Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2009

Concurrence renforcée sur le modèle low-cost

billet-avion[1].jpg
Huit compagnies low cost opèrent des vols dans le sillage d’easyJet à l’EuroAirport où elles assurent désormais plus de la moitié du trafic.
Après avoir enregistré une forte chute du trafic en janvier (-12 %) et février (-17 %), l’EuroAirport s’attend à un retour à une « activité normale » avec l’entrée en vigueur, le 29 mars du programme été 2009. Un programme « resserré » avec 500 vols par semaine et quelques nouvelles destinations (voir infographie) « Ce n’est pas la crise, les grandes compagnies et les tours opérateurs ont reconduit dans l’ensemble le programme de l’année dernière mais en démarrant quatre semaines plus tard », explique Mario Eland. La direction de l’EuroAirport n’a pas revu à la baisse son budget basé sur un trafic de 4,2 millions de passagers, en léger recul (-3,3 %) par rapport à 2008.

L’effet low cost

Le low cost demeure plus que jamais le principal moteur. À commencer par easyJet. Avec un taux de remplissage de plus de 80 %, la compagnie britannique à bas prix assure à elle seule 40 % du trafic et propose une 19e destination (Bordeaux). Tuifly s’affirme comme la 2e low cost (6 % du trafic) devant Air Berlin, Ryanair et Sun Express. Avec l’arrivée de nouveaux opérateurs comme Danube Wings (Brastislava), Germania (Bari), et Pegasus (Izmir) on compte désormais huit low cost. D’autres pourraient suivre.
« À quel jeu joue l’EuroAirport ? » s’interroge Thomas Meister, porte-parole d’easyJet qui estime qu’on ne ménage pas sa compagnie, pourtant le premier client de l’aéroport. « Toutes les compagnies bénéficient du même système d’abattement de la redevance passager en fonction du volume de passagers », rappelle Mario Eland.
Ryanair défie la compagnie orange sur la ligne de Cagliari et Alicante. Air France revient en force pour alimenter son hub secondaire d’Amsterdam, déjà desservi par easyJet et Swiss, et occuper le marché corse. La concurrence est forte sur Barcelone, Bari, Palma et surtout Londres. Quatre compagnies (British Airways, easyJet, Swiss et Ryanair) desservent les quatre aéroports londoniens (Heathrow, Gatwick, Stansted, City) au départ de l’EuroAirport. La concurrence profite aux consommateurs qui se retrouvent avec un plus grand choix pour leur besoin d’évasion de la crise, l’espace d’un congé d’été au soleil pas trop cher.

Source: lalsace.fr
Mardi 24 Mars 2009

18/03/2009

La Nouvelle Vueling...

vueling_guetta[1].jpg
Le nouveau départ de la "nouvelle Vueling" s'approche. En effet, en Juin 2009 Vueling et Clickair les deux principales low-cost espagnoles prendront un nouvel envol.
Cependant à ce jour Clickair s'apprête à licencier plus de 100 employés dont 40 pilotes et de réduire sa flotte en supprimant 17 avions.
La fusion de ces deux compagnies permettre d'opérer avec 45 avions et d'effectuer 300 vols par jour sur 112 lignes au total.
Le siège social de la nouvelles compagnie sera à Barcelone "El Prat" siège initiale.

17/03/2009

Air Berlin: possible participation avec le groupe TUI

AirBerlinAirport[1].jpg
Air Berlin résiste à la tendance baissière avec une progression de 2,62% à 3,52 euros. Le titre profite de l'annonce par le transporteur allemand d'une alliance avec TUIfly, la filiale de l'agence de voyages TUI Travel. Les deux groupes ont annoncés qu'ils allaient prendre des participations croisées dans le cadre d'une coopération en matière de transport aérien. Le projet d'accord préconise une prise de participation de 20% d'Air Berlin par TUIfly via une augmentation de capital.

