Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2010

L’Union Européenne approuve les projets d’alliance transatlantique et de fusion de British Airways...

fusion-iberia-british[1].jpg

British Airways a reçu le 14 juillet l’approbation de la Commission Européenne pour la constitution d’une alliance transatlantique avec Iberia et American Airlines ainsi que pour son projet de fusion avec Iberia.

 

 

British Airways, American Airlines et Iberia ont reçu l’approbation règlementaire définitive de la Commission Européenne pour conclure une alliance sur les vols transatlantiques. Les compagnies attendent à présent le feu vert définitif du ministère des transports américains (DOT). La mise en oeuvre de cette alliance est prévue pour cet automne.

 

 

« Dans l’attente de la décision définitive du DOT, nous saluons cette approbation, qui constitue une avancée déterminante. Le nombre élevé de nouvelles liaisons entre Londres et les Etats-Unis depuis l’accord d’ « Open Skies » démontre l’ouverture d’Heathrow.»  déclare Willie Walsh, CEO de British Airways. «Nos compagnies ont convenu de libérer des créneaux de vol pour permettre à nos concurrents d’effectuer des liaisons vers les Etats-Unis. Il s’agit d’une décision pragmatique visant à rendre l’alliance opérationnelle dès que possible. Cette libéralisation des créneaux apporte une garantie supplémentaire à ceux qui craignaient  que notre alliance n’affecte la concurrence »   ajoute-t-il.

 

Des créneaux de vols seront en effet mis à la disposition de compagnies aériennes concurrentes si elles s’avèrent dans l’incapacité de s’en procurer via le processus normal. Les créneaux entre Londres et New-York seront libérés uniquement si le nombre de liaisons tombe en dessous des niveaux actuellement annoncés.

 

 

L’alliance transatlantique renforcera la concurrence en permettant à l’alliance Oneworld de concurrencer sur un pied d’égalité les autres alliances internationales disposant déjà d’une immunité antitrust. Les passagers voyageront dans de meilleures conditions vers un plus grand nombre de destinations, en bénéficiant d’une amélioration des connexions, des horaires de vols et des avantages des programmes de fidélisation.

 

Source : Communiqué de presse British Airways

Le futur visage de British Airways...

K64483_lg[1].jpg

British Airways est la première compagnie aérienne britannique à prendre livraison du nouvel avion long-courrier Boeing 777-300ER, et profite de son lancement pour dévoiler sa nouvelle offre en classe économique.

 

 

Le Boeing 777-300ER, un appareil ultramoderne.

 

 

 

Avec la livraison du Boeing 777-300ER, British Airways est à la pointe de l’innovation. Cet appareil est en effet ultramoderne : il est plus grand, plus silencieux et plus économe en carburant que ses prédécesseurs. Cet avion de 297 sièges sera prochainement mis en service et offrira une configuration de quatre cabines : First, Club World, World Traveller Plus et World Traveller.

D’ici la fin de cette année, deux autres appareils B777-300ER seront livrés et trois autres d’ici le début 2012. « Ce premier Boeing 777-300ER reflète notre volonté d’offrir à nos clients la meilleure expérience de voyage. »  déclare Willie Walsh, CEO de British Airways.  "Les émissions de CO2 par siège de ce nouvel avion sont nettement inférieures à celles de ses prédécesseurs renforçant ainsi notre engagement à réduire notre empreinte carbone."  ajoute-t-il.

  

Un intérieur entièrement nouveau

Le nouveau Boeing 777-300ER de British Airways est non seulement équipé de la nouvelle cabine  First  inaugurée début 2010, mais bénéfice aussi des toutes nouvelles cabines économiques long-courrier  World Traveller (économie) et World Traveller Plus (Premium économie)  inaugurées à l’occasion du lancement du 777-300ERLes passagers disposent ainsi de nouveaux siègesplus moelleux dotés d’un appuie-tête et d’un dossier plus confortables, leur garantissant un voyage serein et apaisant. En plus de ces standards de qualité, la nouvelle cabine économique long-courrier  World Traveller Plus  offre un siège encore plus large, et davantage d’espace pour les jambes que précédemment. Les passagers disposent également d’un repose-pied ajustable et d’une inclinaison du siège plus importante pour un meilleur repos.

