryanair au profit de Barcelone El Prat...

EI-DYD%20-%20B737-800%20Ryanair%20-%20BTS%2003-07-08[1].jpg

La compagnie aérienne Ryanair, clé du succès fulgurant de l'aéroport de Girona, inquiète la région, après l'annonce de son installation à Barcelone aéroport El Prat.

 

 Dès le mois de septembre, le casseur de prix irlandais proposera 20 destinations au départ de l’aéroport del Prat-Barcelona, dont 17 sont disponibles à Girona. L’histoire récente de l’aéroport Girona-Costa Brava, fréquenté par 500.000 passagers en 2002, a été bouleversée le 5 décembre de la même année, lorsque Ryanair, compagnie alors discrète, a inauguré une liaison Girona-Frankfort, signalant l’avènement de temps nouveaux. Depuis, une cinquantaine de destinations vers l’Europe et l’Afrique du Nord ont complété l’offre et fait exploser la fréquentation, qui a atteint 5 millions de voyageurs en 2009. Ce mercredi, lors d’une conférence de presse à Barcelone, le vice-président de cette compagnie, qui au passage a largement ponctionné le trafic de l’aéroport de Perpignan, a garanti qu’aucun changement n’interviendrait à Girona. Rassurant au possible, Michael Cawley, n’a, en fait, aucunement dissipé les doutes des acteurs économiques et politiques de la région. Selon des sources concordantes, Ryanair pourrait réduire la fréquence de ses vols au départ de Girona, mais sans en supprimer aucune.

 

Source : La Clau

18:57 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

26/05/2010

Ryanair carbure aux subventions...

20090915--125236-ryanair[1].jpg

La compagnie irlandaise à bas coût profite de généreux subsides dans bon nombre des 200 aéroports régionaux où elle est présente. Certains de ses concurrents, notamment Lufthansa et Air France, protestent.

 

 

Au grand dam de Lufthansa, mais pour le grand bonheur de Ryanair, les habitants de Lübeck ont récemment approuvé le maintien de subventions – financées par leurs impôts – destinées à conserver leur aéroport (le “Hambourg” de Ryanair, situé à 100 km) pour au moins deux ans encore. La compagnie aérienne allemande avait pourtant exhorté les habitants de cette ville prospère à faire passer la construction de crèches, d’écoles et d’hôpitaux avant l’entreprise irlandaise. Pour Lufthansa, l’aéroport de Lübeck n’est que l’un des 200 aérodromes régionaux d’Europe permettant à Ryanair d’engranger des centaines de millions de “subventions injustifiées”. “Si l’on supprimait toutes les aides et les subventions que reçoit Ryanair, la société afficherait un bilan économique très différent”, déclare un porte-parole de Lufthansa.

 

Les journaux français évaluent le montant de ces subventions à 35 millions d’euros pour la France et 660 millions d’euros pour l’ensemble de l’Europe. En attendant la conclusion des enquêtes européennes sur de possibles subventions illégales, seul un chiffre peut être avancé avec certitude : les 35 millions d’euros de subventions que révèlent les audits menés dans plusieurs aéroports français contrôlés par les autorités locales. D’après Lufthansa et Air France-KLM, ces chiffres montrent le traitement royal dont bénéficie la compagnie Ryanair dans bon nombre des 200 aéroports européens où elle est présente.

 

Ces aéroports, financés par les impôts locaux et régionaux, offrent tellement de subventions et de services gratuits à Ryanair que la compagnie irlandaise ressort presque toujours bénéficiaire de ces accords. Certains aéroports ne se contentent pas de fournir gracieusement du personnel aux comptoirs d’enregistrement de Ryanair, ils se chargent aussi – gratuitement – du nettoyage des appareils. Les avions de Ryanair ont souvent le droit d’utiliser gratuitement les pistes d’atterrissage. Quant aux charges à payer, elles sont largement compensées par les “aides marketing” généreuses qu’exige la compagnie. Ces aides – élevées – sont accordées par les aéroports et les régions contre la promesse de figurer sur le site Internet et les magazines de vol de Ryanair. L’audit conclut que l’essentiel des transactions est entièrement favorable à Ryanair.

 

Dans certains cas, le montant net des subventions représente jusqu’à 32 euros par passager, comme à Rodez, où Ryanair a reçu au moins 3,2 millions d’euros entre 2004 et 2006 pour seulement trois vols par semaine et par destination. A l’aéroport de Beauvais – plus actif –, les aides étaient de seulement 9 euros par passager entre 2001 et 2006, mais leur montant total s’élevait toutefois à 28,6 millions d’euros. Certains aéroports ont du mal à débourser de telles sommes. A Bergerac, Ryanair a reçu 2,3 millions d’euros de subventions de la part de l'aéroport, lequel a lui-même dû demander 500 000 euros d’aide à la région afin d’éviter la banqueroute.

