Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/09/2010

La low-cost AirAsia X défie Air France à Paris...

330axmm_1146[1].jpg

La filiale long-courrier de la compagnie à bas-coûts malaisienne AirAsia a obtenu des créneaux horaires sur l’aéroport d’Orly.

AirAsia s’attaque à Air France. La filiale à bas-coûts de la compagnie malaisienne, AirAsia X, devrait déferler sur l’aéroport d’Orly cet hiver. La Cohor (Association pour la coordination des horaires), qui a annoncé la semaine dernière l’attribution de 1248 «slots» pour l’aéroport parisien, a accordé 208 créneaux horaires annuels, soit l’équivalent de deux vols hebdomadaires, à AirAsia X.

«Les compagnies qui ont reçu ces nouveaux créneaux sur une base annuelle pourront, si elles le souhaitent, débuter les dessertes dès la fin de saison d’été 2010 en cours», soit à partir du 31 octobre prochain. Selon , AirAsia X compte démarrer ses vols entre Paris et Kuala Lumpur, en Malaisie, début 2011. A terme, la compagnie aurait l’ambition d’assurer quatre rotations par semaine, en suivant le rythme des livraisons d’avions.

L’arrivée de ce nouveau concurrent n’est pas une bonne nouvelle pour Air France, qui ne dessert pas Kuala Lumpur. AirAsia X fait déjà trembler les prix sur Londres. La compagnie propose en effet un aller simple Kuala Lumpur-Londres Stansted pour 145 livres sterling (175 euros). Cette nouvelle intervient surtout alors qu’un sondage réalisé cet été auprès des pilotes d’Air France a révélé que 89 % d’entre eux pensent que la stratégie de leur direction est «inadaptée» pour contrer les low-cost.

«Depuis près de dix ans, les compagnies généralistes se font tailler des croupières sur le marché du point à point européen», remarquait le Syndicat national des pilotes de lignes (SNPL) dans un tract la semaine dernière. «Air France-KLM n’échappe pas à la règle. Des centaines, voire des milliers d’emplois sont en jeu». Air France a transporté 6,5 millions de passagers sur l’ensemble de son réseau international en août (-1,2 % sur un an). Par comparaison, sa grande rivale low-cost Ryanair a transporté 7,6 millions de passagers sur son réseau européen (+12 %).

La révolution du low-cost long courrier

Pour autant, Air France prépare activement sa contre-offensive. Des sources internes à l’entreprise ont révélé début septembre que la compagnie aurait trouvé la réplique avec le lancement d’une nouvelle filiale low-cost l’an prochain baptisée «Air France Express». Celle-ci assurerait des vols intérieurs et serait implantée à Marseille, Nice et Toulouse.

Mais les ambitions d’AirAsia X sont d’autant plus menaçantes qu’elles dépassent les frontières régionales. La compagnie asiatique veut révolutionner le transport aérien en imposant le concept du low-cost long courrier. Créée en janvier 2007, Air Asia X est détenue à 20 % par le milliardaire britannique Richard Branson, le fondateur de Virgin Atlantic Airways, qui compte déjà à son actif plusieurs succès dans le transport aérien à bas prix. Galvanisé par le lancement réussi de Virgin Blue, sa deuxième compagnie aérienne, créée en 2000 en Australie, l’entrepreneur a ensuite déployé ses ailes dans le ciel américain, en lançant Virgin America, en 2007.

Source : Le figaro

03/08/2010

Thai Airways et Tiger Airways créent une nouvelle cie "Low-Cost" qui volera de la marque Airbus...

1151239612_HS-TLC_Airbus-A340-541_Thai-Airways-Int[1].jpg
THAI Airways et Tiger Airways ont décidé de créer une nouvelle compagnie aérienne low-cost appelée Thai Tiger.
Thai Airways détiendra 51 pour cent de la nouvelle compagnie, tandis que Tiger Airways détiendra 49%.

 

  

Thai Tiger prévoit de démarrer ses premiers vols domestiques et internationaux en Janvier 2011, sous réserve des approbations réglementaires, mais n'a pas encore annoncé ses routes.



Les vols court-courriers et point à point de la compagnie décolleront de l'aéroport international Suvarnabhumi, et auront un rayon d'action maximum de cinq heures de vol. Ils seront opérés via des Airbus A320.



Bien que basé à Bangkok, Thai Tiger n'opèrera sur des routes concurrentes de celles de THAI.