De son côté, Air Berlin devrait reprendre 20% de TUIfly. Air Berlin reprendrait par la suite le réseau TUIfly, permettant à ce dernier de se concentrer sur les vols charters, son coeur de métier.

LE SECTEUR DE LA VALEUR
Après une hausse de 6,5% en 2007, la croissance du trafic international de passagers devrait chuter à 3,2% en 2008, et même à 1,8% pour le frêt. Selon Iata, l'industrie mondiale du transport aérien devrait afficher une perte de 5,2 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) cette année, contre 5,6 milliards de dollars de bénéfices en 2007. Cette tendance provient d'un prix du pétrole qui reste élevé et qui se combine à un recul de la demande. Les compagnies américaines devraient représenter, à elles seules, plus de 5 milliards de dollars de pertes. Pour 2009, les perspectives ne sont pas plus optimistes, puisque Iata prévoit un déficit de 4,1 milliards de dollars. Malgré l'actuelle baisse des cours du pétrole, la part du carburant dans les coûts d'exploitation des transporteurs devrait grimper d'environ 36% en 2008 à 40% en 2009, alors qu'elle n'atteignait que 13% en 2002. Iata précise que le nombre de faillites parmi les compagnies aériennes est déjà plus élevé qu'après les attentats du 11-Septembre.

Source: AOF
Mardi 17 Mars 2009

16/03/2009

Germanwings augmente ses tarifs pour des raisons économiques

germanwings[1].jpg
Pour contrer une demande qui s'annonce en baisse, Germanwings va augmenter ses tarifs. Pour 2009, la comapgnie attend une baisse du nombre de passagers de l'ordre de 2 à 3%. L'augmentation des tarifs permettra de garantir la croissance du chiffre d'affaires.
Une stratégie payante, puisque l'an passé déjà la filiale low-cost de Lufthansa avait pu augmenter son chiffre d'affaires de 630 à 656 millions d'euros malgré une baisse du nombre de passagers transportés.

Et pendant que la filiale low-cost augmente ses tarifs, la maison-mère Lufthansa peut poursuivre son expansion. Et celle-ci passe par Vienne. La major allemande pilote actuellement le rachat de la compagnie Austrian Airlines. Contrairement au rachat de Brussels Airlines, celui de la compagnie autrichienne ne devrait pas poser de problème à la Comission européenne.

Source: Leblogfinance
Lundi 16 Mars 2009

11/03/2009

Air Berlin dit au revoir au long-courrier (LTU)

LTU_Airbus_A330-200_D-ALPI_DUS[1].jpg
Alors que le salon ITB va ouvrir ses portes dans deux jours, la compagnie aérienne Air Berlin fait la une des journaux allemands. Et pour cause, la deuxième compagnie allemande pourrait abandonner ses lignes long-courrier pour se recentrer sur le court et moyen-courrier.
Air Berlin avait racheté LTU en 2007 et ainsi récupéré son réseau de destinations internationales. Si à l'époque l'opération pouvait paraître juteuse, elle se révèle être un véritable gouffre aujourd'hui. Deux raisons essentielles à cela : la baisse de la demande, et le prix du pétrole.


Autant dire que chez Air Berlin on aimerait bien se séparer du "boulet" LTU. Tant pis pour le prestige qu'apporte le long-courrier, la rentabilité passe avant tout.
En réaction, les pilotes pourraient mener des actions sociales dès le dernier week-end de mars, selon Wirtschaftswoche.
Air Berlin emploie plus de 8000 personnes et transporte près de 28 millions de passagers par an.

Source: leblogfinance
Mardi 10 Mars 2009

25/02/2009

Vueling: nouveau départ à partir du mois de Juin

dyn004_original_600_488_pjpeg__511c0ebbb994b1226720dcc63ec4043f[1].jpg
La nouvelle compagnie née de la fusion de Vueling et de Clickair décollera au mois de Juin prochain. Ce regroupement annoncé dès le mois de Juillet 2008, prend désormais forme. Successivement, les conseils d'administration de Vueling et de Clickair ont approuvés l'opération.
Il reste encore à formaliser l'aval des actionnaires des deux compagnies et à obtenir officiellement l'agréement de l'organisme du contrôle de la bourse de Madrid, la Comission Nacional del mercado de Valores.