 

Le conseil régional de Poitou-Charentes, qui gère l’aéroport d’Angoulême, a accepté, en 2008, de payer près de 1 million d’euros à Ryanair en plusieurs versements annuels. Alors qu’il rassemblait les 225 000 derniers euros dus pour cette année, il a reçu une nouvelle demande de la compagnie à bas coût exigeant 175 000 euros supplémentaires. L’aéroport n’avait pas d’autre choix que de payer ou de voir l’entreprise plier bagage.

 

Source : Courrier International.com

07:44 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

24/05/2010

Flydubai ouvre Kaboul...

flydubai[1].jpg

La compagnie aérienne low cost Flydubai, basée dans les Emirats Arabes Unis, a commencé à desservir la capitale de l’Afghanistan Kaboul.

 

Flydubai, qui va fêter son premier anniversaire le mois prochain, a commencé à relier Dubaï à Kaboul lundi, une liaison qu’elle assurera cinq jours par semaine avec un Boeing 737-800. Flydubai est en pleine expansion, ayant en même temps annoncé de nouvelles liaisons au départ de Dubaï, par exemple vers Karachi au Pakistan et Lucknow en Inde – sa première dans ce pays, où elle volera trois fois par semaine à partir du 2 juin. Au total ce seront six nouvelles routes qui auront été annoncées en six semaines par la compagnie low cost, qui prévoit d’en lancer quatre supplémentaires dans les semaines qui viennent. D’autre part Flydubai devrait réceptionner d’ici la fin de l’année cinq nouveaux Boeing 737-800, qui font partie de la commande de 54 appareils de ce type passée en 2008. Ils sont tous configurés avec 189 sièges en classe économie.

 

La jeune low cost vole désormais vers 14 destinations au départ de Dubaï, dans un marché du Moyen Orient qui a vu sa demande de sièges croître de 20% en mars. En plus de Kaboul, elle dessert Aleph, Alexandrie, Amman, Bahreïn, Baku, Beyrouth, Damas, Djibouti, Doha, Katmandu, Khartoum, Kuwait City et Muscat.

 

Source : Air Journal

Ouverture d'un nouvel aéroport en Floride...

aeroport_g[1].jpg

Un nouvel aéroport international a ouvert ses portes dimanche en Floride, une première depuis 15 ans aux Etats-Unis.

 

Situé à quelques kilomètres de la petite ville de Panama City, à la pointe nord-ouest de l’Etat de Floride, le nouvel aéroport a été nommé Northwest Florida Beaches International Airport, histoire de rendre évidente la principale attraction de la région – les plages. Il remplace l’ancien aéroport de la ville devenu trop petit.

 

Delta Airlines et la nouvelle venue à Panama City Southwest Airlines ont été les premières à poser leurs avions sur la piste de 3,000 mètres de long, donc suffisante pour accueillir des vols long-courriers. Mais pour l’instant les seules destinations existantes sont des vols intérieurs : Delta offre ainsi sept vols par jours à destination de Memphis et Atlanta, quand Southwest a une offre plus variée avec des vols vers Washington, Baltimore (puis New York dans le même avion), Houston, Nashville et Orlando.

 

La construction a couté quelques 330 millions de dollars, et avec ses palmiers parsemés dans le terminal, l’aéroport de Northwest Florida Beaches a une allure très estivale. Les officiels affirment qu’avant la crise, ils étaient en négociations avec British Airways pour lancer une liaison directe depuis Londres. Et le Mexique figure en tête de leurs priorités pour attirer d’autres vols internationaux.  

 

La longueur de la piste et l’espace suffisant pour en construire une seconde devrait également servir à l’aéroport à attirer les transporteurs de courrier comme UPS, d’autant que l’espace alentours et vaste et peu construit.

 

Source : Air Journal

20/05/2010

Ryanair lance son propre bagage cabine...

Strock-250-Bagage-Cabine[1].jpg

Ryanair, la compagnie aérienne a annoncé aujourd’hui (19 Mai) un nouveau partenariat avec Samsonite, le plus gros fournisseur mondial de bagages pour vous proposer un bagage a main Samsonite souple conforme (lorsqu’il est rangé correctement) aux restrictions de poids et de taille des bagages à main sur les vols  Ryanair.

 

 

Cette année 73 millions de passagers vont bénéficier des meilleurs prix garantis par Ryanair. Plus de 50 millions de ces passagers économiseront encore plus d’argent en voyageant sans bagage enregistré tout en profitant de la généreuse offre Ryanair de 10kg de bagages à  main gratuits. Afin d’encourager davantage de passagers à utiliser les bagages à  main, Ryanair et Samsonite ont conçu un sac de qualité, durable et léger qui  est conforme (lorsqu’il est rangé correctement) aux dimensions des bagages à main acceptées par la compagnie aérienne.

 

 

Le bagage à main Samsonite approuvé par Ryanair est à seulement 79€/69£, frais de livraison compris partout en Europe, exclusivement sur www.ryanair.com.

 

Source : Ne rien louper.com

10:29 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

19/05/2010

La compagnie Transavia rouvre la liaison Girona-Hollande...