De hauts responsables des deux compagnies ont salué cette coentreprise.



Piyasvasti Amranand, président de THAI, a déclaré: «nous pensons que cette initiative offrira des possibilités en terme de de revenus pour THAI et qu'elle permettra à THAI d'être plus compétitive dans la région du fait de la croissance prévue sur le marché low-cost».



Tony Davis, président du groupe Tiger Airways a déclaré depuis la Thaïlande, que la nouvelle compagnie aérienne serait bien positionnée«pour proposer des bas tarifs vers d'autres routes dans la région Asie-», y compris en Asie du Nord et vers le sous-continent indien. «Cette expansion offrira de plus grandes économies d'échelle pour Tiger Airways, ce qui nous permettra de réduire encore plus nos coûts et nos tarifs».

 

 

La future coentreprise à bas coûts entre Thaï Airways et Tiger Airways volera sur Airbus, ont annoncé ce matin les deux partenaires, qui prévoient de commander 5 A320 en 2011, et 10 de plus en 2012. L'objectif de cette nouvelle compagnie est de capter une part de la clientèle du leader de la spécialité dans la région, AirAsia.

Source : Challenge's

 

15/07/2010

Pegasus Airlines propose Beyrouth...

1151828705_TC-API_Boeing-737-86N_Pegasus-Airlines.jpg

Vous souhaitez découvrir le Liban et ces merveilles à moindre coût? Ce sera possible à partir du 1er septembre 2010, grâce à la liaison opérée par la compagnie turque Pegasus Airlines via Istanbul. Pegasus Airlines atterrira 6 jours par semaine sur Boeing 737-800, mono-classe doté de 189 sièges à l'aéroport de Beyrouth. Cette nouvelle route permettra aux Français de s'envoler pour Beyrouth de Paris grâce à une connexion rapide et simple à l'aéroport de Sabiha-Göcken Istanbul à des prix très légers et compétitifs.



A titre d'exemple, le vol PC402 de Paris atterrit à Istanbul à 18h20. Le nouveau vol PC862 y décollera à 19h30 pour atterrir à Beyrouth à 21h15 pour un prix minimum de 146 euros TTC pour un aller simple (le retour commence à partir de 139 euros TTC).



Les réservations seront d'ores et déjà ouvertes sur le site page www.flypgs.com .

Déchiré par de nombreux conflits, le Liban revient sur le devant de la scène touristique avec panache, fort d'un potentiel exceptionnel. Avec ses montagnes aux cèdres millénaires, ses sites archéologiques inestimables et ses 250 km de littoral baignée par les eaux tièdes de la mer Méditerranée, le Liban ne peut qu'émerveiller le visiteur. Un voyage à la rencontre d'une population francophone et francophile accueillante et chaleureuse, où vous goûterez aux saveurs d'une gastronomie raffinée réputée mondialement. Symbole de cette vitalité retrouvée, Beyrouth, la cosmopolite et bouillonnante capitale du Liban, est plus branchée que jamais !



De la mer Méditerranée à la plaine de la Beeka, en passant par les montagnes du Mont Liban, les paysages présentent une grande diversité. La visite des grottes de Jeita est incontournable : ce site est candidat au titre des 7 merveilles naturelles du monde. La richesse culturelle de ce petit pays aux 6 000 ans d'histoire est exceptionnelle. La côte égrène ses cités historiques : Tyr, Saïda, Beyrouth, Tripoli et l'antique Byblos, berceau de l'alphabet, une des plus anciennes villes du monde ! Puis vient la montagne : la nature sauvage de la vallée sainte de la Quadisha et ses monastères maronites, les cèdres millénaires, et le massif du Chouf qui abrite le célèbre palais de Beit Eddine où logeaient les émirs libanais, sans oublier le charmant village de Deir el Qamar. De l'autre côté du Mont Liban, vous voila dans la vallée de la Bekaa, où vous pouvez admirer les ruines romaines de Baalbek et le site Omeyyade d'Anjar, mais aussi déguster du vin Libanais dans les vignobles de Kefraya, Ksara ou encore Chateau Musar. Long de 250 kilomètres et large de 60 kilomètres, la Suisse du Moyen-Orient dévoile ses atouts en quelques jours. Les touristes peuvent ainsi allier descente des pistes de ski (le pays compte six stations et culmine à 3 083 mètres) et baignade dans la mer en l'espace d'une journée !


Source : Easy-voyage