Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/12/2009

Ryanair va baser 3 avions de plus à Charleroi...

ryanair-737-800-ei-dao-03-pride-of-scotlandgrd-stn-a6lr[1].jpg

Ryanair, qui compte actuellement huit avions basés à l'aéroport de Charleroi, s'apprête à y loger trois appareils de plus dès l'été prochain, ce qui implique davantage de tâches de maintenance à BSCA, annonce vendredi L'Echo qui précise que la compagnie aérienne "low cost" fera de Charleroi un de ses principaux ports d'attache en Europe continentale.

 

Dans la foulée, la compagnie va aussi ouvrir de nouvelles destinations au départ de Gosselies, écrit L'Echo, précisant qu'"on parle d'une dizaine d'ouvertures, ce qui portera la panoplie de destinations desservies au départ de BSCA à plus de nonante". Ryanair devrait ainsi porter la fréquentation de l'aéroport à plus de 5 millions de passagers l'an prochain.

 

Source : RTL info

 

09:27 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

03/12/2009

Ryanair a transporté 15% de passagers de plus en novembre...

10-08-2009-ryanair[1].jpg

Dublin (awp/afp) - La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair a annoncé jeudi avoir transporté 4,96 millions de passagers en novembre, soit 15% de plus qu'au même mois de 2008.

 

Dans un communiqué, Ryanair a ajouté avoir transporté 64,8 millions de personnes sur les douze derniers mois.

 

Le taux de remplissage est ressorti à 80% sur le mois, en hausse d'un point par rapport à septembre 2008, et à 82% sur douze mois.

 

Source : Romandie News

18:00 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

01/12/2009

Ryanair change de cible...

ryanair_passagers_tar_5932b[1].jpg

Très orientée grand public, la compagnie irlandaise Ryanair vient de confirmer son intérêt pour le marché du voyage d’affaires même si les structures actuelles ne sont pas toujours favorables à ce type de déplacements. En suivant du coin de l’œil les résultats d’Eayjet sur le domaine, Ryanair pourrait optimiser ses offres en direction des PME/PMI. Seul point noir : les aéroports souvent excentrés des centres urbains et à l’accès parfois difficile.

 

Un handicap que la compagnie balaye d’une main. Selon elle : « les navettes vers Beauvais (pour Paris) ne mettent pas plus de temps qu’un taxi vers Paris au départ de Roissy à 8 heures du matin ». Et d’ajouter que «Les choix aéroportuaires actuels ne sont pas figés». Pour autant, et consciente de cette difficulté, c’est sur les tarifs que la compagnie pourrait devenir plus performante. A ce jour, selon un porte parole de la compagnie, Ryanair étudie toutes les pistes qui lui permettront de se développer en Europe, et " Le business travail en fait partie.

18:28 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

30/11/2009

L'installation de Ryanair à l'aéroport de Barcelone inquiète Girona

ryanair_2[1].jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apparue courant novembre, la rumeur d’installation de la compagnie low cost Ryanair à l’aéroport de Barcelone est désormais confirmée. Cette évolution pourrait être préjudiciable au développement de l’aéroport de Girona-Vilobí d’Onyar, qui a vu son nombre de passagers multiplié par dix en cinq ans grâce à l’implantation de la compagnie irlandaise, dont une majorité de passagers à destination ou au départ de la capitale catalane. Selon Ferran Soriano, PDG de la compagnie catalane Spanair, interrogé ce dimanche par l’Agence Catalane d’Information, l’arrivée de Ryanair « réduira le trafic aérien et les vols des aéroports de Girona et Reus ». Selon M. Soriani, le leader du vol à bas prix en Catalogne devrait s’installer sur le terminal 2 de l’aéroport del Prat, ce qui ne devrait nuire aux compagnies traditionnelles connectées aux plateformes mondiales, bien que ce choix, toujours selon cet expert, soit une erreur stratégique pour l’Aéroport de Barcelone, qui voit ainsi s’éloigner la possibilité de devenir un hub de calibre mondial. Si une diminution des vols à Girona se confirmait, la Catalogne du Nord perdrait ainsi un service aérien européen à 90 km, et renverrait ses voyageurs vers Barcelone, voire Toulouse.