16120629[1].jpg

La compagnie aérienne low cost Transavia a rouvert, ce jeudi, une liaison quotidien vers Amsterdam ainsi que trois vols hebdomadaires vers Rotterdam, au départ de l'aéroport de Girona.

 

Lors d'une conférence de presse sur le tarmac de l'Empordà, Arian van der Werff, le directeur commercial de la compagnie, division indépendante du groupe Air France-KLM, a présenté cette reprise avec le slogan «La Hollande pour tous! ». Transavia, présente il y a quelques années à Girona pour y fournir des vols vers París-Orly et Rotterdam, a abandonné cette offre face à "l'agressivité de Ryanair", selon l'aveu de M. van der Werff. Désormais, 3200 sièges hebdomadaires seront réservés aux rotations vers les Pays-Bas, sur la base du plus grand aéroport nord de la Catalogne, que la compagnie à bas coût considère être une porte d'entrée vers la Costa Brava. Après l'été, les vols vers Amsterdam sera maintenu, à raison de trois liaisons hebdomadaires, selon la stratégie de Transavia, qui souhaiter s'adapter à l'intérêt croissant des néerlandais vers la Catalogne. Mais le projet d'un vol Girona-Orly ne fait pas partie des plans immédiats de la compagnie, en dépit d'un avantage notoire face à la liaison Girona-Beauvais assurée par Ryanair, qui ne satisfait pas pleinement les voyageurs, notamment catalans du nord, visant directement Paris

 

Source : La Clau

10:22 Publié dans Transavia | Lien permanent | Commentaires (0)

Easyjet lance 6 nouvelles destinations au départ de Londres et de Paris...

Airport_Berlin_Schoenefeld_easyJet[1].jpg

La compagnie aérienne low cost anglaise easyJet a lancé six nouvelles routes, dont quatre au départ de l’aéroport de Londres – Stansted et une au départ de Charles-de-Gaulle.

 

La liaison d’easyJet entre Paris – Charles-de-Gaulle et Malaga en Espagne est opérée quotidiennement, avec un décollage de Paris à 7 heures du matin pour arriver à Malaga à 09h35. Dans l’autre sens, le départ d’Espagne se fait à 10h15 pour une arrivée en France à 12h55. L’aller simple est proposé à partir de 69 euros. Cette route entre en concurrence directe avec celle opérée par Air Europa trois fois par jour.

 

Les nouvelles lignes d’easyJet depuis Londres – Stansted concernent elles la Croatie d’une part, avec Dubrovnik et Split, et la Turquie d’autre part avec Bodrum et Dalaman. Les vols vers Split et Dalaman sont opérées quatre fois par semaine, contre trois pour ceux en direction de Bodrum et Dubrovnik. C’est la route vers Bodrum qui est la plus disputée avec quatre compagnies présentes (Kibris Turkish Airlines, Pegasus, Thomas Cook et Thomson). Ces quatre nouveautés portent à 28 routes le nombre de liaisons desservies par easyJet au départ de l’aéroport londonien.

 

Dernière route inaugurée, celle qui relie Amsterdam à Prague quotidiennement. EasyJet offrira sur ce trajet une alternative aux deux vols quotidiens de KLM et aux trois de CSA Czech Airlines.

 

Source : Air Journal

10:16 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

16/05/2010

EasyJet : le fondateur sort du Conseil d'Administration...

1110534-1417678[1].jpg

Selon un communiqué publié vendredi par la compagnie low-cost easyJet, son fondateur, Stelios Haji-Ioannou, a quitté le conseil d'administration de la compagnie.

 

Objectif affiché : "exercer plus librement ses droits d'actionnaire". Des changements  à prévoir au sein de la structure financière de la société ?

 

M. Haji-Ioannou est accompagné dans sa démarché par un autre membre du Conseil d'administration, Bob Rothenberg. Tous deux y siègent en tant que représentants d'easyGroup, actionnaire à 26,2% d'easyJet.

 

M. Haji-Ioannou aurait pour volonté d"obtenir des changements dans la stratégie de la compagnie".

 

Ce qui en signifie en termes clairs affichés noir sur blanc dans un communiqué parallèle que Haji-Ioannou estime déjà depuis quelque temps "que la direction d'easyJet poursuit la mauvaise stratégie dans son expansion."

Là où le bât blesse : la politique d'octroi de dividendes. selon le fondateur "un simple coup d'œil à la courbe du prix de l'action sur les dix dernières années, qui est pratiquement plate, et l'absence de dividendes" sont la preuve d'une mauvaise politique.

"Comment pouvez-vous acheter deux cents avions avec l'argent des actionnaires et ne pas créer de richesse pour eux ?" s'interroge-t-il enfin.

 

Ce à quoi rétorque la compagnie en affirmant que "toutes les décisions sur la stratégie et l'allocation du capital ont été faites par l'ensemble du conseil d'administration, et agréées quand nécessaire par les actionnaires". Sous-entendu : pas de polémique à avoir, les décisions ont été prises en bonne et due forme.

 

Le président Mike Rake a indiqué pour sa part "regretter et être étonné de la décision de Stelios".

