Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/01/2009

Easyjet ouvrira cet été un vol entre Paris CDG et Ajaccio

dsc00109[1].jpg
Easyjet ouvre une deuxième liaison entre la Corse et Paris.

A partir du 11 juillet 2009, Easyjet desservira l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle au départ d’Ajaccio, à raison d’un vol quotidien. Les billets pour les vols Ajaccio-Paris sont d’ores et déjà en vente pour des prix à partir de 68 euros l’aller-retour, toutes taxes comprises. Au mois de décembre 2008, les premiers avions Easyjet en provenance de Lyon se sont posés sur le tarmac de l’aéroport de Bastia-Poretta ; en février 2009, ce sera au tour de Paris-CDG d’être desservi quotidiennement depuis la Haute-Corse.

Source: Le Quotidien du Tourisme
Mardi 6 Janvier 2009

13:03 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

05/01/2009

Easyjet: bloqués à Madrid, ils rentrent par leurs propres moyens

EasyJet-HR-1[1].jpg
La compagnie low cost «easyJet» invoque une grève des aiguilleurs du ciel madrilène pour annuler le vol.

Les voyages low cost, peuvent parfois coûter très cher. 150 Toulousains partis le 30 décembre réveillonner à Madrid avec un ticket aller-retour de la compagnie easyJet en poche le constatent actuellement à leurs dépens. « Nous devions repartir le 3 janvier à 18 heures. Mais nous avons appris à 19 h 30, sans la moindre communication de la part de la compagnie, que le vol venait d'être annulé », raconte Jacques Chastrusse, une des 150 victimes de l'annulation surprise du vol easyJet EZY 7 857.

Dans la foulée, les passagers découvrent qu'une vingtaine d'entre eux pourra réembarquer lundi, mais que les autres devront attendre mardi pour monter dans le prochain avion à destination de Toulouse.

Trois nuits à passer dans la capitale madrilène pour la majorité des voyageurs, mais une seule nuitée d'hôtel prise en charge par la compagnie : pour les passagers la pilule est un peu dure à avaler d'autant plus que beaucoup reprennent le travail dès lundi et sont contraints de louer des véhicules pour rentrer par leurs propres moyens. Au comptoir easyJet de l'aéroport Toulouse- Blagnac, la chef d'escale consent après discussion à expliquer que le vol a été annulé suite à une grève des contrôleurs aériens madrilènes. « Mais dans ces conditions pourquoi seul ce vol a-t-il été annulé ? » interroge Jacques Chastrusse. Difficile d'en savoir plus, aucun des contacts fournis au comptoir toulousain de la compagnie ne permettait hier de joindre un responsable d'easy Jet.

Au guichet toulousain de la compagnie, l'agent d'accueil est formel : quel que soit l'inconfort imposé aux voyageurs, easyJet est dans son bon droit. « Car quand vous achetez un billet, vous acceptez les conditions de transport et de vente. Tout est expliqué dans le contrat que les gens ne lisent jamais. »

Et les petites phrases qui passent systématiquement en maille disent notamment les choses suivantes : les billets low cost, ne sont ni transférables sur un autre vol, ni remboursables, et les horaires ne sont pas contractuels. D'autant plus, précise un proche de la compagnie, sous le sceau de l'anonymat, « qu'il y a toujours une raison de sécurité pour justifier le retard. »

Source: LADEPECHE.fr
Lundi 5 Janvier 2009

12:26 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

31/12/2008

Tunisie: La compagnie low-cost EasyJet veut desservir les aéroports de Tunis-Carthage, Djerba et Monastir

2280686392_6078e60e84[1].jpg
La compagnie européenne low-cost EasyJet a présenté récemment une demande aux autorités aéronautiques tunisiennes pour opérer sur la Tunisie, apprend-on auprès de l’Office de l’Aviation Civile et des Aéroports (OACA). La compagnie souhaite relier plusieurs villes européennes, dont Genève, Paris et Francfort, aux aéroports de Tunis-Carthage, Djerba et Monastir à partir de l’été 2009.