Source : La Clau

30 Novembre 2009

23:27 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (3)

29/11/2009

Michael O'Leary : Bye bye Ryanair...

 

Michael O'Leary, le patron de l'entreprise aéronautique irlandaise Ryanair, quittera l'entreprise dans "deux ou trois ans". C'est ce qu'il a déclaré samedi sur les antennes de la radio irlandaise RTE.

 

Sous O'Leary, Ryanair s'est développé pour devenir une des grandes compagnies low cost européennes. Il a expliqué samedi sur RTE que dans quelques années, le dossier de l'entrée dans l'actionnariat d'Aer Lingus, l'autre compagnie aérienne irlandaise, serait résolu. Ryanair a déjà lancé deux offres à destination de son concurrent. Les plans de Michael O'Leary après son départ ne sont pas connus. L'homme, né en 1961, est un des Irlandais les plus riches. Dans ses loisirs, il tient une ferme.

 

Enfin maintenant tout ça reste à voir....

Source : RTBF

 

28 Novembre 2009

13:15 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

25/11/2009

Ryanair annonce sa nouvelle base en Norvège...

Ryanair_B737_Altenburg-Nobitz_02[1].jpg

Les bases de Ryanair se multiplient comme des petits pains. La low-cost irlandaise a révélé l’identité de sa 37e base le 24 novembre : il s’agit de l’aéroport d’Oslo Rygge. C’est la première fois que la compagnie s’installe en Norvège.

Trois Boeing 737-800 y seront stationnés à partir du mois de mars 2010. Ils permettront à Ryanair de transporter 1,7 million de passagers annuels supplémentaires.

Seize nouvelles routes vont en effet pouvoir être ouvertes. Parmi elles, deux seront à destination de la France, plus précisément de Paris (Beauvais) et La Rochelle.

Ryanair effectuera ainsi une centaine de rotations hebdomadaires à partir de la capitale norvégienne vers vingt-deux destinations.

Source : Aéro Contact

 

25 Novembre 2009

14:07 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

13/11/2009

Ryanair quitte l'aéroport de Bâle-Mulhouse...

EI-DYD%20-%20B737-800%20Ryanair%20-%20BTS%2003-07-08[1].jpg

La compagnie irlandaise à bas coût annonce la suppression dès le 2 décembre de ses six liaisons de l'EuroAirport de Bâle pour cause de charges aéroportuaires trop élevées. Résultat: une perte de 250'000 passagers par an et jusqu'à 250 emplois.

«Ryanair continue à baisser ses prix et à encourager de voyager, mais lorsque les passagers payent de bas prix, les aéroports doivent aussi baisser leurs charges», écrit le patron de la compagnie aérienne Stephen McNamara.

Le communiqué précise que 13 routes supplémentaires par semaine avaient été proposées à l'EuroAirport, soit un apport de 200'000 nouveaux passagers et 200 emplois additionnels.

Rejetant la responsabilité sur l'aéroport, qui n'a pas accepté d'abaisser ses taxes, la compagnie à bas coût confirme la fermeture des laisons Alicante, Cagliari, Londres (Stansted), Porto, Stockholm (Skavsta) et Marseille dès le 2 décembre.

S'il la regrette, Jürg Rämi, le directeur de l'EuroAirport, n'est pas surpris par cette décision. Ryanair avait déjà mis la pression il y a un an et avait même interrompu sa desserte de novembre à mi-décembre 2008.

Ryanair volait de Bâle-Mulhouse depuis octobre 2007. L'EuroAirport a enregistré 4,3 millions de passagers en 2008. Les principales compagnies aériennes y sont EasyJet (40%), Air France et Swiss.

swissinfo.ch et les agences

12:48 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (2)

04/11/2009

Hausse de 80% des bénéfices de Ryan...

ryanair[1].jpg

DUBLIN (Reuters) - La compagnie aérienne irlandaise Ryanair annonce une hausse de 80% de son bénéfice net semestriel et dit qu'elle pourrait rompre avec sa stratégie de croissance rapide au profit de la distribution de liquidités à ses actionnaires.