 

Des rumeurs de frictions avaient couru depuis un an et demi entre le fondateur et la compagnie, alors même que la direction a été presque entièrement renouvelée au cours des derniers mois.

 

En novembre 2008, Stelios avait laissé entendre qu'il souhaitait que la compagnie réduise ses achats d'appareils, et instaure une politique de dividendes, une première, easyJet ayant jusqu'ici consacré ses bénéfices à sa propre croissance.

 

L'homme d'affaires avait même refusé d'approuver des comptes, jugeant les "estimations trop optimistes". Voire truquées ?

 

Néanmoins, la situation avait semblé s'apaiser après une totale modification de la composition de l'équipe dirigeante. EasyJet a désormais à sa tête l'ancienne directrice générale de l'éditeur de journaux Guardian Media Group (GMG) Carolyn McCall.

 

Mais désormais, Haji-Ioannou envisage de demander la convocation d'une assemblée générale au cours de laquelle il demanderait aux actionnaires de rejeter l'ensemble de la stratégie consistant à acheter des appareils aux dépens de toute augmentation des marges bénéficiaires.

 

Source : Le Monde.fr

13:43 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair condamné à 3 millions d'euros d'amendes en Italie...

ryanair[2].jpg

L'agence italienne de l'aviation civile reproche à la compagnie "low cost" irlandaise de ne pas avoir respecté ses obligations légales d'assistance aux passagers lorsqu'un vol est annulé. L'amende s'élève à 3 millions d'euros d'amendes pour 178 cas de violation durant la période qui a suivi l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll.

 

C'est un sévère camouflet pour Ryanair. La compagnie à bas coûts irlandaise va devoir verser 3 millions d'euros d'amende pour violation de la législation obligeant les transporteurs aériens à assister leurs passagers en cas d'annulation de vols.

 

L'ENAC, l'agence nationale de l'aviation civile en Italie a dénombré 178 cas de violation entre le 17 et le 22 avril, période durant laquelle le nuage de cendres généré par l'irruption du volcan islandais Eyjafjöll avait cloué une grande partie des avions au sol dans les aéroports européens.

 

Les autorités italiennes soulignent qu'elles avaient dû prendre en charge les passagers de Ryanair bloqués à l'aéroport de Rome Ciampino alors que les autres compagnies avaient assuré elles-mêmes l'assistance minimale prévue par la législation : distribution de boissons, repas et nuits d'hôtels.

 

La compagnie Ryanair entretient des relations exécrables avec l'ENAC. En janvier dernier, elle avait fini par accepter les nouvelles procédures d'embarquement des passagers dans les aéroports italiens après avoir menacé de suspendre tous ses vols intérieurs dans le pays.

 

Source : La Tribune.fr

 

13:38 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

14/05/2010

Jet4you s'explique enfin sur le vol Marrakech-Toulouse...

800px-Jet4you[1].jpg

Dans une précédente édition les passagers du vol Marrakech-Toulouse du dimanche 2 mai ont relaté leur mésaventure à bord du 737 400 affrété par la compagnie Jet4You. Ce jour-là, selon leurs témoignages, le personnel naviguant a eu des difficultés à fermer la porte de l'appareil au moment du départ. Ils ont aussi évoqué le mauvais état de l'appareil, une panne de sonorisation suivie d'un bruit sourd, et le déroutement de l'avion vers Casablanca, peu de temps après le décollage.

 

La compagnie Jet4You qui ne souhaitait pas commenter cet incident apporte aujourd'hui des précisions. Celle-ci reconnaît qu'un « problème de joint est intervenu laissant échapper un peu d'air dans la cabine. »

 

Le service marketing de la compagnie ajoute également : « Mais à aucun moment la pressurisation de l'avion n'a été impactée et aucune perte de tension d'air ne s'est produite pendant le vol. Cet incident, sans aucun effet sur la sécurité du vol et des passagers a causé un bruit désagréable en cabine pouvant effectivement inquiéter les passagers et surtout compromettre le vol ».

 

Toujours selon la compagnie : « Les passagers ont été informés. Convenant que le vol ne pouvait plus se poursuivre dans des conditions de confort normales, le commandant de bord a décidé de procéder à un atterrissage sur Casablanca après 15 minutes de vol, et a pris soin de faire une annonce face aux passagers pour expliquer une fois de plus la situation ».

 

Source : La Depêche.fr

 

13/05/2010

Crash d'un Airbus A330 en Lybie, 103 victimes

r[4].jpg

TRIPOLI (Reuters) - Seul parmi les 104 personnes à bord, un enfant de 10 ans a survécu à l'accident d'un Airbus de la compagnie libyenne Afriqiyah qui s'est écrasé à l'atterrissage, mercredi, à l'aéroport de Tripoli.

L'avion, un Airbus A330-200 en service depuis septembre dernier, assurait une liaison entre Johannesburg et Tripoli.

