Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/08/2009

Southwest Airlines veut racheter Frontier Airlines en faillite...

6a00d8341c2cc953ef00e551a7fe338834-800wi[1].jpg

NEW YORK, 30 juillet (Reuters) - La compagnie aérienne low-cost américaine Southwest Airlines prépare une offre de rachat de son concurrent en faillite Frontier Airlines d'un montant minimum de 113,6 millions de dollars (80 millions d'euros), ont annoncé jeudi les deux transporteurs.

Cette offre, indicative, est légèrement supérieure à celle de 108,75 millions de dollars émise par Republic Airways Holdings.

Frontier, dont le siège est à Denver, sera vendue par adjudication le mois prochain et devrait sortir du régime des faillites à l'automne.

Southwest, dont le siège est à Dallas, estime qu'il est trop tôt pour donner les détails de son offre.

Source : REUTERS

30 Juillet 2009

22/07/2009

Southwest Airlines : Situation financière meilleure...

8605be02-3e55-4636-93a2-aadf4f72944b[1].jpg

La situation financière de la compagnie Low-cost américaine Southwest Airlines est enfin redevenue saine... En effet, après trois trimestres de pertes, la compagnie basée à Dallas rapporte un bénéfice de 54 millions de dollars.

La demande de la clientèle affaire reste faible, et ne sait pas si le troisième trimestre de 2009 sera rentable. Cependant le directeur se félicite du succès des deux premiers trimestres. Ceci ne change en rien que Southwest Airlines va réduire de 5 à 6% ses capacités par rapport à 2008.

22 Juillet 2009

Transavia améliore son taux d'occupation de pratiquement 10 points en un an...

Transavia1[1].jpg

Au mois de juin 2009, transavia.com en France atteint un taux d’occupation moyen de 87%, contre 78% de taux d’occupation en juin 2008, soit une amélioration de presque 10 points en un an.

22 Juillet 2009

14/07/2009

Atterrissage d'urgence d'un B-737 de la Southwest Airlines

southwest-airlines-address[1].jpg

Un Boeing 737 de Southwest Airlines a dû procéder à un atterrissage d'urgence lundi près de Charlestown, en Virginie occidentale, après que les passagers eurent fait état d'un trou dans le fuselage, a annoncé la compagnie aérienne régionale américaine.

Le trou, de la taille d'un ballon de football et qui est apparu pendant un vol entre Nashville, dans le Tennessee, et Baltimore, dans le Maryland, a provoqué une dépressurisation de la cabine et contraint le pilote à procéder à un atterrissage d'urgence.

"Les 126 passagers et les cinq membres d'équipage ont tous atterri sains et saufs", selon un communiqué de la compagnie. "La cabine de l'avion a été dépressurisée pendant environ 30 minutes durant le vol, ce qui a déclenché les masques à oxygène" dans toute la cabine.

"Selon des informations initiales des membres de l'équipage, la dépressurisation semble avoir été liée à un petit trou situé au milieu de la cabine, près du sommet de l'appareil", ajoute le communiqué.

La compagnie aérienne a indiqué qu'elle allait inspecter tous ses Boeing 737-300s.

En mars 2008, la compagnie avait immobilisé 44 de ses appareils, une semaine après après avoir essuyé une amende record pour ne pas avoir effectué les contrôles requis sur l'état de leur fuselage.

Souce : RTBF

14 Juillet 2009

11/07/2009

Vueling : Clickair passe sous le nom de Vueling...

754578733[1].jpg

La marque Clickair n'éxiste plus à présent... En effet depuis le 9 Juillet la fusion-absorption est achevée.

La nouvelle vueling est composée de 35 appareils type A320 (18 appareils de Clickair et 17 de Vueling) opérant sur 92 routes en Europe. Selon les estimations Vueling devrait transporter 11 millions de passagers à l'année.

 

01/07/2009

Air Berlin va annuler ou reporter ses commandes passées...

D-ABDR%20-%20A320%20Air%20Berlin%20-%20MAD%2007-10-07[1].jpg

La compagnie aérienne Air Berlin pourrait annuler ou reporter une partie de ses commandes d'avions en attente, a annoncé son directeur général au magazine commercial allemand fvw. "Jusqu'à présent nous avons tenu notre planning (de commandes). Mais il se pourrait que nous l'ajustions", déclare Joachim Hunold dans une interview publiée vendredi.

Les commandes en attentes d'Air Berlin comprennent 25 Boeing 787 Dreamliner livrables entre 2013 et 2017.