Elle a ajouté continuer de gagner des parts de marché aux dépens de grandes compagnies aériennes comme Air France-KLM, British Airways et Deutsche Lufthansa.

Sur les six premiers mois de son exercice fiscal (avril-septembre), son bénéfice net hors éléments exceptionnels a atteint 387 millions d'euros, soit dix millions de plus que le consensus établi par le courtier de la société.

La compagnie irlandaise explique toutefois dans un communiqué que la hausse de son bénéfice semestriel est due en partie à la chute de 42% des dépenses de carburant. Celle-ci a masqué une baisse de 17% de ses prix, qui devrait s'accélérer au second semestre.

Ryanair anticipe une baisse de ses prix susceptible d'atteindre 20% au cours des deux derniers trimestres de son exercice fiscal 2009-2010 au point que chacun d'eux devrait se solder par une perte. Le groupe confirme néanmoins sa prévision d'un bénéfice annuel net dans le bas d'une fourchette de 200 à 300 millions d'euros.

Ryanair, première compagnie à bas coûts d'Europe, explique dans un communiqué que ses discussions avec Boeing sur une possible commande de 200 avions n'ont pas beaucoup progressé et ajoute qu'elle pourrait rompre ses relations historiques avec le constructeur américain.

"Nous ne voyons pas l'intérêt de poursuivre une croissance rapide dans un contexte de déclin du chiffre d'affaires par passager alors que notre principal constructeur aéronautique partenaire n'est pas disposé à jouer son rôle dans notre programme de réduction des coûts", dit le directeur général, Michael O'Leary.

"Si nous ne pouvons pas investir notre excédent de trésorerie de façon efficace dans de nouveaux appareils, alors nous devrions le distribuer aux actionnaires," a ajouté Michael O'Leary.

Son directeur général adjoint, Michael Cawley, a précisé par la suite que la compagnie envisageait d'annuler ou de reporter 15 des 48 livraisons d'avions prévues l'an prochain.

Andras Gergely et Antonella Ciancio, version française Marc Angrand et Alexandre Boksenbaum-Granier

 

Source : REUTERS

3 Novembre 2009

13:53 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

29/10/2009

Ryanair : gros buzzz pour Bordeaux...

aereo_ryanair[1].jpg
Ryanair, la compagnie préférée du monde entier, a annoncé aujourd’hui (29octobre) qu’elle allait ouvrir quatre nouvelles liaisons au départ et à destination de Bordeaux, à partir du 17décembre 2009, offrant enfin aux clients et visiteurs se rendant dans la région de Bordeaux les avantages de la concurrence et du choix.
 
Les quatre nouvelles liaisons au départ de Bologne, Bruxelles (Charleroi), Edimbourg et Porto et à destination de Bordeaux permettront de transporter plus de 200 000 passagers par an et assureront 200 nouveaux emplois dans la région.
 
Ryanair célèbre ses quatre nouvelles liaisons vers Bordeaux et leurs 200,000 nouveaux passagers par an en proposant 1 million de billets à 15 € pour voyager sur son réseau européen en novembre et en décembre.
 
Ken O’Toole de Ryanair a déclaré :
 
“La compagnie Ryanair est heureuse d’ offrir enfin aux clients des tarifs vraiment bas, la concurrence et le choix. Ces quatre nouvelles liaisons au départ de Bologne, Bruxelles (Charleroi), Edimbourg et Porto font que pour la première fois, les Bordelais peuvent profiter des tarifs les plus bas garantis par Ryanair, et garantis sans surtaxes carburant, pour leurs voyages à travers toute l’Europe, à partir du mois de décembre prochain.
 