EasyJet devrait obtenir, selon les mêmes sources, le feu vert des autorités tunisiennes vu l’impact positif de son arrivée sur l’activité touristique en Tunisie. On s’interroge cependant si ce feu vert sera pour des vols réguliers ou pour des vols charters.
La Tunisie, qui devrait entamer en 2009 des négociations avec l’Union Européenne et les Etats-Unis pour signer des accords d’open sky, a jusqu’ici autorisé deux compagnies low-cost seulement à investir son ciel, en l’occurrence Transavia.com et Ryanair. Le Maroc a déjà ouvert son ciel avec les Européens depuis plusieurs années. La Tunisie a préféré retarder cette échéance, puisque cette ouverture aurait dû se faire en 2008.
EasyJet appartient en partie à l’homme d’affaires britannique Stelios Haji-Ioannou. Cette compagnie avait racheté en 1998 40 % de la compagnie suisse TEA Basel avant d’acquérir, en 2002, son concurrent sur le segment bas coûts, Go Fly (filiale de British Airways).

Sa flotte est composée de Boeing 737-700 et d’Airbus A319-100, A320-200 , Airbus A321-200. EasyJet exploite 380 lignes, court et moyen courrier, et dessert près de 100 aéroports en Europe, au Maroc, en Égypte et en Turquie. Durant l'année 2008, elle a transporté 43,7 millions de passagers (+ 17,3 % sur un an).

Source: Business News.com.tn
Mercredi 31 décembre 2008

16:23 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

13/12/2008

EasyJet se pose en challenger

349231587_d9650114b3[1].jpg
A l'image de Ryanair, le numéro deux du low-cost en Europe profite de la demande pour des vols moins chers. Sur octobre, le trafic de la compagnie à bas prix britannique s'est envolé de 18 % grâce aux offres promotionnelles. Reste qu'EasyJet pourrait être freiné dans ses ambitions par le conflit qui oppose ses dirigeants au principal actionnaire et fondateur, Stelios Haji-Ioannou (26,9 % du capital). Ce dernier souhaite recevoir des dividendes et conteste le choix d'investissements coûteux. A l'issue de l'exercice 2007/2008 (clos le 30 septembre), le bénéfice net a été pratiquement divisé par deux, à 99 millions d'euros (à cause du coût du carburant). Dans le même temps, la flotte est passée de 137 à 165 avions.
D'un point de vue stratégique, EasyJet entend se concentrer sur le marché européen (en particulier la France) et n'a pas vocation à faire du long-courrier. Après le rachat de GB Airways, elle pourrait également participer à la consolidation en cours.

Source: le journal des finances
Vendredi 12 décembre 2008

15:22 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

09/12/2008

Lyon-Bastia pour Easyjet

dscn0421js0[1].jpg
Rappelez vous il y 3 mois Easyjet avait annoncé qu'elle ouvrait une ligne Lyon-Bastia cet hiver. Cette ligne s'ouvrira donc le 12 Décembre 2008

Deux vols par semaines seront opérés entre les deux villes. Bastia devient ainsi la 400ème ville desservie par la low-cost en Europe. Les billets sont mis en vente dès à présent à partir de 27,95 euros (TTC) l’aller simple.

Les vols vers Bastia seront dans un premier temps effectués deux fois par semaine, les lundis et vendredis.
Un troisième vol sera ajouté à partir de février, le samedi. Bastia s’inscrit ainsi comme la troisième destination française reliée par easyJet depuis la plateforme lyonnaise, après Toulouse (Haute-Garonne) et Bordeaux (Gironde).

Avec l’ouverture de cette nouvelle liaison, easyJet poursuit son développement en France et en Europe.
La base lyonnaise, la 20ème en Europe, a été inaugurée au début du mois d’avril. En l’espace de quelques semaines, le succès a été immédiat.
La compagnie à bas coût se réjouit de voir qu’en trois mois d’exploitation 166.000 passagers ont été accueillis depuis cette base.
Site : www.easyjet.com

Source: CTendance
Mardi 9 décembre 2008

13:38 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

04/12/2008

easyJet: +3,4% de trafic passager en novembre.

Easyjet.takeoff.closeup.300506.arp[1].jpg
EasyJet a dévoilé un trafic passager en hausse de 3,4% avec 2,99 millions de passagers au mois de novembre 2008.