Clickair sera absorbée par la Vueling, qui va ainsi doubler sa taille pour devenir 4ème au rang européen des compagnies low-cost. Ibéria détiendra 45% des parts de la nouvelle compagnie "La nouvelle Vueling"

Mercredi 25 février 2009

23/02/2009

Projet rejetté pour Air Asia

Air_Asia[1].jpg

KUALA LUMPUR (AFP) — Le gouvernement malaisien a annoncé qu'il avait mis son véto à l'ambitieux projet de la compagnie à bas coûts AirAsia de faire construire un nouvel aéroport à l'extérieur de Kuala Lumpur pour un coût de 460 millions de dollars.

Le vice-Premier ministre Najib Razak a indiqué que le projet avait été rejeté parce que le partenaire de la compagnie aérienne, le conglomérat malaisien Sime Darby, avait refusé d'apporter une contribution de 800 millions de ringgits (218 millions de dollars).

"S'ils ne participent pas, il n'y a aucune raison pour que le projet soit pris en considération", a-t-il dit dimanche soir, selon l'agence d'Etat Bernama.

Le fondateur d'AirAsia Tony Fernandes a déclaré qu'il se conformerait à la décision gouvernementale.

"Evidemment nous devons suivre le gouvernement. L'emplacement de l'aéroport n'est pas le problème. L'important pour AirAsia est que nous avons besoin de coûts bas", a-t-il dit à l'AFP.

"Nous sommes heureux de rester à l'aéroport international de Kuala Lumpur mais les aéroports malaisiens doivent fournir un service efficace à des coûts bas", a-t-il ajouté.

AirAsia utilise avec deux autres compagnies, Cebu Pacific et Tiger Airways, un terminal réservé aux compagnies à bas coûts, situé près de l'aéroport international de la capitale.

Elle voulait faire bâtir un terminal pour elle seule dans l'état de Negeri Sembilan, à l'extérieur de kuala Lumpur, capable d'accueillir à terme 30 millions de passagers par an et qui devait être achevé en mars 2011. La réduction des coûts envisagée était de 30%.

En constante expansion, AirAsia transporte annuellement plus de 15 millions de voyageurs.

Elle a annoncé lundi un accord de financement avec le groupe bancaire britannique Barclays pour l'achat de 15 nouveaux Airbus A320-200, malgré les sombres perspectives de l'industrie aérienne.

Lancée en 2001 avec seulement 2 appareils, elle dessert aujourd'hui 64 destinations.

La compagnie malaisienne est devenue le premier client d'Airbus A320-200 après une commande de 175 avions passée en décembre 2007, avec une option pour 50 appareils supplémentaires. Les livraisons s'étalent jusqu'en 2014.

Selon des informations de presse, Najib Razak, dont la nomination comme Premier ministre est attendue prochainement, a indiqué qu'un nouveau terminal pour AirAsia doit être construit par la société Malaysia Airports Holdings qui gère l'aéroport international de la capitale (KLIA).

"Nous sommes encore en train de négocier les termes et conditions du nouveau terminal low cost avec AirAsia", a déclaré M. Razak, selon le quotidien Star.

L'actuel terminal utilisé par AirAsia est en cours de rénovation et d'extension jusqu'à la fin mars, mais sa capacité devrait déjà être insuffisante d'ici là.