“Le partenariat entre Ryanair et Bordeaux créera un afflux de nouveaux touristes et visiteurs vers la région et nous nous attendons à transporter 200 000 passagers au cours de la première année, ce qui devrait permettre de créer 200 nouveaux emplois dans l’économie locale autour de Bordeaux.
Liaison
Ouverture
Fréquence
Bologne
Mar 10
4
Bruxelles (Char)
Déc. 09
3
Edimbourg
Mar 10
4
 Porto
Mar 10
3
 
Jeudi 29 Octobre 2009
 

13:37 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

13/10/2009

O'Leary ne lache pas le morceau pour racheter Aer Lingus...

606753[1].jpg

Ryanair serait-elle sur le point de faire une nouvelle offre pour prendre le contrôle de Aer Lingus ? Tout semble l'indiquer. Michael O'Leary, le patron de la low cost, préparant cette fois-ci le terrain sur le plan médiatique.

Il a ainsi envoyé une lettre au Département des transports irlandais demandant des explications sur le rejet de sa dernière offre, en décembre 2008,  qui prévoyait pourtant de doubler la taille d'Aer Lingus et de créer 1000 nouveaux emplois dans les cinq ans.

Cette intervention survient alors que Aer Lingus vient d'annoncer un programme "radical" de baisse des coûts, passant par la suppression d'ici à fin 2011 de près de 700 emplois en deux phases, sur un total de 3 900 employés. De quoi, selon elle, dégager 97 M€ par an d'économies.

Et Michael O'Leary de regretter cette situation dans les colonnes de la presse irlandaise. Il espère probablement se poser en sauveur de la dernière chance pour les salariés de Aer Lingus qui détiennent encore une partie du capital d'Aer Lingus. Et qui avaient refusé l'hiver dernier de lui céder leur parts. Mais O'Leary assure que Ryanair, qui détient déjà près de 30% de sa conccurente, ne lancera pas une troisième OPA. Car Si Aer Lingus continue sur cette pente, "le gouvernement sera finalement forcé de demander de demander à  Ryanair de la sauver", a-t-il déclaré, toujours aussi provocant...

Source : Tour Hebdo

13 Octobre 2009

17:36 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

07/10/2009

RYANAIR : résultat du trafic passager pour septembre...

ryanair_passagers_tar_5932b[1].jpg

Le trafic de RYANAIR a augmenté de 17% en Septembre avec 6,12 millions de passagers contre 5,23 millions à la même période de l'an dernier.

Sur les 9 premiers mois de l'année 2009, le trafic s'établiT à 63,3 millions de passagers.

Le taux de remplissage est plus modeste, avec une hausse de 1% à 85%, mais reste sur l'année à 82,2%.

Source : Tour Mag

6 Octobre 2009

18:43 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

28/09/2009

RYANAIR augmente les prix de ses bagages en soute....

Ryanair460[1].jpg

Rappel aux passagers fifèles et aux futurs passagers de RYANAIR :

Dès le 1er octobre, les passagers de la compagnie low-cost Ryanair devront être en possession d'une carte d'identité pour pouvoir monter dans l'avion. Ryanair était une des seules compagnies aériennes qui autorisait les passagers à s'identifier avec un permis de conduire.

Les passagers devront dorénavant être en possession d'une carte d'identité ou d'un passeport pour pouvoir voyager avec la compagnie.
Dès le 1er octobre également, la taxe liée au bagage en soute va augmenter de 50%. Cette taxe passera donc de 20 à 30 euros par valise. Pour l'enregistrement en ligne, elle passera de 10 à 15 euros. La compagnie low-cost entend ainsi pousser les voyageurs à n'emporter plus qu'un bagage à main.

Les passagers pourront également, pour la première fois, enregistrer deux bagages. Les bagages à main restent, eux, gratuits. La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair va également supprimer à compter d'octobre neuf de ses dix liaisons au départ de l'aéroport de Manchester. Elle juge les prestations de ce dernier trop chères. Parmi les lignes supprimées figure celle reliant Manchester à Charleroi.