 

A bord, le système de divertissement de vol a également été amélioré. Il offre à présent plus de 230 programmes TV, 70 films et 400 choix de musique, soit un choix accru de 50%.

 

 

Source : Communiqué de presse

11/06/2010

British Airways : décollage immédiat pour l’Afrique du Sud...

ba-m[1].jpg

 

Alors que la frénésie du football monte à l’approche de la Coupe du Monde 2010,
British Airways se prépare à transporter près de 70 000 passagers vers l’Afrique du Sud, grâce à ses 26 vols hebdomadaires vers la ‘nation arc-en-ciel’.

 

  

British Airways, prête pour le coup d’envoi :

 

 

Avec 19 vols par semaine vers Johannesburg et sept vers Cape Town depuis l’aéroport de Londres-Heathrow, British Airways se tient prête pour la Coupe du Monde de football 2010. Sa filiale Comair Limited dessert, quant à elle, les destinations locales et régionales en
Afrique du Sud.

 

 

« L’Afrique du Sud est l’une de nos destinations les plus populaires, surtout cet été. Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’emmener un aussi grand nombre de passagers vers la ‘nation arc-en-ciel’ au cours des prochaines semaines. » affirme Patrick Malval,
Directeur Général Commercial Europe de l’Ouest de British Airways.

 

 

 

Pour se mettre dans l’ambiance, pendant les mois de juin et juillet 2010, la compagnie propose aux passagers s’envolant vers l’Afrique du Sud des spécialités culinaires prisées servies à bord avec une vaste sélection de vins d’Afrique du Sud : poulet Tikka Masala, saumon au whisky agrémenté de crevettes au beurre de Grimsby, médaillon de bœuf et sa compote de fraises d’Eton Mess.

 

 

Mobiliser pour gagner :

 

 

Clin d’œil à cette dix-neuvième édition, le nez de certains avions sera peint en noir et blanc, aux couleurs du ballon de football.

En tant que compagnie aérienne officielle associée à la campagne menée par l’Angleterre pour l’organisation de la Coupe du Monde de football en 2018, British Airways mobilise les fans du ballon rond. Durant les mois de juin et juillet 2010, des annonces seront faites à bord des vols à destination de l’Afrique du Sud, invitant les passagers à soutenir la candidature de l’Angleterre pour 2018.

 

 

Source : Communiqué de presse British Airways

04/05/2010

British Airways encore plus présente au départ de Toulouse et Marseille Provence...

british-airways-se-dit-confiant-sur-le-projet-de-fusion-avec-iberia[1].jpg

British Airways renforce son offre au départ des aéroports de Toulouse-Blagnac et Marseille-Provence : les horaires des trois vols quotidiens au départ de Toulouse ont été optimisés tandis qu’à partir du 23 mai 2010, un troisième vol quotidien sera mis en place entre Marseille et Londres-Gatwick. Ces nouveautés vont considérablement favoriser les voyages d’affaires et d’agrément, et ainsi participer au dynamisme économique de ces deux régions. En outre, les passagers du sud de la France peuvent désormais profiter du réseau international de la compagnie comptant plus de 140 destinations à travers le monde.