 

Il s'est écrasé vers 06h00 (04h00 GMT) juste avant d'atterrir, ont dit Afriqiyah Airways et le constructeur Airbus, filiale d'EADS. Il s'agit du premier accident pour la compagnie nationale libyenne, fondée en 2001.

 

L'appareil transportait 93 passagers, dont 62 Néerlandais, deux Allemands, un Philippin, un Zimbabwéen et 11 membres d'équipage, a précisé la compagnie. Vingt-deux victimes, dont l'équipage, sont des Libyens, ont dit des responsables locaux.

 

"Tout le monde est mort, à l'exception d'un enfant", a dit le ministre libyen des Transports, Mohammed Zidane, lors d'une conférence de presse à l'aéroport. Le garçonnet âgé de 10 ans "va bien et subit des examens à l'hôpital", a-t-il ajouté.

 

Selon la Fédération française d'athlétisme, une Française - Emilie Poucan, ancienne attachée de presse de la FFA et membre de son comité directeur - figure parmi les victimes. Elle avait 32 ans.

 

Un journaliste de Reuters sur place a vu des ambulances emmener des corps de victimes. Des responsables libyens ont dit avoir retrouvé plusieurs dizaines de corps autour de l'épave de l'appareil, dont seul l'aileron arrière n'a pas été détruit.

 

Des enquêteurs ont commencé à rechercher les causes de l'accident du vol 8U771, au sujet duquel l'hypothèse d'un acte terroriste a été écartée, a souligné le ministre.

 

Le Bureau français d'enquêtes et d'analyses a dépêché sur place deux enquêteurs accompagnés de cinq spécialistes d'Airbus, dit à Paris un communiqué de l'agence de sécurité de l'aviation civile. L'avionneur européen a assuré qu'il apporterait tout son soutien technique dans le cadre de l'enquête. Cet Airbus comptait 420 vols pour un total de 1.600 heures de vol.

 

Il s'agit du même type d'appareil que celui du vol Air France AF447 qui s'est abîmé dans l'Atlantique en juin lors d'un vol Rio-Paris, faisant 228 morts.

 

Les "boîtes noires" de l'appareil libyen ont été retrouvées sur le lieu de l'accident, a dit à Reuters le directeur du service juridique d'Afriqiyah Airways, Saleh Ali Saleh.

 

"Je n'ai pas entendu parler d'incendie, donc les morts ont sans doute été causées par l'impact. L'avion allait vite et n'était pas encore au-dessus de la piste quand il s'est écrasé", a-t-il dit.

 

Selon l'Automobile-club néerlandais, l'ANWB, 61 des victimes sont néerlandaises. Ces voyageurs prenaient part à des circuits organisés par les agences de voyage Stip Reizen et Kras, a précisé une porte-parole de l'ANWB, Annelies Tichelaar.

 

Ces deux agences, a-t-elle ajouté, ont mis en place des centres d'accueil et d'assistance pour les familles et amis des victimes qui attendaient leur arrivée à Bruxelles ou Düsseldorf.

 

A propos du garçon rescapé, elle a déclaré: "Nous discutons de la possibilité de le faire rentrer aux Pays-Bas rapidement et de voir qui pourra s'occuper de lui."

 

Des Britanniques se trouvaient peut-être à bord, le vol de Johannesburg étant en correspondance avec un vol pour Londres. On ne connaît cependant pas la nationalité des autres victimes.

 

Afriqiyah a installé un centre d'informations dans un hôtel de Tripoli afin d'accueillir les proches des victimes. Aux Pays-Bas, une cellule de crise a été mise en place au ministère des Affaires étrangères.

 

Avec les rédactions d'Amsterdam, Dubaï et Johannesburg; Pierre Sérisier, Grégory Blachier et Jean-Loup Fiévet pour le service français.

 

Source : REUTERS

 

Ryanair ouvre sa 40ème base à Kaunas...

ryanair_1[1][1].jpg

La compagnie aérienne low cost irlandaise Ryanair vient d’ouvrir officiellement sa quarantième base à Kaunas en Lituanie, sa première base en Europe de l’Est.

 

Ryanair a officiellement fait de Kaunas, le deuxième aéroport lituanien après Vilnius, sa quarantième base européenne, depuis laquelle elle opère 18 destinations. Il faut dire qu’hormis un vol de la low cost Air Baltic à destination de Riga en Lettonie voisine, Ryanair est la seule compagnie à utiliser cet aéroport. Et le succès est là: de 27 000 passagers en 2004, avant que Ryanair n’y pose son premier avion en provenance de Londres, l’aéroport a vu passer son trafic à 450 000 l’année dernière. Et pour les trois premiers mois de 2010, ce trafic est encore en hausse de 35%, avec dix nouvelles routes lancées depuis mars.