Source : 7sur7

 

22:13 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

23/09/2009

RYANAIR a été élu 4ème compagnie qui suxtaxe le plus...

aeroport_girona_ryanair[1].jpg

Ryanair, la compagnie aérienne low cost irlandaise, se voit décerner le prix de la quatrième compagnie mondiale qui surtaxe le plus les dépenses accessoires, derrière American Airlines, United Airlines, Delta et devant Qantas. Dans le même temps, la compagnie augmente ses frais d’enregistrement de bagages et de surcharges. 

Selon un rapport publié la semaine dernière par la société américaine IdeaWorks, les compagnies aériennes du monde entier auraient généré près de 7,7 milliards d’euros de recette uniquement avec les taxes accessoires, en surfacturant les passagers, de l'achat d'un café aux enregistrements de bagages. La compagnie irlandaise Ryanair figure dans le top 5, avec les autres compagnies American Airlines, United Airlines, Qantas et Delta.
Les frais accessoires sont depuis longtemps un soutien important pour les compagnies à bas coûts comme Ryanair. Régulièrement, la compagnie propose des billets d’avion à 1 euro mais les frais de paiement par carte de crédit, les taxes d’aéroports ou l'enregistrement de bagages ne sont pas pris en compte. Mais cette fois, c'est vraiment l'occasion: Stephen Mc Namara, de Ryan Air a annoncé que jusqu'à ce soir, 24h00, la compagnie offre un million de places gratuites sur 500 destinations. Les passagers qui choisissent de payer avec Visa Electron, emportant un seul bagage à main et sans priorité d'embarquement, n'auront donc aucune surprise: le tarif est absolument gratuit.

Mr. O'Leary:  "one penny for your thought" !
A partir du 1er octobre prochain, la compagnie augmente ses frais d’enregistrement de bagages de 10,00 € à 15,00 € pour la première valise, de 20,00€ à 35,00 € pour la seconde. Les frais d’excédents de bagages sont, quant à eux, facturés 20,00€ par kilo, contre 15,00€  auparavant. Ryanair supprime également ses comptoirs d'enregistrement dans les aéroports après avoir rendu l'enregistrement en ligne obligatoire. Les passagers qui oublient devront payer 40,00€ de frais à l'aéroport.
Depuis deux jours, Ryan Air a lancé les cigarettes sans fumée ! Ces cigarettes, semblables en tout et pour tout aux "vraies", ne contiennent pas de toxines ou de substances chimiques. Elles sont donc tout à fait inoffensives. Ryan Air les vend par paquet de dix, aux majeurs de 18 ans, à 6,00€ le paquet.  Ce n'est pas tout: l’original PDG de Ryanair, Michel O’Leary, voulait instaurer des toilettes payantes dans les avions, ajouter un supplément à payer pour les personnes en surpoids et permettre aux voyageurs de bénéficier de vols gratuits en restant debout pendant le trajet. Ryanair a même organisé une enquête auprès des voyageurs à ce sujet. Michel O’Leary répond : "Nous avons été surpris par le nombre de passagers qui ne veulent pas seulement taxer les obèses, mais aussi les torturer !"  ( Telegraph. Co. UK 28 avril 2009). Le patron de Ryanair provoque, énerve, est arrogant mais mène sa barque comme un vrai homme d’affaires.

Crée en 1985 par Tony Ryan avec 25 employés et un capital d’une seule livre irlandaise, la compagnie est passée en 20 ans de la catégorie de petite compagnie aérienne à celle du plus gros transporteur européen assurant 557 liaisons aériennes et employant 4800 personnes. Michael O'Leary a été, à partir de 1994, le principal maître d'œuvre de la croissance de la compagnie négocie de pied ferme les taxes d’aéroports, allant même jusqu’à construire des aéroports à plusieurs kilomètres de la destination. Le miracle économique de la compagnie, une surprise pour les analystes industriels, est cependant très critiqué. Ryanair est connu pour ses pratiques sociales peu respectables. La compagnie crée cependant de nombreux emplois depuis qu’elle prospère : depuis 2007, elle a déjà généré près de 2.500 nouveaux emplois dans toute l’Europe.  En Italie, l'aéroport de Pise est considéré le "best performer" parmi les aéroports italiens dont le trafic dépasse le million de passagers. Le Galilei de Pise, le plus grand aéroport de toute la Toscane, offre plus de 60 destinations, dont 34 sont desservies par Ryan Air. Depuis le mois de juin, six B-737-800 (189 places chacun) appartenant à la compagnie low-cost irlandaise sont basés aux pieds de la Tour penchée. Mais, entre avantages et inconvénients, que pensent les principaux concernés, les voyageurs des compagnies low-cost?