Sur les douze derniers mois cumulés, la progression du trafic passager de la compagnie aérienne à bas coût est de 16,8% avec 44,37 millions de voyageurs.

Le coefficient d'occupation s'élève à 83,9% au mois de novembre 2008 contre 80,8% un an plus tôt. Sur douze mois, il ressort à 84,4%, en amélioration de 0,8 point par rapport à la période de douze mois précédente.

Source: Cerclefinancier.com
Jeudi 4 Novembre 2008

18:09 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

03/12/2008

Les compagnies Low-cost, des acteurs ressents et incontournables

h_4_compagniesAeriennes-600x263[1].gif

Source: leMonde.fr
Mardi 2 décembre 2008

02/12/2008

Progression de 9% du nombre de passagers d'easyJet en 2008 à Genève

Easyjet.ezyi.b737.750pix[1].jpg
EasyJet a transporté 3,9 millions de passagers au départ ou à destination de l'Aéroport international de Genève (AIG) durant l'exercice 2008 (clos fin septembre), soit 9% de plus que l'an dernier. Le taux de remplissage moyen de ses avions a atteint 85%.

"Alors que l'industrie du transport aérien semble fragilisée (...), le modèle low-cost montre sa solidité", affirme easyJet. La compagnie espère réaliser une année 2009 comparable. Elle annonce qu'elle met dès à présent en vente quelque 2,5 millions de billets à bas prix pour la prochaine saison d'été (avril-octobre).

Les nouvelles destinations lancées par easyJet, dont Marrakech, Naples et Stockhom, ont contribué à la hausse du nombre de passagers. Avec ses huit Airbus basés à Genève, le transporteur orange renforce encore légèrement son rang de première compagnie à l'AIG. Il assure 30% du trafic annuel total, contre 29% en 2007.

Source: Romandie news
Mardi 2 Décembre 2008

15:18 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

18/11/2008

EasyJet dans la tourmente

easyJet-boarding[1].jpg
La compagnie aérienne low-cost EasyJet est en pleine tourment après que son fondateur Stelios Haji-Iannou a refusé d'approuver les comptes annuels. "J'ai le regret de vous informer qu'en tant que membre du conseil d'administration d'EasyJet, je ne suis pas en mesure d'approuver les comptes annuels", déclare le fondateur dans le communiqué. Du coup, en Bourse, la valeur de l'action dégringolait de 17,5% en fin de matinée.

Source: le JDD.fr
Mardi 18 Novembre 2008

13:25 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

17/11/2008

Virgin Atlantic et Easyjet se placent pour racheter Londres-Gatwick

Gatwick%20Airport,%20UK[1].jpg

Virgin Atlantic a annoncé vendredi qu'elle était en discussions avec sa concurrente EasyJet sur la formation d'un consortium pour acheter l'aéroport de Londres-Gatwick.

Accusé de monopole par les compagnies aériennes, BAA, filiale du groupe espagnol Ferrovial et propriétaire de Londres-Heathrow et Londres-Stansted, a mis en vente en septembre Gatwick, le deuxième aéroport de la capitale, situé au sud de Londres, avant même d'y être obligé par le régulateur. Virgin Atlantic s'était aussitôt montré intéressé par un possible achat en consortium. "Nous confirmons être en discussions avec Easyjet, a indiqué à l'AFP le porte-parole de Virgin Atlantic, Paul Charles, ajoutant que la compagnie "discute actuellement avec plusieurs (autres) parties intéressées, qui pourraient être des institutions financières notamment". Il a laissé entendre que les institutions financières prendraient en charge la majeure partie, si ce n'est la totalité, des frais financiers, tandis que les compagnies aériennes "s'occuperaient d'assurer le service à la clientèle et les autres aspects des opérations", a-t-il indiqué.

Source: l'Echos touristique
Lundi 17 Novembre 2008

13:59 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

14/11/2008

Fausse alerte au feu sur un vol Easy Jet

dyn009_original_596_391_pjpeg_2567601_58f665ddd52dd63d62dfc315804bba78[1].jpg
Un biréacteur de la compagnie à bas coûts Easy Jet assurant la liaison Marrakech-Paris a dû rebrousser chemin aujourd'hui en raison d'une fausse alerte incendie dans la soute à bagages, a indiqué la Direction générale (marocaine) de la sûreté nationale (DGSN).