 

 

Nouveaux horaires Toulouse-Blagnac / Londres-Heathrow : l’aller-retour dans la journée est désormais possible

Depuis le 28 mars 2010, les nouveaux horaires de la liaison Toulouse-Blagnac / Londres-

Heathrow de British Airways favorisent les voyages d’affaires à la journée. Avec des vols plus tôt le matin et des retours en fin d’après-midi, les passagers peuvent passer un maximum de temps à Londres et rentrer chez eux le soir même./

 

 

Lancée en mars 2009 et renforcée dès le 13 décembre de la même année avec un troisième vol quotidien, la liaison Toulouse-Blagnac / Londres-Heathrow rencontre un vif succès auprès des habitants et des voyageurs d’affaires de la Haute-Garonne et de ses environs. Villes majeures des cinq continents, lieux de villégiature ou capitales d’affaires, ce sont plus de 140 destinations dans le monde au départ de Londres-Heathrow que British Airways leur propose. Les passagers voyageant au-delà de Londres-Heathrow effectueront leur correspondance sans changer de terminal, au sein du Terminal 5. Calme et lumineux, il invite à la flânerie entre restaurants, bars et boutiques. Les passagers des classes affaires moyen-courrier Club Europe, long-courrier Club World et première classe First bénéficient en outre d’un accès exclusif au complexe des luxueux salons du Terminal 5.

 

Un troisième vol quotidien pour Marseille

Face au succès rencontré par ses deux vols quotidiens reliant Marseille-Provence à Londres-Gatwick, British Airways propose à partir du 23 mai 2010 une liaison quotidienne supplémentaire en fin de journée.

Marseille est une zone économique et commerciale très dynamique accueillant toujours plus de voyageurs d’affaires. L’aéroport de Marseille- Provence a ainsi enregistré un trafic global de 7,3 millions de passagers en 2009, soit une progression de 4,7 % par rapport à 2008, l’une des plus fortes des 100 plus grands aéroports européens. Avec la nouvelle rotation quotidienne proposée par British Airways, les voyageurs d’affaires pourront désormais faire l’aller-retour dans la journée et assister à une réunion de travail à Londres.

Pour les passagers en correspondance, cette nouvelle rotation offre un accès privilégié vers des destinations prisées comme Orlando en Floride et ses célèbres parcs d’attraction, les îles paradisiaques des Maldives ou des Bermudes mais aussi le magnifique site de plongée de Sharm El Sheikh. Ces correspondances s’effectuent au sein du même Terminal Nord de l’aéroport de Londres-Gatwick, avec un temps de transfert de 45 minutes seulement pour certaines d’entre elles.

 

British Airways, le voyage dans les meilleures conditions

 

Au départ des aéroports de Toulouse et Marseille, les passagers British Airways voyagent en Airbus 319, 320 ou 321. Ils ont le choix entre deux cabines de voyages : la classe affaires moyen-courrier Club Europe ou la classe économique moyen-courrier Euro Traveller. La cabine Club Europe propose une gamme de tarifs flexibles adaptée au voyage d’affaires. A bord, les passagers profiteront d’une restauration de qualité. La nouvelle configuration avec le siège central ne pouvant faire l’objet d’une réservation leur assurera intimité et confort ainsi que le choix d’un siège côté hublot ou couloir. Ils bénéficieront en outre de l’accès au confort et aux services réservés aux voyageurs d’affaires dans les 70 salons British Airways.

La cabine Euro Traveller offre quant à elle une gamme de tarifs attractifs et la possibilité de s’enregistrer en ligne sans frais supplémentaire.

 

Source : Communiqué de Presse British Airways

11/04/2010

British Airways propose plus de sièges entre Paris et Londres...

 

British-Airways-limited-in-flight-texting[1].jpg

British Airways augmente la capacité de ses vols au départ de l’aéroport Paris Charles de-Gaulle. Depuis le 28 mars 2010, avec davantage de sièges au départ de Paris, les passagers de la classe affaires.

 

 

Club Europe et de la classe économique Euro Traveller bénéficient de plus d’opportunités et de flexibilité pour se rendre à Londres. En prime, jusqu’au 13 avril 2010, British Airways propose sur le site ba.com des tarifs promotionnels pour ses vols à destination de Londres. Les passagers pourront également profiter au mieux du réseau de la compagnie avec des connexions vers plus de 140 destinations dans le monde desservies au départ de Londres-Heathrow.