Source : lepetitjournal.com

23 Septembre 2009

18:19 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (2)

19/09/2009

Ryanair : Nouvel hub au sud de l'italie...

ryanair_plane[1].jpg

Les Pouilles (région du sud de l’Italie) bientôt hub de RYANAIR en Méditerranée ? 

C’est l’ambition affichée par les dirigeants de la compagnie aérienne à bas coût le 15 septembre lors de la présentation des nouvelles dessertes de Bari et Brindisi.

Début 2010, Ryanair mettra en service treize nouvelles liaisons depuis ces deux villes du sud de la botte italienne dont les aéroports sont appelés à devenir les bases avancées de la compagnie irlandaise en Méditerranée.

Ces nouvelles escales seront les 35e et 36e de la low cost sur le Vieux Continent et constitueront les 9e et 10e hubs italiens.

Le montant de l’investissement est à la mesure de l’enjeu : 210 M$ (142 M€)

A partir du 14 janvier 2010, deux Boeing 737 jaunes et bleus relieront Bari à Bruxelles-Charleroi (4 vols par semaine), Genève (3 vols par semaine), Karlsruhe-Baden Baden (2 vols par semaine), Beauvais (4 vols par semaine), Trévise dans le nord est de l’Italie (6 vols par semaine), Cagliari (2 vols par semaine), Trapani en Sicile (4 vols par semaine), Dusseldorf-Weeze (3 vols par semaine) et Valence en Espagne (3 vols par semaine).

Le 4 février, un troisième Boeing 737 de la compagnie low cost prendra position à Brindisi pour desservir Gerone, au nord de Barcelone (2 vols par semaine), Eindhoven aux Pays Bas (2 vols par semaine), Trapani (3 vols par semaine) et Trévise (4 vols par semaine).

Pour célébrer en fanfare le lancement de ces treize nouvelles liaisons, Ryanair a décidé d’offrir un million de billets à 1 euro en octobre et novembre sur l’ensemble de ses vols du Vieux Continent.

Cette opportunité s'offre à RYANAIR du fait de la faillite de Myair la compagnie low-cost italienne qui est clouée au sol depuis le 22 Juillet 2009 pour des raisons financières.

Source : eco nostrum.com

19 Septembre 2009

00:02 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

14/09/2009

Ryanair envoie au parquet des sites vendant des billets sans autorisation...

ryanair_reference[1].jpg

La compagnie low-cost Ryanair a décidé, lundi, de porter plainte auprès de la Cour suprême de Dublin contre les sites web Sprice.com, Sprice.fr, et Coelis.com qui revendent des billets Ryanair sans autorisation, a annoncé Ryanair dans un communiqué.
 
"Des sites internet menteurs"
"Malgré les nombreux avertissements de Ryanair et le droit légal d'accéder à l'information des billets et des prix de Ryanair pour des raisons légitimes de comparaisons des prix, ces sites internet menteurs continuent de falsifier et de déformer les tarifs de Ryanair sur le marché et d'offrir les billets Ryanair en ajoutant des frais dissimulés", a expliqué Ryanair.
 
"Screenscrapers"
Cette action fait partie de la campagne actuelle de "Ryanair pour protéger ses consommateurs contre la pratique non-autorisée des "screenscrapers" qui revendent les billets plus chers avec des frais dissimulés".
 
"Licence de comparaison"
"Si Sprice.com, Sprice.fr and Coelis.com avaient été vraiment intéressés de proposer à leurs consommateurs un service de comparaison de prix, ils auraient signé la licence de comparaison des prix Ryanair, comme l'ont fait de nombreux autres sites comparateurs de prix."
 