La compagnie attend également quatre Q400 du canadien Bombardier 26 Airbus de la famille A320 et 91 Boeing 737-700 et 737-800.

Source : REUTERS

1 Juillet 2009

28/06/2009

Air Asia passe commande pour des A350

air-asia_782772c[1].jpg

La compagnie aérienne low-cost malaisienne Air Asia a annoncé mardi une commande ferme de dix long-courriers A350-900 de l'avionneur européen Airbus, lors d'une conférence de presse mardi au Salon international aéronautique du Bourget, près de Paris.

Le montant de cette commande n'a pas été communiqué. Selon les prix catalogue de l'avionneur, elle s'élèverait à près de 2,4 milliards de dollars (1,72 milliard d'euros).

Cette commande est assortie d'une option pour cinq autres A350, a précisé Tony Fernandes, directeur et fondateur d'Air Asia.

La compagnie exploitera ces appareils sur un réseau reliant son "hub" asiatique de Kuala Lumpur à des destinations dans le monde entier, notamment en Europe et en Australie, selon un communiqué d'Airbus. Air Asia a opté pour l'A350-900, qui accueillera plus de 400 passagers, dans une configuration bi-classe.

Source : Romandie News

20 Juin 2009

25/06/2009

Un 737 de la Sky Europe saisie à Orly...

praguesky5gs[1].jpg

C’est à Orly qu'Aéroports de Paris, ADP, second groupe aéroportuaire européen, a procédé ce lundi à la saisie d’un avion appartenant à la compagnie aérienne slovaque Sky Europe qui avait annoncé, un peu plus tôt dans la journée, son dépôt de bilan.

Conformément au jugement rendu le 18 juin dernier par le Tribunal de grande instance de Créteil, un Boeing 737 de 130 à 150 places, qui effectuait la rotation Paris-Prague, a fait l'objet d'une "saisie conservatoire". ADP a toutefois précisé que cette saisie, ciblée sur un seul avion, n'empêchera pas la poursuite de l'activité de la compagnie slovaque.

En proie à de grandes difficultés financières, Sky Europe a cumulé depuis plusieurs mois "d'importants retards de paiements" pour les services fournis par ADP, et fait l'objet de "beaucoup de relances et de mises en demeure qui sont restées sans effet" a ajouté le porte-parole d'Aéroports de Paris.

Source : La Tribune.fr

23 Juin 2009

24/06/2009

Clickair s'apprète à disparaitre...mais pas définitivement

485483235_45462f7c4a[1].jpg

La Clickair va bientôt disparaitre des écrans, et du ciel aérien. En effet la compagnie se prépare à fusionner avec Vueling l'autre compagnie Low-cost espagnole.

La fusion sera établie mi-juillet, date à laquelle, tous les vols, le code aérien et les vols intérieurs seront remplacés par la marque Vueling. Les avions qui à ce jour sont tous des Airbus A320, seront repeints à la couleur de Vueling dès Septembre et d'ici la fin du mois de Novembre la marque Clickair n'éxistera plus des télés...

Iberia détiendra une part de 45% dans la nouvelle compagnie aérienne Vueling, qui exploitera un total de 35 Airbus A320, desservant 46 aéroports et 92 routes.

La fusion permettra à Vueling de devenir la plus grosse compagnie aérienne présente sur l'aéroport El Prat de Barcelone, avec plus de 26% de part de marché.


Clickair dessert actuellement douze villes espagnoles à partir de Paris Charles de Gaulle : Alicante, Asturies, Barcelone, Ibiza, Madrid, Majorque, Malaga, Minorque,  Saint Jacques de Compostelle, Séville, Valence, Vigo.

24 Juin 2009

Les classiques pourraient se trouver face à une alliance avec les Low-cost...et pourquoi pas?

1910324486_9d531db965_o[1].jpg

Aujourd'hui, avec la crise, les compagnies aériennes européennes ne sont pas vraiment à la fête car elles subissent une double pression. D'abord, sur leurs vols longs courrier mais également sur les vols courts.

Sur les vols long courriers, la clientèle business se fait rare et quand elle prend l'avion, elle le fait en classe économique. Donc ce transfert plombe les comptes des compagnies et notamment la recette unitaire par passager. Quant au court courrier, c'est la concurrence du TGV ou des compagnies low cost qui fait mal.