Plus de sièges pour plus de flexibilité et d’opportunités

Depuis fin mars 2010, certains des vols Paris - Londres de British Airways initialement opérés par des Airbus A319 (120 sièges) et des Airbus A320 (145 sièges) sont désormais effectués par des gros porteurs de 250 sièges. Cette augmentation de capacité se traduit notamment par plus de disponibilités en classe affaires

 

Club Europe

Il s’agit d’une réelle opportunité pour les voyageurs d’affaires pour qui les vols matinaux sont des créneaux clés. Ils peuvent ainsi faire un aller-retour dans la journée voire sur une demi-journée pour assister à une réunion de travail à Londres.

De même, les voyageurs transitant à Londres ont davantage de disponibilités tout en conservant des horaires adaptés : 60 minutes seulement sont nécessaires pour effectuer une correspondance avec les vols internationaux de British Airways au départ du Terminal 5 de l’aéroport de Londres-Heathrow.

Au départ de Paris Charles-de-Gaulle, British Airways propose jusqu’à neuf vols par jour.

 

Pour accompagner cette augmentation de capacité, British Airways propose des tarifs promotionnels pour ses vols à destination de Londres*. En réservant jusqu’au 13 avril 2010 inclus, les passagers bénéficient de prix exceptionnels pour s’envoler vers la capital londonienne entre le 1 er mai et le 30 juin 2010. Par exemple, l’aller simple Paris - Londres est à partir de 79 euros taxes et frais de service ba.com inclus**. Toutes les informations sont disponibles sur ba.com.

 

British Airways, le voyage en toute sérénité

 

Voyager en classe affaires Club Europe garantit une flexibilité et un service sur-mesure conçu pour que le voyage d’affaires soit optimisé et serein. Au départ de Paris Charles-de-Gaulle Terminal 2A ainsi qu’au Terminal 5 de Londres-Heathrow, les passagers bénéficient d’un confort et de services exclusifs : des accès prioritaires aux contrôles de sécurité pour un passage fluide et rapide, des zones d’enregistrement dédiées, l’accès aux salons Galleries du Terminal 5 et Admirals Club à Roissy Charles-de-Gaulle, tous alliant design et fonctionnalité pour travailler, se reposer, se restaurer ou se rafraîchir en toute sérénité.

 

*Les tarifs s'entendent aller-retour en classe économique Euro Traveller, au départ de France (Paris CDG, Lyon, Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux). Les tarifs incluent les taxes aéroport et autres surcharges. Une surcharge additionnelle peut s'appliquer si la réservation est effectuée auprès de la centrale de réservation ou d’une agence de voyages. Les tarifs sont soumis aux disponibilités et aux fluctuations du taux de change.

**Tarif promotionnel au départ de CDG – LYS – NCE - TLS

 

Source : Communiqué de presse British Airways

 

08/04/2010

British Airways passe au biocarburant...

 

 

15022010875336884[1].jpg

British Airways, en partenariat avec Solena Group, annonce la construction de la première usine de production de biocarburant issu de déchets ménagers et industriels. Dès 2014, la compagnie envisage de faire voler une partie de sa flotte avec ce carburant à faible émission de dioxyde de carbone.

 

 

 

Depuis plus de deux ans, British Airways travaille en étroite collaboration avec Solena, groupe spécialisé dans la bioénergie, et prévoit de construire une usine de production de bio-kérosène fabriqué à partir de déchets ménagers et industriels. L’objectif est de transformer annuellement 500 000 tonnes de déchets en 73 millions de litres de carburant vert, dont les émissions de carbone sont 95% inférieures à celles du kérosène classique. 73 millions de litres de biocarburant correspondent au double des besoins de British Airways sur l’aéroport de London City ou encore à 2% des besoins de carburant pour la compagnie à l’aéroport de Londres-Heathrow.