L'incident, qui a été confirmé à l'AFP par la compagnie, n'a fait aucun blessé.

L'appareil, un Airbus A319, devait relier l'aéroport de Marrakech Menara à celui de Roissy/Charles de Gaulle (CDG) lorsque l'alerte au feu s'est déclenchée. Le pilote a immédiatement décidé de faire demi-tour.

L'avion s'est posé à Marrakech sans difficulté et ses 127 passagers ont été évacués par les toboggans.

Un autre appareil de la compagnie Easy Jet était attendu à Marrakech à 18H00 (locales et GMT) pour récupérer les passagers du premier avion, a précisé Easy Jet.

Selon la DGSN et Easy Jet, l'alerte incendie a été provoquée par le produit insecticide vaporisé dans la soute avant chaque décollage.

Source: le figaro.fr
14 Novembre 2008

22:23 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

30/10/2008

EasyJet desservira la Corse

EasyJet[1].jpg
La compagnie aérienne à bas prix reliera Paris à Bastia dès février.
EasyJet, compagnie aérienne à bas coût, ouvre un vol quotidien Paris-CDG-Bastia à partir de 35€ TTC l'aller simple dans le sens Paris-Corse, et 27,5€ TTC dans le sens Corse-Paris, dès le 12 février 2009. L'aller-retour est déjà en vente sur le site www.easyjet.com. « EasyJet s'intéresse à la Corse depuis longtemps. Notre analyse rejoint celle du président de la République livrée en octobre dernier : une desserte de l'île toute l'année et à petit prix est possible, en complément des liaisons déjà assurées par ailleurs. Nous construisons notre réseau petit-à-petit, d'abord une offre au départ de l'Europe pour l'été et aujourd'hui des vols toute l'année depuis la France. » explique François Bacchetta, directeur général d'easyJet pour la France, avant d'ajouter « Nous nous réjouissons aujourd'hui de participer au rayonnement et au développement de la Corse ».

Source:l'echos touristique
30 Octobre 2008

13:03 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

25/10/2008

Les stratégies Marketing de Ryanair et d'Easyjet

logo_easyjet[1].gif
Ryanair_Logo[1].png



1. La cible:
Les low-cost s'adressent à une clientèle soucieuse de minimiser ses dépenses de transport, soit à tout type de client cherchant un prix bas. (avantage concurrentiel majeur)

En règle générale, ce type d'offre discount développe le marché de 5% et attire un nouveau type de clientèle sans concurrencer directement les compagnies traditionnelles.

Les low-cost ont donc bien sûr capté une partie de la clientèle de leurs concurrents traditionnels mais elles ont surtout crées un fort trafic d'induction. (Création d'un nouveau marché) .
En effet une forte partie de la clientèle [affaires ou loisirs] est une clientèle qui s'est mise à préférer l'avion aux moyens de transport terrestres (principalement la voiture) pour parcourir les relatives courtes distances qui séparent les différentes villes desservies. Par conséquent, nous pouvons presque affirmer que les low-cost ne sont pas en compétition avec les autres compagnies aériennes, elles le sont avec les transports terrestres.

Easyjet : 50% de ses passagers voyagent pour affaires, elle veut séduire des clients qui sont prêts à payer plus cher.
Ryanair : elle veut ceux qui exigent le moins cher.

2. La politique de distribution
On dénote une forte utilisation de la vente directe par call-center et Internet, hors circuits de distribution traditionnels.
Les compagnies ne font d'ailleurs plus apparaître leurs sièges dans les systèmes de réservation (Sabre, Amadeus, Galileo).
Il n'y a pas d'édition de billets : au profit de l'introduction du principe de billet électronique, réduisant les procédures coûteuses de ticketing.
Enfin, la non attribution du siège au passager supprime le besoin d'éditer une carte d'accès à bord.