 

Le programme d’été de Ryanair vers Kaunas verra 60 vols opérés chaque semaine vers 18 destinations. Londres est la mieux servie avec 14 vols hebdomadaires vers les aéroports de Gatwick et Stansted. Viennent ensuite Dublin avec 5 vols par semaine; Berlin – Schönefeld, Francfort – Hahn et Tampere avec 4 vols par semaine; Paris – Beauvais, Brême, Bruxelles – Charleroi, Düsseldorf, et Londres – Luton avec 3 vols par semaine. Enfin Barcelone – Gérone, Birmingham, Bristol, Edimbourg, Liverpool, Milan – Bergame et Oslo sont desservis deux fois par semaine. Les deux Boeing 737-800 basés par Ryanair à Kaunas opèreront 41 de ces 60 vols, soit trois vols par jour chacun.

 

Source : Air Journal

10:09 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

12/05/2010

easyJet abaisse sa prévision de bénéfice annuel à cause du nuage de cendres ..

HD-airbus-a319-111-easyjet-3839[1].jpg

La compagnie aérienne britannique à bas coûts easyJet a abaissé mardi sa prévision de bénéfice imposable pour son exercice entamé en octobre, en raison du nuage de cendres volcaniques, tablant désormais sur 100 à 150 millions de livres, contre 175 à 200 millions auparavant.

 

La compagnie aérienne a indiqué dans un communiqué avoir réduit de 31% sa perte nette part du groupe sur le premier semestre de l'exercice en cours, à 58,9 millions de livres.

 

Cette amélioration s'explique par un bond de 13,3% du chiffre d'affaires de la compagnie aérienne, à 1,17 milliard de livres, sur fond de hausse de 10,6% du nombre de passagers sur la période, à 21,5 millions de personnes.

 

easyJet a également mentionné une forte croissance de ses revenus annexes (c'est-à-dire des services payants), qui atteint 10,23 livres par passager (+12% par rapport à un an plus tôt), ainsi qu'une bonne avancée de son plan d'économies et une baisse de ses coûts de carburant.

 

easyJet a ajouté qu'elle comptait toujours augmenter de 10% son nombre de passagers et améliorer ses bénéfices sur l'ensemble de l'exercice, y compris malgré les fermetures répétées de l'espace aérien en Europe à cause de chutes de neige cet hiver, puis du nuage de cendres volcaniques ce printemps.

 

Mais elle a abaissé sa prévision de bénéfice imposable annuel, en raison de l'impact du nuage de cendres islandais, qu'elle a évalué entre 50 et 75 millions de livres.

 

Du coup, elle ne table plus que sur un bénéfice imposable compris entre 100 et 150 millions de livres sur l'exercice entier, aux taux de change et prix du pétrole actuels, contre une fourchette comprise auparavant entre 175 et 200 millions de livres.

 

Source : Romandie News

 

11:14 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

Les filiales françaises de TUI travel dans le rouge...

34728_F_HSEA_B747_400_Corsair_Fly_ORY_10_07_08b[1].jpg

Au premier semestre 2010, les filiales françaises de TUI Travel, le groupe Nouvelles Frontières et Marmara, enregistrent une perte opérationnelle sous-jacente (hors éléments récurrents) de 60 millions d'euros tirée par la faible activité de Corsair.

 

La perte de l'activité tour-operating atteint 33 millions d'euros contre 41 millions d'euros précédemment. Corsair, confronté à une baisse d'activité et de rentabilité, passe d'une perte opérationnelle sous-jacente de 1 150 000 euros au premier semestre 2009 à plus de 26 millions d'euros pour la même période en 2010. TUI rappelle qu'un plan de restructuration est en cours comprenant la réorganisation de sa flotte dont les conséquences sociales font l'objet de négociations avec les syndicats.

mardi 11 mai 2010 (16h29)

 

Source : Quotidien du tourisme

 

Chiffre d'affaires en hausse pour ADP...

3882_ADP_afp_aeroport[1].jpg

Aéroports de Paris a réalisé au premier trimestre un chiffre d'affaires en hausse de 6,2% à 646,2 millions d'euros, dans un contexte de légère reprise du trafic (+0,8%).

"Le premier trimestre 2010 a été marqué par un trafic légèrement positif, dans un contexte économique qui reste difficile", a commenté le PDG d'ADP, Pierre Graff La hausse de l'activité a été soutenue par des acquisitions dans l'immobilier et des opérations de diversification, ainsi que par le dynamisme des commerces des aéroports. Sur les trois premiers mois de l'année, le trafic est en hausse 0,8% à 18,2 millions de passagers, progressant de 1,4% à Roissy tandis qu'il baissait de 0,8% à Orly. Les relations avec l'Afrique, les DOM-TOM et surtout le Moyen-Orient ont soutenu la croissance.

 

Source : Quotidien du tourisme

 

09/05/2010

La compagnie Chilienne LAN, veut s'étendre en Colombie et au Brésil...

4049584025_dbdb114ee5[1].jpg

La compagnie aérienne nationale chilienne LAN Airlines a annoncé son intention de faire son entrée sur le marché intérieur de Colombie, et de renforcer son alliance aves les Brésiliens de TAM.