British Airways s’est engagée à acheter la totalité du carburant produit par le nouveau site de production dés 2014. Ce projet fait partie intégrante des efforts que la compagnie tient à faire dans le but de réduire de 25% ses émissions de dioxyde de carbone d’ici 2025 et de 50% d’ici 2050. Soucieuse des questions environnementales, British Airways est la seule compagnie à participer à un programme d’échanges d’émissions de carbone. Elle est également la première compagnie à avoir proposé à ses clients de compenser les émissions produites lors de leurs vols dès 2005.

  

« Ce partenariat avec Solena nous fera franchir un pas de géant vers la concrétisation de notre objectif de réduction de 50% de nos émissions de carbone à l'horizon 2050. Il devrait déboucher sur la production d'une alternative réellement durable au kérosène. British Airways est absolument déterminée à réduire son impact sur le changement climatique. Dans cette optique, nous sommes fiers d'être la première compagnie aérienne à prendre des initiatives vertes, concrètes et durables.

 

Un projet vert d’envergure

Ce projet contribuera à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, d’une part par la réduction duv olume des déchets destinés à l'enfouissement et d’autre part, par la production de 20 MW par an d'électricité à partir de sources renouvelables. 

Le projet BioJetFuel de Solena et British Airways présente trois avantages majeurs : il convertira efficacement de la biomasse en carburant aviation propre et renouvelable, tout en générant de l'électricité et en respectant une neutralité totale en carbone », précise Robert Do, président et CEO de Solena Group. « L'usine intégrera les dernières avancées technologiques en matière de production de biocarburant aviation, sans commune mesure avec les installations conventionnelles de conversion des déchets en énergie par incinération. Elle n'émettra pas le moindre polluant ni produit connexe indésirable. » conclut-il.

 

Pour le moment, quatre sites situés dans l'Est de Londres sont en lice pour accueillir cette unité de production de biocarburant pour l’aviation. Ce projet s'accompagnera de la création de 1 200 emplois dans la région et permettra aux instances locales de réduire considérablement leur budget d'enfouissement des déchets.

 

Le projet British Airways - Solena s'inscrit directement dans la démarche de la politique de réduction du budget de traitement des déchets menée par Boris Johnson, l’actuel maire de Londres. La capitale souhaite collaborer pleinement dans ce projet afin d’exploiter l'immense potentiel de production d'une énergie plus propre et moins polluante à partir de déchets qui, faute d'une telle solution, seraient voués à l'enfouissement.

 

Le nouveau carburant vert sera obtenu par traitement des déchets dans un gazéificateur (breveté) à haute température, qui produit du BioSynGaz. Ce processus connu sous le nom de Fischer Tropsch convertit le gaz en biocarburant afin de produire du biocarburant pour l’aviation et du bionaphte. Ce dernier est utilisé comme fluidifiant du pétrole et comme matière première dans l'industrie pétrochimique.

 

Le site de production de Solena Group émettra principalement de l'oxygène, ainsi que de faibles quantités de nitrogène, d'argon, de vapeur d'eau et de CO

 

2. L’usine en elle-même sera neutre en CO2. Le gaz résiduaire du processus Fischer Tropsch pourra être utilisé pour produire 20 MW d'électricité excédentaire à injecter dans le réseau national ou à convertir en vapeur via le système de chauffage du district. Le seul déchet solide du processus est un laitier inerte et vitrifié pouvant être utilisé comme alternative aux agrégats dans le secteur de la construction.

 

En l'absence de ce traitement, ces déchets auraient été mis en décharge. Les pouvoirs publics locaux financent l'enfouissement des déchets par le biais d'une taxe à la décharge. Elle se monte actuellement à 40 GBP / tonne et augmentera à 72 GBP / tonne à l'horizon 2013 / 2014. Sur la base du volume total de 500 000 tonnes, le projet permettra d'économiser 36 millions GBP sur le budget de décharge des instances locales, cette économie pouvant être répercutée sur les impôts locaux.

 

A propos de Solena Group Inc.