Pour l'instant, la réponse des grandes compagnies sur le long courrier consiste à réduire le prix des billets. Soit à créer de nouvelles catégories de places, soit à faire les deux. Air France a, par exemple, annoncé une nouvelle catégorie de cabines à mi-chemin entre la business class et la classe éco.

Quant à la concurrence sur les vols courts, les compagnies trouvent d'autres solutions comme celle d'Air France-KLM qui souhaite profiter de la libéralisation du chemin de fer en Europe pour se lancer, elle aussi, dans le ferroviaire ! Une autre réponse consiste à se diriger vers une alliance entre des compagnies low cost et des compagnies classiques. Après tout, les compagnies low cost représentent aujourd'hui 80% du trafic intra-européen. C'est énorme, d'autant que ces vols entrainent souvent des connexions naturelles avec des vols long courriers.

L'alliance aurait donc du sens et il ne serait pas étonnant de voir d'ici quelques années les vols à courte distance trustés par les Ryanair et autres EasyJet, tandis que les vols longs courriers seraient l'apanage des grandes compagnies.

Source : Trends.be

23 Juin 2009

22/06/2009

C'est la fin pour Sky Europe Airlines

Skyeurope_b737-700_om-nge_arp[1].jpg

La compagnie aérienne "low cost" slovaque Sky Europe a annoncé ce lundi avoir choisi de déposer son bilan, n’arrivant plus à lutter contre des difficultés financières structurelles trop importantes. "L'entreprise a obtenu du tribunal compétent de Bratislava le gel des créances afin de permettre à sa direction de mener à bien une réorganisation", a-t-elle indiqué.

La société a annoncé une perte de 31,9 millions d'euros au premier semestre, clos fin mars, alors que l'exercice 2007-2008 avait été marqué par une perte de 59,12 millions d'euros.

Cette démarche s'inscrit dans un vaste projet de réorganisation générale de la compagnie aérienne. Sky Europe a voulu se donner le temps "d'optimiser le potentiel de son réseau, de réorganiser ses dettes et de rendre l'entreprise plus attractive pour des investisseurs potentiels".

La compagnie "low cost", qui n'a jamais réussi à dégager de profit (avec une dette accumulée de 100 millions d'euros), a en outre précisé que cette mesure n’aurait aucune incidence sur les plans de vol, l'emploi et le paiement des fournisseurs pour les prestations fournies au cours du règlement judiciaire.

Source : La Tribune

22 Juin 2009

18/06/2009

Wizz Airways passe commande chez Airbus

dyn003_original_596_391_pjpeg_2567601_42d61c769d408f1b9f95624fb68527ab[1].jpg

Nouvelle commande pour Airbus. La compagnie low-cost hongroise Wizz Air a signé un protocole d'accord portant sur l'acquisition de 50 A320. Hier Airbus avait enregistré des commandes d'Aigle Azur, de Zest Airways et surtout de China Eastern.

Petit à petit, le carnet de commandes d'Airbus se remplit. Certes, on est loin des années fastes, alors même la commande de 50 Airbus A320 par la compagnie low-cost Wizz Air est une bonne nouvelle. Le nombre total d’appareils de ce type commandés par Wizz Air s'élève à 132 exemplaires, indique EADS dans un communiqué.

Hier China Eastern avait annoncé une commande de 20 Airbus pour un montant d'environ 1 milliard d'euros selon le prix catalogue.

Source : Capital.fr

18 Juin 2009

04/06/2009

Vueling-Clickair : Fusion pour début juillet

foto_360878_CAS[1].jpg

Alex Cruz, le directeur général de Clickair, a déclaré lors des rencontres du secteur aéronautique que la fusion avec Vueling devrait être effective pour la première quinzaine de juillet.  Une fusion de plus, méthode plébiscité face aux difficultés du secteur aérien, qui connait « la pire crise de son histoire » selon le directeur général d'Iberia. Josep Piqué, le directeur de Vueling estime en effet que ces mesures sont indispensables et qu'à l'avenir, la disparition d'entreprises qui paraissaient indestructibles vont se multiplier. Ce dernier a également ajouté que le secteur aérien était en mutation profonde et constante, avec une tendance à la surcapacité et que sa compagnie courait à la faillite, si elle ne changeait pas de stratégie.

