Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/01/2009

Ryanair ouvre une nouvelle ligne...

Ryanair_b737-800_nykoping_ei-csv_arp[1].jpg
La chambre du Commerce et de l'Industrie de Carcassonne-Limoux-Castelnaudary à annoncé l'ouverture de la ligne Carcassonne/Endimbourg (Ecosse) à partir du 31 Mars 2009 jusqu'au 24 Octobre 2009. Ligne opérée par la compagnie low-cost Irlandaise Ryanair à raison de 3 vols par semaine (Mardi, Jeudi et Samedi) départ à 10h40.
Il va s'agir de la 8ème ligne opérée par la compagnie depuis l'aéroport de Carcassonne.

Source: TourMagazine.fr
Lundi 19 janvier 2008

13:24 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

18/01/2009

Ryanair fait tout pour obtenir Aer Lingus

dyn007_original_596_354_jpeg_2567601_a27605ea843279702d6e245d90d1e69c[1].jpg
DUBLIN, 16 janvier (Reuters) - La compagnie aérienne Ryanair (RYA.I: Cotation) est prête à relever son offre de 750 millions d'euros sur sa concurrente Aer Lingus (AERL.I: Cotation), a déclaré vendredi son directeur général Michael O'Leary.

"Si le gouvernement (qui détient 25% du capital d'Aer Lingus) venait nous voir (...) et disait 'nous sommes intéressés par un accord, mais pas à ce prix, pourrions nous le négocier?', Je pense que nous serions ouverts à des discussions, dans les limites du raisonnable", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

"Nous sommes prêts à discuter avec tous les actionnaires de l'éventualité d'une légère hausse du prix s'il faut en arriver là pour parvenir à un accord."

Source: REUTERS France
Vendredi 16 janvier 2009

19:54 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

07/01/2009

Ryanair a transporté 18% de passagers de plus en 2008

200710boeing-ryanair-150th-delivery[1].jpg
La compagnie irlandaise à bas coût se félicite "d'avoir bouclé une année de croissance extraordinaire", enregistrant une hausse de plus de huit millions du nombre de passagers sur l'année, pour atteindre près de 60 millions de personnes.

La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair a annoncé mardi avoir enregistré une hausse de 18% du nombre de passagers qu'elle a transportés en 2008 par rapport au trafic 2007. Dans un communiqué, Ryanair indique avoir transporté 57,7 millions de personnes en 2008, soit une augmentation de plus de huit millions du nombre de passagers.

Le groupe se félicite "d'avoir bouclé une année de croissance extraordinaire" en transportant 4,37 millions de passagers en décembre, soit une augmentation de 11% par rapport à décembre 2007. Sur ces deux mois de décembre, le taux de remplissage a été de 79%. Il a été de 81,5% pour l'ensemble de 2008.

Ryanair publie ces résultats le jour même où British Airways annonce au contraire une baisse de 4,5% du nombre de ses passagers en décembre, et de 3,4% du nombre de ses passagers depuis le début de son année financière en avril, comparé à la même période de 2006-2007.

La compagnie aérienne à bas coûts a également rendu compte mardi d'un premier résultat de son offre de rachat de sa compatriote et rivale Aer Lingus, montrant que seuls des actionnaires détenant 0,01% de la compagnie ont répondu favorablement, à part elle-même qui détient déjà 29,82% du capital.

Lundi, la compagnie aérienne irlandaise a annoncé avoir prolongé de plus d'un mois l'offre de 750 millions d'euros sur sa compatriote Aer Lingus. Ryanair avait fixé au 5 janvier la date de clôture de son offre, rejetée par Aer Lingus. Elle a désormais été arrêtée au 13 février 2009. D'ici là, elle espère convaincre les actionnaires réticents.

Car, pour l'heure, le succès de l'offre de Ryanair est très limité : seuls des actionnaires détenant 0,01% de la compagnie ont répondu favorablement. De son côté, Aer Lingus estime toujours que l'offre de son rival est trop basse, avec une proposition de rachat de 1,40 euro par action, ce qui la valorise à 748 millions d'euros au total. Ce prix est inférieur à celui proposé lors d'une précédente offre, il y a deux ans, pour exactement deux fois le prix, et qui avait été repoussée également.