Solena Group Inc est un des leaders mondiaux de l'énergie fiable, renouvelable et révolutionnaire. Depuis son siège de Washington DC, Solena collabore avec de multiples partenaires afin d'implanter dans le monde entier des solutions inédites de production de bioénergie à émission zéro. La clé de voûte des solutions Solena est la technologie Solena Plasma Gasification ('SPG'), qui est capable de produire un gaz combustible synthétique ("BioSynGas") à partir de la transformation thermique de biohydrocarbures, dans le cadre d'un processus qui se distingue par la plus haute efficience de conversion jamais atteinte. Arcadis UK intervient dans ce projet en qualité de consultant principal.

 

Source : Communiqué de presse British Airways

07/04/2010

British Airways lance sa nouvelle cabine First...

British-Airways-First-Class[1].jpg

Les passagers de la nouvelle First sont choyés dans un cadre luxueux, au design sobre et
élégant. Dernière née d’une longue tradition, la nouvelle cabine First témoigne du savoir-faire
incontestable de British Airways en matière de voyage de luxe.


British Airways réinvente sa cabine First et propose une expérience de vol inédite. La
compagnie aérienne britannique a investi près de 114 millions d’euros dans ce nouvel
environnement, produit phare de British Airways depuis 1919, dédié aux passagers les
plus exigeants. Ils bénéficient ainsi d’un design britannique raffiné et sans ostentation.
Le premier vol équipé de la nouvelle First a décollé de Londres Heathrow le 10 février
2010 sur un Boeing 777, à destination de Chicago.
Une attention méticuleuse apportée à chaque détail
British Airways offre à ses passagers une expérience inoubliable et leur propose une large palette de
nouveautés :


• Une première pour une compagnie
aérienne commerciale, des stores
électroniques réglables individuellement,
• Un siège plus large de 60% au niveau des
épaules,
• Un vestiaire privé,
• Une tablette gainée de cuir,
• Une multitude de divertissements
disponible sur un écran individuel de 15’’
(38 cm),
• Un port USB, une prise jack RCA et un casque à réduction de bruit,
• Un système d’éclairage sophistiqué, conçu pour recréer la subtilité de la lumière naturelle et
limiter les désagréments liés aux décalages horaires,
• Une trousse de voyage griffée Anya Hindmarch, célèbre créatrice de mode, comprenant une
gamme de soins signés D.R. Harris & Co.


« Nous avons modernisé la First pour créer une expérience aérienne intime et privée à bord. L’accent a
été mis sur la simplicité et la qualité. Chaque détail a été soigneusement réfléchi pour satisfaire au mieux
les désirs de nos passagers.», explique Patrick Malval, Directeur Général Commercial Europe de l’Ouest
de British Airways.


Le luxe et le confort emblématiques de British Airways
Dans un décor bleu et crème, le siège, plus large, se
transforme en lit entièrement horizontal avec un
matelas moelleux et une literie en coton égyptien 400
fils. C’est désormais un variateur qui permet au
passager de régler lui-même, avec davantage de
précision, la position du siège et le confort de la tête
et des lombaires. Si le passager le souhaite, une
large tablette permet de partager et de savourer, à
deux, une cuisine raffinée, élaborée par les chefs les
plus renommés au monde.


Un nouveau service à bord haut de gamme a été développé pour assurer aux voyageurs une prestation
sans défaut. Le menu First peut être servi au choix sur la tablette latérale ou sur une table dressée d’une
nappe de lin blanc. Envie de dormir ? Le « Turndown Service » met le personnel de bord à disposition
des passagers pour transformer le siège en un lit douillet pendant que ce dernier se prépare pour la nuit.
En 1996, British Airways était la première compagnie aérienne à lancer dans sa cabine First un lit
parfaitement horizontal, qu’elle a ensuite généralisé, en 2000, dans toutes ses cabines long-courrier
Club World. Aujourd’hui, la nouvelle cabine First arbore la devise des armoiries de British Airways, « To
fly to serve » (Voler pour servir), reprenant l’esprit pionnier des voyages de luxe des années 1920.

 

Communiqué de presse BA