Easyjet : fonctionne majoritairement par Internet pour ses réservations (environ 10% aujourd'hui via le call-center et 90% via Internet soit 500 millions d'euros).
En se décrivant publiquement comme " La compagnie que le web préfère " Easyjet axe toute sa distribution sur Internet : et pour cela elle use de tous les moyens.
Ainsi le call-center oriente les clients vers le site et une remise de 5€ est accordée pour toute commande en ligne.

Ce mode commercialisation a notamment permis de supprimer deux types de coûts :

La commission aux agences de voyage ( de l'ordre de 8%)
Les frais de transaction liés aux systèmes de réservation (3.5€ par réservation)

3. La politique de communication:
L' axe marketing très simple et pourtant révolutionnaire est résumable de la sorte : " pour qu'un client bénéficie d'un prix extrêmement attractif, on prends en charge son transport mais uniquement son transport ".

L' absence d'agents de voyage susceptibles de recommander les produits des compagnies Low-Cost, les contraint de fonctionner avec des budgets de marketing et de communication importants pour promouvoir leur offre.
- Pas de salon
- Pas de fidélisation
- Pas de correspondance (réseau point à point)
- Un marketing dynamique et agressif : n° vert sur les avions (easyjet)

Ryanair : n'a pas besoin d'agence de publicité : son seul message, c'est le prix ! Michael O'Leary réalise la plupart des messages lui-même, car il se dit plus irrévérencieux que son directeur marketing pour ce qui est de provoquer la polémique dès qu'il a l'occasion de le faire.

4. La politique de prix
Tout en proposant des tarifs nettement plus bas que l'ensemble de ses concurrents (de l'ordre de 30 à 40% moins cher et pouvant même aller jusqu'à 50 ou 60%), les compagnies low-cost parviennent à dégager, en termes de revenus par siège kilomètres, des revenus élevés grâce à de forts taux de remplissage entre des destinations qui correspondent à de fortes demandes et sur lesquelles la compagnie offre un grand nombre de fréquences avec une excellente ponctualité.

Ainsi en se limitant à opérer des navettes monoclasses majoritairement à partir d'aéroports peu encombrés, et en s'affranchissant des contraintes de correspondance, elles peuvent offrir des tarifs bas et sans restriction.
Leur tarification s'appuie sur un principe unique, favori sant l'accès simplifié à l'offre : seuls sont vendus des allers simples, et à un instant t, un seul tarif est proposé pour un vol donné, (à l'instant t +1, ce tarif sera réévalué).

Ce parti pris d'une tarification basse est possible du fait :

- De tarifs uniques : car pas de segmentation de clientèle, un seul prix possible, pour un vol donné à un instant "t".
- Pas de restriction de tarifs (type samedi sur place)
- Que les billets offrent très peu de souplesse : remboursement quasi impossible, et la moindre modification (nom du
passager, date) entraîne un surcoût , cela n'encourage pas les passagers à effectuer des modifications de billet et induit des économies sur
l'après-vente.
- D'un Yield management simplifié afin d'optimiser les taux de remplissage des avions et maximiser les revenus générés
par vol. La stratégie consiste à proposer le tarif le moins cher à l'ouverture des réservations sur un vol puis d'augmenter progressivement les
tarifs au fur et à mesure que l'on se rapproche de la date de départ , ou que l'on a vendu le nombre de places pour un tarif donné. (les tarifs
d'entrée de gamme sont peu ou pas disponibles à certaines périodes de pic d'activité).

Easyjet utilise un type de politique tarifaire très simple pour un client effectuant lui même sa réservation.
Elle ne propose qu'une seule gamme de tarifs, sans condition particulière (pas de durée minimale de séjour, pas d'AR, pas de samedi soir sur place, pas de classe tarifaires différentes, pas de tarif typologique).
Les tarifs affichés par la publicité soit des prix d'appels, particulièrement bas soit un premier tarif à 14.90€ HT sur un Paris-Nice.

Ryanair propose des tarifs légèrement différents entre le week-end et la semaine : garantit une recette unitaire largement supérieure au prix de base). Le tarif planché est afffiché à 17.99€ sur Paris/Dublin (tarif Internet à 5€ de moins que la réservation par téléphone dans les 2 cas).