 

LAN Airlines, qui compte déjà des filiales en Argentine, Pérou et Equateur, veut pénétrer le marché intérieur colombien. Et pour y arriver, elle va s’allier à la compagnie locale AerOasis, créée en 2006, lui apportant conseil et aide technique afin qu’elle obtienne les autorisations officielles nécessaires pour mettre en place ses premières liaisons. Une fois les permis obtenus, AerOasis pourrait être intégrée au groupe LAN qui disposerait ainsi d’une quatrième filiale régionale.

 

D’autre part LAN, qui est membre de l’alliance Oneworld, vise également une présence accrue au Brésil. Elle a signé depuis 2007 un accord d’échange de code avec TAM, la plus grosse compagnie brésilienne, et aimerait bien renforcer ce partenariat, même si elle ne s’interdit pas de discuter avec la rivale GOL. Le trafic passager brésilien devrait en effet augmenter de 18% cette année, et LAN veut en profiter. La loi brésilienne étant très restrictive sur le contrôle des compagnies aériennes, LAN est cependant obligée de passer par une alliance.

 

Le premier trimestre a été bon pour la compagnie chilienne, avec des bénéfices de 88 millions de dollars malgré la fermeture de Santiago pendant cinq jours suite à un tremblement de terre. Afin de poursuivre son ambitieuse politique de développement, LAN compte faire passer sa flotte de 96 appareils à 176 en 2018, un investissement estimé à 5,5 milliards de dollars.

 

Source : Air Journal

Le nuage de cendres perturbe toujours le ciel européen...

00-013-051[1].gif

Près de soixante-dix vols ont ainsi été annulés dimanche à Nice, , Bordeaux et , essentiellement à destination du nord de l'Italie, de l'Espagne et du Portugal, en raison de la fermeture totale ou partielle des espaces aériens de ces trois pays dûe au nuage de cendres islandais, a-t-on appris de source aéroportuaire.

 

 

Les aéroports italiens devraient toutefois rouvrir à 14 heures dans le nord-ouest car «la surveillance technique constante nous permet de faire repartir les vols», a annoncé dimanche le ministre des Infrastructures et des Transports, Altero Matteoli.

 

 

L'espace aérien français n'était lui pas touché par le nuage de cendres volcanique provenant du volcan Eyjafjöll en Islande. Météo- a indiqué dimanche matin que si les cendres étaient toujours présentes au-dessus du sol français, elles n'étaient «pas jugées suffisamment concentrées pour provoquer des conséquences sur le trafic aérien». «L'écharpe des cendres est remontée entre la Garonne et la Loire, mais en France il n'y a pas de problème pour l'instant», a déclaré Philippe Métayer, ingénieur prévisionniste à Météo France. Le nuage devrait atteindre la région parisienne en début de soirée.

 

Selon la direction générale de l'aviation civile (DGAC) le vol d'air France conduit samedi en fin de journée dans les zones suspectées n'a montré aucune anomalie sur l'avion ou sur le moteur. La direction a donc décidé de maintenir l'espace aérien et les aéroports ouverts dimanche.  La DGAC précise en outre que les perspectives sont bonnes pour les jours à venir sur l'espace aérien français.

 

La situation dans chaque pays

 

En France :  une «petite trentaine de vols» a ainsi été annulée dans les aéroports parisiens selon Aéroports de Paris, une vingtaine a été annulée à Nice, et 18 vols ont été supprimés à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry «ce qui représente moins de 5% du trafic», a précisé un porte-parole. A Toulouse, sur une vingtaine de vols prévus au départ et autant à l'arrivée en matinée, seul un aller-retour de la compagnie Easyjet a été annulé, et à Bordeaux, quatre vols ont été supprimés.

 

En Irlande et en Ecosse : L'espace aérien a été fermé sur l'ouest de l'Irlande et sur une petite partie de l'Ecosse. Les petits aéroports de Donegal, Sligo et Knock (ouest) seront fermés à partir de 16 heures (heure française) dimanche, ceux de Galway et Kerry, tous deux dans le sud-ouest, dès 17 heures et 23 heures respect. L'aéroport de Dublin n'était pas touché. Quelques aérodromes seront également fermés ou vont l'être dans l'après-midi dans l'extrême nord de l'Ecosse, ainsi que dans les Hébrides extérieures (ouest).

 

En Espagne : quatre aéroports du nord de l'Espagne resteront fermés dimanche jusqu'à «au moins» 16 heures. Les aéroports de Saint-Jacques-de-Compostelle, de Vigo et de La Corogne, qui devaient rouvrir à 11 heures restent fermés tandis que celui de Salamanque qui avaient rouvert après une fermeture de quelques heures samedi, a été fermé à 11 heures, a expliqué Aena dans un communiqué. Davantage de renseignements sur le site l'autorité aéroportuaire espagnol Aena.


 

Au Portugal : la suspension de tous les vols sur Porto et l'archipel des Açores a été prolongée jusqu'à dimanche 23 heures GMT (lundi 1 heure du matin heure française). Le nuage de cendres volcaniques qui empêche actuellement le trafic aérien au nord-ouest de la péninsule ibérique s'étendra d'ici dimanche soir «à tout le nord et au centre du Portugal, y compris Lisbonne», a annoncé l'Institut portugais de Météorologie (IM). 
Pour plus de renseignements, consulter le site www.ana.pt.
 