Un délai qui pourrait laisser le temps à Colm Barrington, président d'Aer Lingus, de trouver un nouveau partenaire "pour s'assurer que Ryanair ne puisse jamais monter à 51%" du capital. Le 13 décembre dernier, il avait laissé entendre qu'une arrivée pied à Air France-KLM au capital pourrait ne pas lui déplaire, mais une telle idée, pas commentée par Air France-KLM, ne s'est pas concrétisée.

Source: Les Echos.fr
Mercredi 7 Janvier 2009

16:38 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

06/01/2009

Ryanair prolonge son offre sur Aer Lingus

356433[1].jpg
Ryanair annonce qu'elle a prolongé de plus d'un mois l'offre de 750 millions d'euros sur sa compatriote Aer Lingus.

La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts avait fixé au 5 janvier la date de clôture de son offre, rejetée par Aer Lingus. Elle a désormais été arrêtée au 13 février.

Ryanair, qui détient déjà 29,82% d'Aer Lingus, a précisé qu'à la date du 5 janvier, le taux de réponses favorables à son offre était de 29,83%, proportion qui prend en compte sa propre part.

Ryanair offre 1,40 euro en numéraire par action Aer Lingus, un prix inférieur de moitié à celui inclus dans un précédent projet de rapprochement, bloqué en 2006 par la Commission européenne.

Le 22 décembre, Aer Lingus a publié sa défense contre l'OPA de Ryanair, s'engageant notamment à être rentable en 2008 et en 2009.

Jonathan Saul, version française Benoit Van Overstraeten

Source: LePoint.fr
Mardi 6 décembre 2009

12:59 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

26/12/2008

Ryanair est la compagnie aérienne low-cost la plus onéreuse pour les services à bord

EI-DLR_NF_270906[1].jpg
Ryanair pratique les tarifs les plus onéreux des compagnies aériennes low-cost en ce qui concerne les services de restauration à bord des appareils, selon une étude réalisée par le magazine britannique Which ? Holiday. Les compagnies à bas coût font toutes payer les consommations durant les vols, avec pour conséquence de "souvent faire doubler le prix du vol", note l’enquête.

Which ? Holiday a passé en revue cinq compagnies aériennes low-cost opérant en Grande-Bretagne (Ryanair, easyJet, Bmibaby, Flybe et Monarch). Le magazine s’est intéressé à cinq produits vendus à bord durant les vols : un sandwich, un tube de chips, une bouteille d’eau, une tasse de café et une bouteille de vin rouge.

Il s’avère selon cette enquête que Ryanair exerce les tarifs plus importants. La compagnie irlandaise commercialise la bouteille d’eau et la tasse de café à 2,50 livres (2,62 euros) et la bouteille de vin à 5 livres (5,26 euros). Toutes les autres compagnies sont en-dessous de ces tarifs.

La moins chère est Bmibaby. Which ? Holiday indique que les passagers paieront 80 pences pour une bouteille d’eau et 1,80 livre pour une tasse de café.

Source: CTendance
Vendredi 26 décembre 2008

20:07 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Réveillonner à l’aéroport, un concept Ryanair …

ryanair[1].jpg
Quelle ne fut pas la déception de cette dizaine de vacanciers belges pris au piège à Pise en Italie pour le réveillon de Noël ? Leur vol Ryanair qui devait les ramener à Charleroi a en effet été annulé et le vol suivant n’est prévu que dans 3 jours.

Mercredi, jour du réveillon de Noël, un épais brouillard s’est abattu sur la région de Pise et son aéroport. Des vols ont donc dû être annulés, dont un vol Ryanair à destination de Charleroi. Un coup de pas de chance pour une dizaine de Belges sur place qui comptaient sur ce vol pour les ramener réveillonner en famille en Belgique, explique le journal La Dernière Heure ce vendredi.