"Frais dissimulés"
Cependant, leur refus nous indique que le réel objet de ces sites est de se faire un bénéfice en ajoutant des frais dissimulés à faire payer à des consommateurs sans méfiance", a expliqué Stephen McManara de Ryanair.

Les mêmes faits c'étaient produis il y a quelques mois, RYANAIR avait attaqué les agences Thomas Cook, TUIfly...

Source : 7s7

14 Septembre 2009

23:01 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

08/09/2009

Ryanair trouve des nouvelles sources de revenus

ryanair_11[1].jpg

Ryanair continue de traquer les économies ou les sources de revenues alternatives. Pour inciter ses clients à voyager uniquement avec un bagage à main, la compagnie aérienne low cost facturera 15 euros le second bagage et 35 euros le second s'ils sont enregistré sur son site Internet, et 30 et 50 euros depuis l'aéroport. Ryanair a essuyé la première perte nette de son histoire (- 169,17 millions d'euros) sur l'année achevée le 31 mars dernier, contre un bénéfice de 390,71 millions d'euros il y a un an.
Par ailleurs, le patron de la compagnie, Michael O'Leary, a rappelé son intention de racheter son concurrent irlandais Aer Lingus. Sûr de lui, il a expliqué au "Sunday Independant" : "Au cours des 18 prochains mois (...) Aer Lingus aura épuisé tout son cash et l'entreprise devra alors être sauvée". Les actionnaires de la compagnie ont repoussé par deux fois les assauts de Ryanair.

Source : Le journal du net

8 Septembre 2009

20:51 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

06/09/2009

Ryanair augmente le prix des bagages en soute...

h-3-1564368-1244137080[1].jpg

La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair, souvent critiquée pour sa propension à facturer les services additionnels à ses clients, a annoncé aujourd'hui une augmentation conséquente des suppléments imposés à ses passagers faisant enregistrer des bagages.
Désormais, chaque passager pourra enregistrer jusqu'à deux bagages par vol, de 15 kg chacun, soit 30 kg au total. Jusqu'ici, les passagers pouvaient faire enregistrer jusqu'à trois bagages, mais pour un poids total de 15 kg maximum.

Les tarifs, eux, sont revus à la hausse : le premier bagage passe de 10 à 15 euros par vol (soit une hausse de 50%), et le deuxième, de 20 à 35 euros (+75%). Actuellement, le troisième bagage est facturé également 20 euros.
Ces changements entreront en vigueur le 1er octobre. La compagnie assure qu'ils sont conformes à sa politique visant à encourager les passagers à se contenter d'un bagage en cabine, comme le ferait déjà 70% de sa clientèle.

Source : AFP

4 Septembre 2009

16:36 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

04/09/2009

Ryanair, Easyjet toujours monte toujours en flèche...

ryanjet-uk-val[1].jpg

Les deux compagnies low-cost continuent apparemment de profiter de la crise. Ryanair annonce +19% de passagers au mois d'aout et EasyJet, +4,7%

Ce jeudi, les compagnies aériennes Ryanair et EasyJet ont annoncé leurs résultats pour le mois d'aout. Ryanair affiche +19% par rapport à la même période 2008, pour un total de 62,4 millions de personnes sur les douze derniers mois et un taux de remplissage à 90% pour le mois d'aout. EasyJet, pour sa part, annonce un trafic passager en hausse de 4,7% pour le mois d'aout avec un taux de remplissage de 91,8 % et un total de 44,94 millions de passagers sur l'année. En comparaison, British Airways enregistre une baisse de 1,7% sur le mois avec un trafic particulièrement en baisse sur le Royaume-Uni (2,3%) et l'Asie-Pacifique (13,1%). Des résultats qui s'expliquent, selon le communiqué dela compagnie, par des conditions de marchés inchangées, et un revenu par passager « qui reste sous pression en raison de l'impact d'une année sur l'autre de la baisse des surtaxes liées au carburant, et des mouvement de changes".