Le volcan islandais Eyjafjöll, entré en éruption le 14 avril, avait paralysé une grande partie du trafic aérien européen pendant une semaine, bloquant des dizaines de milliers de passagers. Une nouvelle paralysie est particulièrement redoutée sur la Côte d'Azur à l'approche du Festival de Cannes qui s'ouvre mercredi et où de nombreuses personnalités du monde entier sont attendues.

 

Source : Le Parisien

Air Berlin prévoie encore de nouvelles liaisons...

a3302berlin[1].jpg

La compagnie aérienne allemande low cost Air Berlin a annoncé quatre nouvelles routes pour son programme d’hiver, y compris sa première liaison vers l’Afrique.

Air Berlin, deuxième compagnie allemande derrière Lufthansa, va en effet se poser pour la première fois sur le continent africain avec l’inauguration d’un vol entre Berlin – Tegel et Mombassa au Kenya, à partir de cet hiver. La ligne sera opérée grâce à un nouvel Airbus A330-200 qui sera basé à l’aéroport de Tegel.

 

Autre nouveauté, l’introduction de vols à destination de Dubaï, la première fois qu’Air Berlin vole sans escale vers le Moyen Orient. Miami et Phuket en Thaïlande font également leur apparition au départ de Berlin cet hiver, des routes opérées avec le même A330 que celui de la liaison Berlin – Mombassa. Dans ces régions, la compagnie dessert déjà Bangkok, Tel Aviv et Le Caire.

 

Avec un réseau couvrant 23 villes en Allemagne – plus que quiconque – et des destinations en Europe, Afrique du Nord, Asie, Caraïbes et Etats Unis, Air Berlin est la sixième compagnie aérienne européenne en termes de passagers transportés. Avec sa flotte de 145 appareils (et 111 en commande), elle avait embarqué quelques 27,9 millions de passagers l’année dernière.

 

Source : Air Journal

Le nuage de cendres a atteint la Côte d'Azur...

arton2762-5e453[1].jpg

Le nuage de cendres continue de s'étendre sur le sud de l'Europe. Il n'est pour l'instant pas assez dense pour réellement gêner les vols. La compagnie EasyJet a pourtant décidé d'annuler une vingtaine de vols depuis Nice. Le trafic reste perturbé en Espagne et au Portugal.

Dame Nature a une dent contre le festival de Cannes. Après la tempête qui a raboté une partie de la plage et mis à mal les terrasses de la Croisette, voici que le nuage de cendres islandais revient sur la Côte d'Azur.

 

Jusqu'ici localisé au-dessus du Portugal et de l'Espagne, il s'étend petit à petit sur le sud de la France. Pour la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), "aucune anomalie n'a été révélée selon la première inspection visuelle sur l'appareil d'Air France ayant effectué un vol d'évaluation samedi".

 

La DGAC prévoyait donc, samedi soir, un trafic normal ce dimanche. Pourtant, la compagnie britannique easyJet a décidé d'annuler une vingtaine de vols à l'aéroport de Nice. Et ce à trois jours de l'ouverture du festival de Cannes.

 

Pas rassurant d'autant que la DGAC n'était pas en mesure samedi soir d'écarter totalement l'hypothèse d'un trafic perturbé la semaine prochaine. "Tout dépendra de la météo, des vents en particulier", a-t-elle indiqué.

 

Une cinquantaine de vols sur trois mille décollages et atterrissages quotidiens ont dû être annulés samedi en France, essentiellement à destination de l'Espagne où 19 aéroports ont été fermés.

 

La compagnie irlandaise à bas coûts Ryanair avait décidé par précaution d'annuler l'ensemble de ses vols au départ et à l'arrivée de Marseille Provence.

 

En Espagne, plus de 900 vols ont été annulés sur les 4974 programmés pour la journée de samedi. Samedi soir, treize aéroports étaient encore fermés. Au Portugal, 137 avions n'ont pu atterrir ou décoller.

 

Source : L'Express

 

Volcan - le retour : seuls les low cost appliquent le principe de précaution...

easy-jet-condamne[1].jpg

Malgré le passage d’un nouveau nuage de cendres, l’espace aérien français est resté ouvert ce dimanche. Seules les compagnies aériennes à bas prix ont annulé des vols. C’est le cas surtout de Ryanair qui a supprimé des dizaines de liaisons en Europe du sud. Echaudées par le précédent passage du volcan, les compagnies low cost craignent de devoir payer à nouveau plusieurs millions d’euros de dédommagements aux passagers.

 

Une vingtaine de vols de la compagnie britannique easyJet, ont été annulés aujourd’hui à l’aéroport de Nice et de Toulouse, à trois jours de l’ouverture du Festival de Cannes. L’espace aérien français reste pourtant "ouvert et praticable", selon la Direction générale de l’aviation civile (DGAC).

 

 Source : France Info