Que faire ?
C’est la question à laquelle la compagnie irlandaise n’a pas su répondre correctement : il fallait attendre le vol suivant entre Pise et Charleroi pour pouvoir rentrer sans frais supplémentaires. Un vol prévu … le 29 décembre ! Contraints de trouver une solution par eux-mêmes, ces clients déçus sont soit rentrés à leurs frais avec une autre compagnie ou en train … ou attendent toujours le 29 décembre sur place …

Le prochain vol n’étant prévu que ce 29 décembre, Ryanair n’a pas été en mesure de fournir une solution à ses clients qui sont soit rentrés, à leur frais, avec une autre compagnie aérienne, soit rentrés en train ... soit toujours sur place.

Source: RTL info.be
Vendredi 26 décembre 2008

11:36 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

22/12/2008

Ryanair: Succès pour le premier vol

Ryanair.b737-800.ei-dcw.arp[1].jpg
Les premiers Anglais ont débarqué sur le tarmac bigourdan. Le premier vol reliant l'Angleterre aux Hautes-Pyrénées est arrivé samedi après-midi à l'aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées. Les premiers voyages affichent déjà complet.

Café, chocolat et petites douceurs attendaient les premiers passagers du vol Londres-Tarbes de Ryanair. Pour l'occasion, toute l'équipe de l'aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées et celle de la Chambre de commerce et d'industrie qui gère le site jusqu'à la fin de l'année étaient ravis du succès de ce premier vol, qui affichait complet. Complet également les prochains vols qui doivent permettre aux Anglais de venir skier dans les stations des Hautes-Pyrénées. Il faut dire que la neige abondante dans les stations bigourdanes ont de quoi encourager les Anglais à franchir la Manche pour se tourner vers les stations pyrénéennes. Pour la CCI, c'est la preuve de son action dans le low-cost. L'un des atouts qu'il faudra développer pour permettre à un plus grand nombre de touristes européens de découvrir les Hautes-Pyrénées, mais aussi aux Bigourdans de partir à la conquête du reste de l'Europe. Ce vol décollera tous les samedis durant la saison hivernale.

Source: pyreneesinfo.fr
Lundi 22 décembre 2008

17:09 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Aer Lingus rejette l'offre de Ryanair

EI-DEP%20-%20A320%20Aer%20Lingus%20-%20Zaventem%2018-06-06[1].jpg
Aer Lingus a publié sa défense contre l'OPA hostile de 525 millions d'euros de Ryanair, s'engageant à être profitable cette année et au-delà.

Aer Lingus, dont Ryanair détient déjà près de 30% du capital, rejette une offre qu'elle juge bien trop basse et affirme qu'elle peut réussir en tant que société indépendante.

"En dépit... de conditions extrêmement éprouvantes, nous pensons dégager un bénéfice sur l'ensemble de 2008", dit le président Colm Barrington dans une lettre ouverte aux actionnaires.

"Tout en préservant le chiffre d'affaires, ce qui est primordial, nous pensons que la baisse sensible des prix des carburants et plusieurs initiatives de réduction des coûts permettront à Aer Lingus de continuer à accroître sa profitabilité en 2009 et au-delà".

L'action Aer Lingus gagne 2,9% à la mi-journée, tandis que l'action Ryanair perd 3,2%.

Source: le Point.fr
Lundi 22 décembre 2008

17/12/2008

Aides wallonnes: Ryanair ne devra pas rembourser

ryanair[1].jpg
Le tribunal de première instance de la Cour européenne de Justice (CEJ) a annulé mercredi la décision de la Commission européenne exigeant le remboursement des aides versées par la Région wallonne à Ryanair.

Selon un communiqué diffusé par la Cour, l'analyse de la Commission est "entachée d'erreurs de droit". L'exécutif communautaire aurait fauté en "refusant d'examiner ensemble les avantages octroyés par la Région wallonne et par l'aéroport de Charleroi, et de vérifier si, prises ensemble, ces deux entités se sont comportées comme des opérateurs rationnels en économie de marché".

L'affaire remonte à 2001. Pour encourager la compagnie aérienne irlandaise à établir son hub européen à Charleroi, le gouvernement wallon de l'époque avait consenti à accorder d'importantes aides régionales.