Source: AFP
Lundi 23 Février 2009

20/02/2009

Bmi réduit la capacité de ses vols

Bmi.a320-200.g-midt.800pix[1].jpg
Bmi a récement envoyé un email à ses membres Club Diamond détaillant les suppressions de vols. Ce programme sera appliqué à la fin du mois de mars. Bmi va supprimer ses vols depuis Heathrow vers Leeds et Durham. La compagnie va également réduire la fréquence de ses vols vers Amsterdam de sept vbols par jour à quatre et de 7 à 6 vols vers Dublin.

Bmi va par ailleurs diminuer la fréquence de ses vols depuis Heathrow vers Bruxelles et Aberdeen. Elle va remplacer ses Airbus A320 sur ces routes par des avions plus petits de marque Embraer.

La compagnie aérienne Lufthansa va finaliser son rachat de Bmi dans les prochaines semaines, après avoir annoncé en Octobre qu'elle augmentterait sa participation dans la Bmi à 80%.

Source: Business travel
Vendredi 20 Février 2009

13/02/2009

Germanwings publie ses résultats de Janvier 2009

PicForNewsletterGermanWingsAug2006Deplaning[1].jpg
Germanwings vient de publier ses résultats de trafic du mois de janvier 2009 :

Passagers:

Janvier 2009: 442 092 (baisse de 8,3%)
Janvier 2008: 481 944

Coefficient d’occupation:

Janvier 2009: 71,2 % (baisse de 2,1 points de pourcentage)
Janvier 2008: 73,2 %

Source: Aérocontact
Mercredi 11 février 2009

27/01/2009

les low-cost booste le trafic passagers

478728-586066[1].jpg
Avec 6,965 millions de passagers en 2008 —dont 48% sur le national et 52% sur l’international —, l’aéroport Marseille Provence a réalisé un trafic passagers record, en très légère hausse (+ 0,1%) par rapport à 2007.

Les résultats sont toutefois contrastés : sur le terminal classique (MP1), le trafic a chuté de 1,8% avec 5,737 millions de passagers. MP2, le terminal low cost a en revanche progressé de 13,4% à 1,059 million de passagers l’année dernière.

La direction de l’aéroport explique la chute de trafic passagers sur MP1 par le retrait progressif d’Alitalia sur l’axe Marseille-Milan (- 67 000 passagers), la réduction des fréquences Air France vers Paris-Orly et la suppression d’une fréquence quotidienne de British Airways.

Davantage de destinations

Avec 1 059 663 de passagers en 2008, soit une progression de +13,4% par rapport à 2007, le terminal low-cost MP2 représente désormais 15,2% du trafic total. La hausse du trafic de ce terminal ouvert en septembre 2006 s’explique, selon la direction de l’aéroport, par le lancement par Germanwings de la ligne Marseille-Cologne en mai et l’arrivée le même mois d’un troisième avion de Ryanair.

Le nombre de destinations a également progressé, passant de dix-huit destinations desservies au cours de l’été 2007 à vingt-quatre destinations un an plus tard.

Source: Métro.fr
Lundi 26 janvier 2009

Jet4you: nouveau directeur à la tête de la compagnie

j4u_aircraft01[1].jpg
Le conseil de surveillance de Jet4you a nommé Karim Baina, président du directoire de la première compagnie aérienne, low cost privée au Maroc. Jusqu'ici vice-président de la compagnie, M. Baina avait intégré jet4you en décembre 2005 en tant que directeur commercial, marketing et opérations sol, indique un communiqué de la compagnie.

Jet4you, active depuis le 26 février 2006, opère avec des avions de type Boeing 737-400 et 737-800. Elle dessert les principales villes marocaines à partir de villes européennes tels Paris, Toulouse, Lyon, Marseille, Milan, Bologne, Bruxelles Sud Charleroi et Genève.

Créée dans le cadre de l'accord "à ciel ouvert" conclu avec l'Union européenne, Jet4you, entend élargir le réseau à d'autres pays européens pour atteindre un volume de 1,5 million de passagers en 2010.