Les annonces publicitaires mettent en avant les tarifs d'entrée de gamme. Dans la réalité, la gamme tarifaire comporte au moins une dizaine de prix (13 chez Easyjet et Ryanair).
Cependant méfiez-vous des surcoût (ex: assurance annulation etc...) car sur certains sites des compagnies low-cost (ex: Ryanair) il faut bien chercher dans le site car la case "annulation est cochée d'entrée et il est parfois difficile de la trouver pour la décocher. Donc fouiller bien lorsque vous réservez.

N.B: De plus il faut savoir encore pour Ryanair qu'elle propose des vols sur les aéroports secondaires parfois loin des grandes ville (ne vous fiez pas à ce qui est marqué sur son site de réservation (ex: elle affiche Paris/Barcelone en faite elle part de Beauvais et arrive à 35km de Barcelone), elle met donc en place des bus dès votre arrivée pour vous dirigez à Barcelone même mais ceci n'est pas compris dans le billet d'avion et donc entraine encore un surcoût (environ 12 euros* par le nombre de personne avec vous faites le calcul!!). C'est le principe du "Low-cost" d'essayer de vous pompez de l'argent là ou elles peuvent. Faites aussi attention aux Bagages en soute (facturation non comprise dans le billet).










Les stratégies produit de Ryanair et d'Easyjet

PicForNewsletterParisSept2005RyanAirPlane[1].jpg 1- RYANAIR.COM

Historique:
Ryanair fut créé en 1985 par des membres de la famille Ryan, à l'origine Ryanair était une compagnie tout à fait classique. Elle assurait la correspondance entre Waterford au sud de l'Irlande et London Gatwick. En 1986, c'est la ligne entre Londres et Dublin qui entre en service. En 1990, la famille fait appelle à Michael O'Leary le fils d'un fermier irlandais pour redressait l'entreprise qui perdait beaucoup d'argent. Le nouveau dirigeant décide d'effectuer un voyage au Texas afin de rencontrer Herb Kelleher le président de Southwest. En 1995 Ryanair devient le plus transporteur entre Londres et Dublin. 1997, le ciel européen devient complètement libéralisé, de nombreuses lignes sont ouvertes à travers l'Europe. Ryanair se fait côté à la bourse de Dublin et sur le Nasdaq. Ryanair change entièrement sa flotte pour des 737 en 1998.

Ryanair possède:
- Des coûts de production inférieurs aux autres acteurs du marché dus aux effets d'expérience : et qui permettent de réaliser des économies
d'échelle
- Une notoriété plus grande et une image plus forte
- Une puissance plus grande en terme de communication, qui s'appuie sur un capital de marque existant
- Une certaine capacité à influer sur la politique et comportement des concurrents

Toutes ces caractéristiques permettent à RYANAIR d'avoir la position de LEADER sur le marché des compagnies Low-cost

Pour conquérir une position dominante sur un marché et la conserver, le leader doit :
- Disposer d'une antériorité de pénétration sur le marché
- Avoir été le premier à adopter pour le produit considéré, une stratégie de pénétration plutôt que d'écrémage
- Disposer de ressources financières, technologiques, ou commerciales supérieures à celle des concurrents

Easyjet_B737[1].jpg 2- EASYJET.COM

Historique:
Easyjet fait parti du groupe Easy qui fait en autre de la location de voiture avec easycar, du crédit avec easymoney du cybercafe avec easyinternet. Easyjet a été créé en 1995 par Stélios Haji Loannou le fils d'un armateur grec qui est également fondateur du groupe Easy. La particularité de la compagnie, les avions sont décorés avec le numéro de réservation de la compagnie. La compagnie est basée à London Luton.

Easyjet occupe le second rang sur son marché , le challenger cherche à se hisser au même niveau que le leader unique ou même à le dépasser. [différent d'une stratégie de suiveur : objectif de coexistence pacifique et de partage conscient du marché].

Easyjet capte la clientèle affaires et dessert les aéroports importants
Toutes ces caractéristiques permettent d'affirmer qu' Easyjet est le CHALLENGER sur le marché.