Saisie d'une plainte, la Commission européenne a déclaré en 2004 que ces aides étaient illégales et exigé que Ryanair rembourse les montants perçus. La compagnie low-cost, emmenée par le pugnace Michael O'Leary, a introduit un recours à Luxembourg, ce qui n'a pas empêché la Région wallonne de mettre en oeuvre la décision de la Commission.

Après des négociations, quatre millions d'euros, correspondant aux rabais sur les redevances dont a bénéficié Ryanair, ont été placés sur un compte bloqué dans l'attente de la décision de la Cour européenne.

Ryanair devrait vraisemblablement pouvoir récupérer le montant rapidement, étant donné qu'un éventuel pourvoi de la Commission en appel ne serait pas suspensif de la décision rendue en première instance.

Source: RTL info.be
Mercredi 17 décembre 2008

17:23 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

16/12/2008

Ryanair veut régner sur le low-cost

Ryanair_Boeing_737-800_approaching_Brno-Turany[1].jpg

En quelques années, la compagnie irlandaise à bas coûts est devenue le champion du low-cost en Europe. Une domination qu'elle entend asseoir. Deux ans après une première tentative, elle vient de lancer une OPA hostile (pour 188 millions d'euros) sur sa compatriote Aer Lingus.
Alors que la crise plombe le trafic des compagnies traditionnelles, Ryanair espère capter une demande accrue pour les vols moins chers. Aussi, son trafic a bondi de 18 % en octobre, après 20 % en septembre. Plutôt que de réduire ses capacités, l'irlandais continue d'ouvrir de nouvelles lignes. Une stratégie qui a toutefois un coût car Ryanair devrait terminer l'année en perte. La forte baisse des prix du pétrole lui aura permis d'éviter le pire ; cependant, son point faible reste sa sensibilité au pétrole (beaucoup plus forte que pour une compagnie traditionnelle), d'autant que, jusqu'ici, il ne se couvrait pas.


Source: le journal des finances
Dimanche 13 décembre 2008

12:52 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair lance officiellement son OPA hostile sur Aer Lingus

ryanairaerlingusb372192[1].jpg











Ryanair a lancé lundi son OPA hostile sur Aer Lingus et a écrit aux actionnaires de la compagnie aérienne irlandaise pour les implorer d'accepter son offre de 750 millions d'euros.

Ryanair, qui détient déjà près de 30% d'Aer Lingus, appelle les actionnaires à se prononcer d'ici au 5 janvier en faveur de la création d'une compagnie aérienne irlandaise unique.

Ryanair avait récemment annoncé qu'il offrait 1,40 euro par action Aer Lingus, soit juste la moitié de l'offre formulée en 2006, qui avait alors été bloquée par la Commission européenne pour des raisons de concurrence.

Aer Lingus a dit qu'il se défendrait vigoureusement pour repousser cette nouvelle approche de Ryanair, y compris en faisant appel à un "chevalier blanc".

Mais le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, a déclaré à des journalistes qu'en l'absence d'autre candidat, l'offre de son groupe avait "de fortes chances de succès".

Source: le point.fr
Lundi 15 septembre 2008

09:34 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

11/12/2008

Ryanair cesse de desservir Fuerteventura

ryrclose[1].jpg
Elle avait brandi la menace le mois dernier, et elle l’a fait. La compagnie aérienne irlandaise à bas coût Ryanair vient d’annoncer qu’elle allait fermer ses 9 lignes desservant l’île Fuerteventura, dans les Canaries, à compter du 31 janvier. La cause ? Ce n’est pas la crise, mais un différend avec le comité local du tourisme que la compagnie accuse de ne pas avoir respecté des engagements en matière de promotion du transport aérien.

Ryanair affirme que depuis qu’elle a commencé à desservir Fuerteventura, en 2006, le nombre de passagers qu’elle a transportés vers l’île a plus que centuplé, passant de 2 000 à plus de 250 000 par an. Ryanair avait déjà fermé fin octobre sa base de Valence, en Espagne, qui aurait dû recevoir autour de 1,5 million de passagers cette année, reprochant au comité local du tourisme de ne pas promouvoir ses services.