Source: La Vie éco
Lundi 26 janvier 2009

Transavia : Copenhague au départ de Montpellier Méditerranée

avion2[1].jpg
La CCI de Montpellier et l’Aéroport Montpellier Méditerranée ont le plaisir d’annoncer que la compagnie néerlandaise transavia.com a confirmé la reprise de la ligne Montpellier-Copenhague, à compter du 21 mai 2009.

Après la faillite de la compagnie aérienne Sterling à l’automne dernier, l’Aéroport Montpellier Méditerranée a mené des négociations auprès de son partenaire transavia.com pour la reprise de la ligne entre Montpellier et Copenhague.

La compagnie aérienne néerlandaise, qui relie déjà Amsterdam à Montpellier depuis le 11 avril 2008, a confirmé le lancement de cette nouvelle ligne vers le Danemark.

Dans le cadre du programme Printemps-Eté 2009 de l’Aéroport Montpellier Méditerranée, transavia.com assurera la liaison Montpellier-Copenhague du 21 mai à fin octobre, sur la base de 2 vols par semaine à partir de 44 € TTC l’aller simple*.

Le nombre de passagers estimé sur cette ligne pour la saison 2009 est d’environ 12.500 (Arrivée et Départ).

Les vols seront opérés chaque lundi et jeudi par un Boeing 737-800 de 186 sièges comme suit :

Horaires des vols Montpellier – Copenhague
Départ De Vers Arrivée Jours
21.05 Montpellier Copenhague 23.35 lundi / jeudi

Horaires des vols Copenhague – Montpellier*
Départ De Vers Arrivée Jours
18.00 Copenhague Montpellier 20.30 lundi / jeudi

Source: montpellier.cci.fr
Mardi 27 janvier 2009

25/01/2009

Air Berlin diminue sa surcharge carburant

Air_Berlin_D-ADIH[1].jpg
La Compagnie aérienne Air Berlin, est une compagnie aérienne allemande, qui dessert surtout les lieux de vacances les plus appréciés de la Méditerranée, des îles Canaries et d'Afrique du Nord, ainsi que les métropoles européennes. C’est une compagnie aérienne low cost, une compagnie aérienne à bas prix.


Dès mardi prochain, les voyageurs, de la Compagnie Aérienne, vont payer leur billet moins cher sur les nouvelles réservations. Air Berlin appliquait jusqu'à présent, des surcharges carburant, mais étant donné, que le baril de pétrole, a baissé, Air Berlin, baisse les surcharges que la compagnie aérienne appliquait, ces réductions, seront appliquées sur toutes les liaisons d’Air Berlin, les liaisons intérieures allemandes comme les vols, sur les destinations européennes, la surcharge carburant par trajet, diminuera de 5 euros, pour s’établir, maintenant à 20 euros.

Le 27 janvier prochain, la surcharge carburant passera à 25 euros contre 35 euros précédemment, sur les vols moyens courriers touristiques et à 35 euros contre 45 euros par tronçon, sur les vols à destination de l’Egypte, de Madère, des Açores et des Canaries. Sur les vols longs courriers, la surcharge carburant passera de 95 euros à 80 euros, soit 15 euros de moins qu’auparavant.

La compagnie répercute ainsi la baisse du prix d’achat du kérosène, sur les billets des passagers. Des ajustements, sur les surcharges carburant seront appliqués, par Air Berlin, en fonction de l’évolution dans le futur du prix du kérosène et donc du prix du baril de pétrole. Les Compagnies aériennes, en ce moment, n’ont toujours pas baissé le prix des billets, en ce qui concerne cette surcharge carburant, il faut dire que certaines compagnies aériennes, ont souscrit des contrats plus ou moins longs, des contrats qui sont pour elles, désastreux, ceci avec les compagnies pétrolières, au moment de l’été 2008, ou le baril de pétrole atteignait les 150 euros, payant maintenant leur kérosène très cher, par rapport au prix du marché actuel, elles sont coincées et tentent de renégocier leur contrat. En 2008, 25 compagnies aériennes ont disparus du ciel ! à cause du surcoût du carburant. Le premier vol d'Air Berlin était parti, le 28 avril 1979, de Berlin-Tegel pour rejoindre Palma de Majorque aux Iles Baléares.