3- Une offre produit différente pour ces deux Compagnies

Bien que les produits soient fort ressemblant, en effet, il s'agit pour les deux compagnies de transport aérien entre deux aéroports proposé par des compagnies à bas coût. Il apparaît certaines différences dans le produit:

Tout d'abord, Easyjet effectue ses départs d'aéroports importants, contrairement à Rynair. Il est plus facile pour le client Easyjet de rejoindre son avion, en effet, les aéroports importants sont mieux pourvus d'infrastructures les liant au centre ville tel le train, le métro, ou encore des autoroutes.

D'après une étude menée par skytrax une entreprise de Consulting dans le secteur aérien, le confort est supérieur sur Easyjet à Ryanair que se soit du point de vue de l'assise, de la qualité du personnel de bord, ou de la nourriture qui est payante sur les deux compagnies.

Cette différence d'offre s'explique par les clientèles visées. Ryanair vise une clientèle de voyageur loisirs pour qui le prix du billet est une donnée importante. Easyjet vise le même type de clientèle pour qui le prix du billet a légèrement moins d'importance et également un clientèle affaire dont les entreprises cherchent à faire des économies sur les frais de transport mais qui ne veut pas non plus faire voyager ses cadres dans n'importe quelles conditions. Easyjet a une offre produit que l'on pourrait qualifier d'intermédiaire entre les compagnies classiques et les compagnies respectant scrupuleusement le modèle Low-cost tel Ryanair.
Cependant Easyjet tente de plus en plus a se rapprocher du modèle classique (traditionnelle) en proposant des tarifs plus élévés que ceux de Ryanair. De plus il faut savoir que les compagnies nationales en voyant le développement du modèle Low-cost, créer leur propre compagnie Low-cost comme Transavia.com filliale d'Air France-KLM.
Nous pouvons donc constater que c'est un secteur très changeant et extrêmement diverssifié, et que chaque compagnies quelque soit le modèle est toujours en veille concurrentielle pour pouvoir trouver de nouvelles stratégies afin de continuer à gagner des part de marché et à assurer sa pérénnité.

Alors est-ce qu'un jour les compagnies low-cost auront le monopole sur le marché du transport aérien? et ne l'ont elles pas de nos jours?



10/10/2008

Easyjet: arrêt de la ligne Lyon-Berlin

20070121135404Image147[1].jpg
Dernier vol le 2 novembre
Vérification faite sur le site et auprès de la plus grosse des compagnies low cost, la fermeture est bel et bien décidée. Dernier vol le 2 novembre prochain depuis Schönefeld. La faute au "plan de vol d'hiver" et au "contexte aérien difficile" nous explique t-on au siège de la compagnie. Autrement dit, Easyjet qui, jusqu'à présent, ouvrait en moyenne 50 nouvelles lignes aériennes par an, va revoir mollo sa croissance dans un contexte de flambée des prix du pétrole. Et fermer, au moins momentanément, ses lignes les moins rentables. Ce sera le cas de ce Berlin-Lyon qui depuis son ouverture en octobre 2007 a attiré 70 000 personnes (dans les deux sens). Pas un mauvais chiffre, mais moins que ce que la compagnie pourrait espérer d’une autre ligne. L'avion de Lyon va donc être mobilisé pour une autre destination, plus rentable. Un redéploiement décidé depuis Berlin, et non pas Lyon.

Source: lepetitjournal
9 Octobre 2008

18:09 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

19/09/2008

EasyJet et Vueling suspendent la ligne Oviedo-Genève

fe7bc0aacdcb0708f847b380d3a5c6bb.gif
4b09fc78405caeacd186731b70ddd458.gif

Ces réductions ont été décidées "pour des raisons économiques, de rentabilité".
Deux compagnies aériennes à bas coût, easyJet et Vueling vont suspendre l'exploitation de certaines lignes aériennes desservant des villes de province espagnole pour des raisons économiques, a-t-on appris jeudi auprès de ces compagnies.

La britannique easyJet va suspendre à partir du 26 octobre les liaisons au départ d'Oviedo, dans les Asturies (nord-ouest). Les lignes Oviedo-Madrid et Oviedo-Genève sont affectées, a déclaré à l'AFP une porte-parole de la compagnie. En revanche, la ligne Oviedo-Londres est maintenue.