Source: YouVox.fr
Jeudi 11 Décembre 2008

11:17 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

08/12/2008

Ryanair promet des économies aux clients si elle rachète Aer Lingus

ryanairaerlingusplane[1].jpg
Ryanair a pris jeudi des engagements en cas de succès de son offre d'acquisition sur sa compatriote Aer Lingus, promettant notamment des économies substantielles aux consommateurs

En cas de reprise, Ryanair s'est notamment engagée à "réduire les tarifs des vols court courrier" d'Aer Lingus d'au moins 5% sur trois ans, ainsi qu'à "supprimer" dans les 28 jours la surcharge carburant imposée par cette dernière à ses clients, des mesures qui, selon elle, feraient économiser 140 millions d'euros par an aux consommateurs. Elle a ajouté qu'elle fournirait deux "garanties bancaires" de 100 millions d'euros chacune pour assurer le financement de ces mesures. De plus, Ryanair a déclaré qu'elle continuerait à "respecter et honorer" la politique syndicale d'Aer Lingus, une ex-compagnie publique, ainsi qu'à restaurer les vols Aer Lingus entre Shannon (en Irlande) et Londres-Heathrow, une ligne que la compagnie en question avait supprimé l'an dernier. Rappelons que Ryanair a lancé cette semaine une nouvelle offre d'achat de 748 millions d'euros sur sa compatriote et rivale Aer Lingus, dont elle détient déjà 29,8% du capital, mais l'intéressée, dont Ryanair avait tenté de s'emparer sans succès en 2006, l'a aussitôt rejetée.

Source: L'Echo touristique
Lundi 8 décembre 2008

13:00 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

05/12/2008

Ryanair : trafic en hausse de 11% en novembre

EI-DAZ%20-%20B737-800%20Ryanair%20-%20MAD%2008-10-07[1].jpg
Le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, estime que sa compagnie récupère actuellement des clients de British Airways grâce à ses tarifs plus bas.

La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair a annoncé mercredi, dans un communiqué, avoir enregistré une hausse de 11% du nombre de ses passagers en novembre par rapport au même mois de 2007, et une hausse de 1 point de son taux de remplissage à 79%. Ryanair a transporté 4,32 millions de personnes en novembre. Le taux de remplissage s'est établi à 79% contre 78% en novembre 2007.

En cumul sur les douze derniers mois, le nombre de passagers transportés a atteint 57,3 millions, pour un taux de remplissage de 81,5%, a ajouté la compagnie.

Ryanair publie ces résultats au moment où la compagnie nationale britannique British Airways annonce au contraire une baisse de 7,8% du nombre de ses passagers en novembre, et un taux de remplissage en baisse de 2,2 points à 74,4%.

Le directeur général de Ryanair Michael O'Leary a déjà estimé que sa compagnie récupérait actuellement des clients de BA grâce à ses tarifs plus bas. Ryanair a lancé cette semaine une nouvelle offre d'achats sur sa compatriote et rivale Aer Lingus, qui l'a rejetée pour l'instant.

Source: LesEchos.fr
Vendredi 5 décembre 2008

14:52 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

03/12/2008

Les compagnies Low-cost, des acteurs ressents et incontournables

h_4_compagniesAeriennes-600x263[1].gif

Source: leMonde.fr
Mardi 2 décembre 2008

Dublin va étudier l'offre de Ryanair sur Aer Lingus

lingus[1].jpg









DUBLIN (Reuters) - La nouvelle offre de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair sur sa compatriote Aer Lingus va être examinée par le gouvernement, annonce le ministre des Finances Brian Lenihan.

L'Etat irlandais détient 25% d'Aer Lingus. Ryanair propose 1,40 euro par action Aer Lingus.

Le ministre a estimé que le directeur général de Ryanair avait fait une offre "que nous devrons examiner soigneusement" tout en estimant que "le gouvernement devra être très très prudent sur la façon de céder cet actif national de grande valeur".