Source: Web-Libre.org
Samedi 24 janvier 2009

24/01/2009

Southwest flambe malgrè tout

southwest_737s[1].jpg
(Boursier.com) -- Southwest rebondit de 14% ce soir à 9,6$ à Wall Street, malgré des pertes trimestrielles. Le Groupe envisage en effet des économies 2009 potentielles de 1 Md$ du fait de la chute des prix de carburants. Une perspective qui n'est pas pour déplaire aux investisseurs.

La firme de Dallas Southwest Airlines met en avant ce jeudi une 36ème année consécutive de rentabilité, avec pour 2008 un bénéfice net de 178 M$ et 24 cents par titre, contre 645 M$ de profits et 84 cents de bpa en 2007. Hors exceptionnels, le bénéfice annuel a été de 294 M$ et 40 cents par titre, contre 471 M$ et 61 cents.

Il n'en reste pas moins que le 4ème trimestre 2008 a mis fin aux beaux historiques de profits de la firme du Texas, puisqu'en tenant compte de charges exceptionnelles de 117 M$ sur des pertes non-cash, mark-to-market et d'autres éléments associés au portefeuille de couverture de Southwest sur les prix de carburants, le déficit net trimestriel T4 a été de 56 M$ et 8 cents par titre, contre un profit de 111 M$ et 15 cents par action sur le 4ème trimestre 2007.

En dehors des éléments non-récurrents évoqués, le bénéfice trimestriel aurait été de 61 M$ et 8 cents par titre (par rapport à un consensus de 5 cents), contre 87 M$ et 12 cents l'an dernier. Southwest préfère donc souligner aussi ce jeudi un 71ème trimestre consécutif de rentabilité "hors éléments exceptionnels", ainsi que des revenus records de 2,7 Mds$ sur le T4, en croissance de 10%.

Source: boursier.com
22.01.2009

19/01/2009

Vueling-Clickair: c'est parti!!!

vueling-clickair[1].jpg
Vueling et Clickair ont reçu l'accord de la commission européenne pour leur fusion la semaine dernière. Vueling renforce sa position comme première compagnie low-cost en Espagne.

Clickair va donc être absorbée par Vueling suite à l'accord de la Commission Européenne. Grâce à cette fusion, Vueling devrait devenir rentable dès cette année en doublant de taille. Vueling devient ainsi la principale compagnie aérienne desservant les aéroports de Barcelone et de Séville.

Vueling a été l'une des premières compagnies low-cost créée en Espagne en 2004. Elle a connu des pertes atteignant 63,23 millions d'euros l'année dernière, une somme six fois plus élevée que l'année précédente. La compagnie aérienne low-cost a souffert de la hausse des cours du pétrole. Ibéria va profiter de cette fusion. 

Alors qu'Iberia détient 20% de Clickair (créée en 2006), elle devrait avoir une participation importante dans le nouvel ensemble. Elle devrait détenir environ 45% du capital de la nouvelle compagnie.

Source: Business travel
Lundi 19 janvier 2009

SkyEurope réduit sa flotte

skyeurope[1].jpg
La compagnie aérienne à bas coût, en proie à des difficultés financières, a reconnu mercredi à Prague que sa flotte avait été réduite de 15 à 5 avions depuis fin 2008.