Ces réductions ont été décidées "pour des raisons économiques, de rentabilité", a précisé la porte-parole d'easyJet, ajoutant que la suspension valait pour l'instant pour l'hiver, et que la compagnie réétudierait le dossier pour le futur.

Les avions seront redéployés sur d'autres liaisons en Espagne, pour l'instant non déterminées.

Par ailleurs, la compagnie à bas-coûts Vueling va fermer le 29 septembre la ligne Séville (Andalousie, sud) - Milan (Italie), là encore pour des raisons économiques, a déclaré à l'AFP un porte-parole de la compagnie.

La compagnie a déjà fermé au début du mois de septembre les liaisons entre Grenade (Andalousie, sud) et Paris et Rome.

L'Espagne fait face à un sévère coup d'arrêt économique et les compagnies aériennes, qui se livrent à une concurrence farouche, en subissent les conséquences, agravées par l'envolée des prix du carburant.

Au mois d'août, le taux d'occupation des vols intérieurs de la principale compagnie aérienne espagnole, Iberia (qui a par ailleurs engagé un processus de réduction de sa présence sur les lignes intérieures), a reculé de 5,8 points de pourcentage par rapport à l'année dernière, à 73,9%.

"A un moment difficile pour toutes les compagnies à cause du prix du pétrole, easyJet doit concentrer tous ses efforts sur le maintien de sa rentabilité", a déclaré easyJet dans un communiqué.

La deuxième compagnie espagnole, Spanair, qui tente également de redresser sa situation économique, avait annoncé cet été qu'elle fermait neuf lignes non rentables, comme Madrid-Vienne, Madrid-Munich, Barcelone-Zurich ou encore Bilbao (nord) -Malaga (sud).

Source: lesechos.fr
18/09/08

07/09/2008

Easyjet reprend du poil de la bête!

7227f9a2d660334c9f49b0536eb55872.jpg
Trafic et taux de remplissage de la compagnie aérienne low cost britannique ont rebondi en août. Sur les douze derniers mois, le trafic a progressé de 16,6%.
EasyJet reprend des couleurs. A l'heure où la flambée des prix du carburant touchent de plein fouet les comptes des compagnies low cost, la compagnie aérienne britannique a annoncé vendredi avoir enregistré une hausse de 23,7% de son trafic en août par rapport au même mois de 2007, à 4,59 millions de passagers. Le taux de remplissage de ses avions a augmenté de 4 points à 91,3%.

En cumul sur les douze derniers mois, le trafic d'easyJet a progressé de 16,6% par rapport aux douze mois précédents, à 42,90 millions de passagers, pour un taux de remplissage en hausse de 0,1 point à 83,9%.

easyJet, à l'instar de l'ensemble du secteur, a pâti de l'inflation des coûts énergétiques dans ses comptes et en Bourse. Le groupe a récemment révisé à la baisse son bénéfice imposable et annoncé une réduction de ses capacités de l'ordre de 4 % à 6% pour le programme d'hiver 2008-2009. Son grand concurrent Ryanair a de son côté récemment laissé entendre qu'elle pourrait terminer son exercice 2008-2009 dans le rouge, et les marchés boursiers ont durement sanctionné la valeur.

Source: lesechos.fr
Dimanche 7 Septembre 2008

13:54 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

04/09/2008

Easyjet: ouverture de la nouvelle ligne Lyon-Bastia

e3b2516886cc1c8474d162716bc518b4.jpgA partir du 12 décembre 2008, Easyjet ouvrira sa nouvelle ligne Lyon-Bastia à raison de deux vols hebdomadaires (lundi et vendredi en début d'aprem) puis trois à partir de février 2009 (samedi). Cette nouvelle liaison permet à la compagnie low-cost d'atteindre la barre des 400 lignes européennes. Les réservations sont déjà ouvertes sur le site de la compagnie en affichant un tarif planché de 27.50 euros TTC l'allée simple.

Lancée au début du mois d'avril 2008, la base Easyjet à Lyon Saint-Exupéry à transporté plus de 166 000 passagers au départ ou à destination de Lyon.

source: tourmag.com
4 Septembre 2008

21:34 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)