Le gouvernement veut préserver la concurrence entre les compagnies aériennes desservant l'Irlande et veut protéger les liaisons avec le Royaume-Uni, a indiqué Brian Lenihan.

Il faisait apparemment référence aux créneaux d'atterrissage d'Aer Lingus à l'aéroport de Londres Heathrow.

Ryanair a indiqué mardi vouloir entrer en contact avec les actionnaires d'Aer Lingus après le rejet par le conseil d'administration d'Aer Lingus de sa nouvelle offre à 750 millions d'euros.

En Bourse, Aer Lingus se traitait à 1,35 euro en fin de matinée.

Source: Libération.fr
Mercredi 3 Décembre 2008

14/11/2008

Ryanair dénonce le rôle de l'UE dans la reprise d'Alitalia

22467_une-alitalia-ryanair[1].jpg

La compagnie low-cost irlandaise Ryanair a qualifié l'aide apportée par l'UE à la reprise d'Alitalia de "biaisée" et de "malhonnête". Et a fait part de son intention de faire appel de cette décision devant la Cour de justice européenne

La compagnie aérienne à bas coût Ryanair a annoncé jeudi qu'elle ferait appel de la décision annoncée la veille par la commission européenne qui a approuvé la reprise de la compagnie italienne Alitalia.

Dans un communiqué, Ryanair a annoncé qu'elle "ferait appel de la décision manifestement malhonnête de la Commission devant la Cour de Justice européenne".

"En fin de compte, on verra le parti pris et la manière malhonnête avec laquelle la Commission a appliqué les règles sur les aides d'Etat à une compagnie nationale comme Alitalia", indique Ryanair.

La Commission européenne a donné mercredi son accord à un groupe de patrons italiens pour reprendre la compagnie exsangue, qui n'auront pas à rembourser une aide d'Etat jugée illégale de 300 millions d'euros.

Les vols d'Alitalia ont continué à être perturbés jeudi pour la quatrième journée consécutive en raison d'une grève du zèle d'une partie du personnel.

Les syndicats autonomes, qui sont opposés aux nouveaux contrats de travail proposés par les repreneurs d'Alitalia, observent une grève du zèle depuis dimanche.

Source: France 24
Jeudi 13 Novembre 2008

11:43 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

10/11/2008

Rome: un avion Ryanair sort de piste

1226355683882_1.jpg
ROME - Un Boeing 737 de la compagnie irlandaise à bas prix Ryanair en provenance de Francfort (Allemagne) a effectué un atterrissage d'urgence lundi matin à l'aéroport Ciampino de Rome après avoir heurté des oiseaux, a annoncé la compagnie dans un communiqué.

Deux membres de l'équipage et huit passagers ont reçu des soins médicaux non précisés. L'avion transportait 166 passagers et six membres d'équipage qui ont quitté l'appareil par les toboggans de sécurité et les portes de l'appareil.

Selon le communiqué l'avion a subi des "impacts multiples d'oiseaux" et son "train d'atterrissage gauche a souffert des dégâts importants", ce qui l'a immobilisé sur la piste.

L'aéroport de Ciampino qui accueille la plupart des vols des compagnies à bas prix de la capitale italienne a été fermé et les avions détournés sur l'aéroport de Rome-Fiumicino.

Alessandro Montemaggiori, un expert des incidents aériens causés par les oiseaux qui a pu examiner l'appareil a précisé à l'AFP que les deux moteurs de l'avion avaient aspiré des étourneaux provoquant ainsi l'accident.

Un étourneau européen pèse environ 80 grammes mais il se déplace en bandes denses pouvant atteindre 10.000 individus si bien qu'à l'impact "il ne font plus qu'un bloc", a-t-il expliqué.

On a recensé 600 impacts d'oiseaux contre des avions en Italie en 2007, selon l'agence Ansa. Aux Etats-Unis ce nombre grimpe à 36.000 par an, selon le comité américain recensant ce type d'incidents.

Les étourneaux attirés par la chaleur des villes viennent en Italie passer l'hiver en provenance de l'Europe centrale et orientale, a expliqué M.Montemaggori. A Rome ils sont 1,5 million à séjourner dans la ville d'octobre à mars.