La flotte de SkyEurope a été réduite des deux-tiers. Pour la seule semaine dernière, la compagnie basée en Slovaquie a dû rendre six appareils à une compagnie de leasing "sur la base d'un commun accord", a affirmé le directeur général de SkyEurope, Jason Bitter, qui a précisé que SkyEurope continue cependant à respecter ses horaires "à 100%", afin de dissiper les doutes sur la capacité de la compagnie à assurer tous les vols prévus. Le coefficient de remplissage des avions de SkyEurope, qui opère ses vols à partir de ses plate-formes de Prague, Bratislava, Kosice et Vienne, se situe à environ 70%, selon lui. Cependant, en six ans de fonctionnement, cette compagnie cotée à Vienne et à Varsovie n'a jamais dégagé de profit. Sur la dernière année fiscale qui s'est terminée le 30 septembre, elle a accusé une perte de 59,4 millions d'euros.

Source: L'Echo touristique
Lundi 19 janvier 2009

12/01/2009

Transavia allège ses tarifs!!!

Transavia_Boeing_737_0-1[1].jpg
La compagnie hollandaise transavia.com baisse ses tarifs. La compagnie propose le vol aller simple :
- Montpellier/Amsterdam à partir de 50€ TTC,
- Nice / Amsterdam à partir de 49€ TTC,
- Nice / Rotterdam à partir de 49€ TTC,
- Grenoble / Rotterdam à partir de 39€ TTC.

Les réservations peuvent être effectuées sur le site de la compagnie ou en contactant le centre de ventes à distance au 0 892 058 888 (0,34€ /minute)

Source: Vacances pratiques
Lundi 12 Janvier 2008

09/01/2009

Bruxelles a donné le feu vert à la fusion Iberia/Vueling/Clickair

large_441357[1].jpg
BRUXELLES, 9 janvier (Reuters) - La Commission européenne a donné son feu vert vendredi à la fusion des compagnies aériennes espagnoles Iberia (IBLA.MC: Cotation), Vueling (VULG.MC: Cotation) et Clickair.

Le communiqué de la Commission précise toutefois que son autorisation était conditionnée à la libération de crénaux horaires devraient être libérés afin de ne pas entraver la concurrence sur plusieurs trajets espagnols et européens.

Iberia s'était justement engagé à céder plusieurs crénaux horaires, dont certains à Barcelone et Madrid. /NDE

(Marcin Grajewski, version française Nicolas Delame)

Source: REUTERS France
Vendredi 9 Janvier 2009 (20h01)

02/01/2009

Nouvelle "carte" sur Transavia

TransaviaEngine[1].jpg















A l’occasion du lancement de son nouveau flyer qui sera proposé à bord en janvier, février et mars 2009, la compagnie aérienne transavia.com a organisé une matinée spéciale afin de présenter les nouveaux produits de la carte à l’ensemble de son personnel (au sol et naviguant).

Parmi les produits phares qui seront proposés aux voyageurs :

- du vin en cannette ! Un vin blanc d’Afrique du Sud, un vin rosé du pays d’OC et un vin rouge d’Espagne. Ces cannettes de 18,7 cl seront également disponibles par pack de trois permettant de les offrir à son entourage.

- des paninis servis bien chaud ! Les passagers auront désormais le choix entre trois sandwichs : le Club Poulet Hallal, le Club Thon Fromage Blanc et le Panini au chèvre. Ils pourront également choisir le sandwich du mois avec du pain bio...

Source: YouVox-Voyage
Vendredi 2 janvier 2009

30/12/2008

Transavia ajoute un vol au départ d'Hurgadha

800px-Transavia_Boeing_737_2[1].jpg
Afin de répondre à la demande des voyageurs, Transavia.com programme un vol supplémentaire au départ de Hurghada à destination de Paris Orly-Sud le lundi 5 janvier 2009.

Cet hiver, la compagnie dessert Hurghada une fois par semaine, tous les mercredi. Transavia.com propose le vol aller simple Paris Orly- Sud / Hurghada à partir de 99€ TTC. Transavia proposera cet hiver 12 destinations: Djerba, Monastir, Tozeur, Agadir, Oujda, Marrakech, Hurghada, Louxor, Porto, Séville, Cracovie et Palerme.

Source: Le Quotidien du tourisme
Lundi 29 décembre 2008 (09h52)