Source : l'ECHO touristique

4 Septembre 2009

01/09/2009

Annulation des vols SkyEurope pour cause de dépôt de bilan...les autres compagnies low-cost en profitent en proposant des offres sur les lignes de la compagnie en faillite...

skyeurope[1].jpg

Les compagnies aériennes membres de l'Elfaa (Association européenne des compagnies à bas coût) ont annoncé qu'elles mettaient en place des offres promotionnelles pour tous les passagers SkyEurope à la recherche d'un vol de remplacement. Sont concernées par cette annonce Ryanair, easyJet, Norwegian et Wizz Air. La compagnie tchèque a en effet annoncé qu'elle annulait tous ses vols dès ce mardi 1er septembre, à la suite de son dépôt de bilan.

Parmi les offres mises en place par ces quatre low-cost, Wizz Air propose des allers simples à 30 euros notamment entre Paris et Prague, Prague et Londres et Prague et Bruxelles. EasyJet, de son côté, a mis en place des vols à 40 euros entre Londres et Vienne, Londres et Prague et Milan et Prague.

L'irlandaise Ryanair quant à elle met en vente des vols allers à 25 euros entre Bratislava et Alicante, Barcelone (Girona), Bruxelles (Charleroi), Rome (Ciampino), Liverpool et Londres (Stansted).

Les compagnies à bas coût européennes ne sont pas les seules à venir à la rescousse des passagers SkyEurope à la recherche d'un vol pour rentrer chez eux ou partir en vacances. Austrian Airlines et FlyNiki ont également mis en place des offres peu onéreuses à valoir sur les sites Internet des compagnies.

Source : La Depeche.fr

1er Septembre 2009

27/08/2009

Aer Lingus subit de très grosses pertes...Ryanair revient à l'attaque...

ryanair_aer_lingus_46_5876b[1].jpg

DUBLIN (Reuters) - Les fortes pertes annoncées par Aer Lingus pour le premier semestre pourraient être venues à bout de l'opposition de la compagnie à tout partenariat avec son concurrent Ryanair.

Les pertes d'Aer Lingus ont plus que triplé au premier semestre et la compagnie aérienne irlandaise a prévenu que son avenir restait sombre en raison de perspectives incertaines et d'une confiance des consommateurs en berne.Aer Lingus a repoussé cette année une deuxième OPA hostile menée par Ryanair, première compagnie low-cost européenne. Son nouveau directeur général, Christoph Mueller, doit prendre ses fonctions la semaine prochaine.Le directeur financier Sean Coyle, prié sur la radio irlandaise de dire ce qui se produirait si Mueller décidait une alliance avec Ryanair, a répondu: "Si c'est ce qu'il décide et ce que veulent les actionnaires, alors je crains que ce soit la direction que nous prendrons."Soulignant qu'une fusion n'était toutefois pas la seule option, Coyle a ajouté s'attendre à ce que Ryanair, qui détient déjà 29% d'Aer Lingus, soumette une nouvelle offre, et a admis n'avoir "aucune idée" de la réponse qu'y apporterait sa compagnie.Un porte-parole de Ryanair n'a pas souhaité faire de commentaires dans l'immédiat.Les pertes d'Aer Lingus après impôts au premier semestre 2009 ont augmenté de 242%, à 73,9 millions d'euros en raison notamment d'un chiffre d'affaires en baisse de 12,2%, à 555 millions d'euros.En outre, Aer Lingus consomme rapidement sa trésorerie et peine à lever des fonds pour acheter de nouveaux appareils, ce qui compromet son indépendance."Aucune banque n'est disposée à prêter de l'argent à une compagnie aérienne qui brûle 400 millions d'euros de trésorerie en douze mois, comme nous l'avons fait", a déclaré Coyle
A 08h00 GMT, l'action Aer Lingus cotait 0,543 euro, valorisant le groupe à environ 271 millions d'euros. En décembre, Ryanair avait proposé 750 millions d'euros pour le rachat de sa concurrente, et 1,5 milliard d'euros lors de sa première approche en 2006.

 

Andras Gergely, version française Gregory Schwartz

Jeudi 27 Août 2009