"J'ai vu des flammes à un moteur alors que nous étions en phase d'atterrissage, et on nous a dit ensuite qu'un nuage d'oiseaux était sans doute la cause de l'avarie", a raconté un jeune passager, Guglielmo Albertini.

"On a senti une odeur de brûlé et il y a eu un peu de panique parmi les passagers, et quand on est sorti on a vu des trace de sang sur les ailes", a témoigné un autre passager.

L'incident est survenu peu avant 08H00 du matin (07H00 GMT).

Source: Romandie News
Lundi 10 Novembre 2008

12:55 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

06/11/2008

Chute des bénéfices de Ryanair

L300xH368_Ryanair-34a85[1].jpg
Ryanair est sur la mauvaise pente. La low-cost irlandaise a publié ses résultats semestriels le 3 novembre. Toujours positifs, ils trahissent le fléchissement de la compagnie face à la crise : son bénéfice net chute de 47%.

Tout a concouru à cette baisse. Les dépenses en carburant ont doublé et, si le trafic a crû de 19% (avec 31,6 millions de passagers transportés), les tarifs des billets ont baissé en moyenne de 4%.

La low-cost n’a pas prévu d’éclaircie pour le second semestre. Sa couverture carburant va entraîner des dépréciations puisqu’elle est couverte à 124 dollars le baril au troisième trimestre quand celui-ci se négocie autour de 60 dollars aujourd’hui.

Ryanair estime de plus que ses tarifs moyens vont baisser de 15 à 20% cet hiver. Elle prévoit donc que ses résultats pour les troisième et quatrième trimestres seront des pertes.

Source: aérocontact
Mercredi 5 Novembre 2008

12:48 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

04/11/2008

Ryanair pourrait lancer une compagnie transatlantique

dyn004_original_596_333_pjpeg_2567601_44cb2be21f70dad6379309519a6c048e[1].jpg
La compagnie aérienne Ryanair pourrait lancer d'ici deux à trois ans des vols vers les États-Unis via une compagnie séparée, a indiqué lundi le directeur général Michael O'Leary, soulignant qu'un tel lancement ne serait possible qu'a condition d'acquérir les avions à bas prix.

Présentant les résultats du groupe pour le premier semestre lors d'une conférence de presse, M. O'Leary a partiellement confirmé des rumeurs de presse du week-end autour d'une telle création.Il a indiqué cependant qu'un tel lancement, qui se ferait éventuellement via une compagnie séparée dont Ryanair serait actionnaire, nécessiterait l'acquisition de 50 à 60 avions long-courriers à bas prix, «ce qui est un très gros si», a-t-il dit.

Dans le cas où le lancement pourrait se faire, il ne serait effectif qu'environ douze à dix-huit mois après l'acquisition des appareils, soit d'ici deux ou trois ans au plus tôt, selon lui.

M. O'Leary a estimé que quatre ou cinq appareils pourraient voler depuis huit à dix des bases existantes de Ryanair à travers l'Europe, comme Londres, Dublin, Rome et Francfort, vers à peu près le même nombre de grandes villes américaines, à des prix pouvant s'échelonner de 10 euros (15 $) le trajet à environ 1500 euros (2300 $) pour la classe affaire.


Le directeur général a reconnu que le trafic ne pourrait se faire que vers des «aéroports secondaires» américains. À New York par exemple, il a observé que l'aéroport new-yorkais «JKF n'a pas besoin» de Ryanair, mais il n'a pas exclu une base à Newark.

«Mais rien ne se passera tant que les prix (des avions) ne se seront pas effondrés», a-t-il insisté, «et ce n'est pas encore le cas».

Ryanair a espéré être à l'équilibre cette année malgré une récession dont M. O'Leary a jugé «qu'on en avait besoin».


«Nous avons besoin d'une récession», a-t-il affirmé, ajoutant: «nous avons eu dix ans de croissance. Une récession nous débarrasse des compagnies déficitaires minables et nous permet d'acheter des avions moins chers».

Source: cyberpresse.ca
Mardi 4 Novembre 2008

08:59 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)