Source : L'Echo Touristique

4Juin 2009

Transavia propose différents vols au départ de la Tunisie

B737-800WTransavia_com[1].jpg

La filiale Low-cost d'Air France-KLM va proposer prochainement des vols réguliers à destination de Parsi-Orly au départ de Djerba, Monastir et Tozeur!! Ceci va permettre de concurrencer Tunisair et bien d'autres compagnies régulières et charter opérant sur l'axe Tunis-Paris

Source : Tourismag.com

4 Juin 2009

20/05/2009

Clickair : les passagers peuvent sauvegarder leurs prix

Clickair_DW_Reise_B_154723g[1].jpg
Les clients de la compagnie low-cost Clickair peuvent désormais prendre une option sur un tarif pendant 24 ou 48 heures  sur
le site Web de la compagnie aérienne Clickair.
Le service « Verrouillez votre tarif » permet  aux passagers de prendre une option d'achat sur le tarif d'un vol Clickair sur le site web de la compagnie pendant  une certaine période, à condition que la date de départ soit éloignée d'au moins deux semaines .

Pour 2€ (par passager), le tarif peut être verrouillé pendant une période de 24 heures, alors que pour 5 € le tarif peut être bloqué  pour un maximum de 72 heures. Selon Clickair, ce  nouveau service permettra aux voyageurs de "comparer les vols qu'ils trouvent, sans avoir à se préoccuper de l'évolution des prix une fois qu'ils ont choisi une destination ou un vol ".

La durée de l'option peut être prolongée de 24 heures, si nécessaire. Les passagers reçoivent un email d'alerte quatre heures avant la fin de la période d'option d'achat.

La compagnie aérienne propose également un nouveau tarif Business qui offre les services suivants :

- modifications de date et d'horaire gratuites jusqu'à 24h avant le vol au travers de notre web ou jusqu'à 2h avant le vol au travers du 0080025425247 *.

- un  bagage à l'aller et un bagage au retour sans supplément.

- siège Premium en fonction de la disponibilité.

- plus de points Iberia Plus.

- possibilité d'avancer le vol de retour au dernier moment à l'aéroport.

- service d'avertissement SMS avec les informations concernant le vol.

Source : Business travel

10/05/2009

Programme des vols pour Air Arabia

airarabiajet[1].jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La compagnie aérienne low cost "Air  Arabia Maroc" a annoncé mercredi le lancement à partir de dimanche prochain de nouvelles dessertes entre des villes françaises et Casablanca. 

Selon un communiqué publié mercredi, cette compagnie va assurer 14 vols par semaine entre Casablanca et les villes de Marseille,  Lyon et Paris.  

Air Arabia Maroc, lancée officiellement le 29 avril par la compagnie "Air Arabia" en partenariat avec "Regional Airlines",  prévoit également de lancer des vols vers Bruxelles et Milan les  10 et 16 mai.

Source : Xinhuanews

8 Mai 2009

05/05/2009

Les suppléments low-cost coûtent chers...

waw4[1].jpg

Les passagers aériens doivent se méfier des suppléments tarifaires appliqués par les compagnies aériennes low-cost. Dans une étude, le Centre européen des consommateurs (ECC), un organisme subventionné par la Commission européenne, constate que les touristes peuvent effectivement voler à bas prix à condition de limiter les services optionnels. Le prix peut souvent monter jusqu'à plus de 200 euros pour un tarif de départ de 12 euros. L'étude pointe aussi du doigt leur service clientèle, lui aussi "low-cost".

En se contentant d'un service minimum, les passagers aériens peuvent trouver de véritables tarifs low-cost, constate l'ECC. Toutefois, dès qu'un peu de confort est demandé, les tarifs augmentent rapidement. Pour son étude, le centre s'est fondé sur les tarifs de deux low-cost : Ryanair et Wizz Air.

Un aller-retour vers Dublin avec Ryanair, depuis Charleroi en Belgique, peut varier sur le même vol entre 12 euros et 208 euros. Le tarif à 12 euros est disponible uniquement si le voyageur ne transporte pas de bagages à mettre en soute. Il doit par ailleurs payer avec une Visa Electron, faute de quoi il doit débourser 10 euros supplémentaires. Par ailleurs, il doit obligatoirement faire sa réservation sur Internet, tout comme le check-in. L'enregistrement à l'aéroport est, en effet, facturé 20 euros. Si l'on ajoute trois bagages d'un total de moins de 15 kg, le prix du billet augmente de 100 euros. La priorité à l'embarquement coûte, elle, 6 euros, le paiement par carte Visa classique ajoute encore 6 euros, le transport d'un équipement de sport de type sac de golf (60 euros). Au total, la facture est multipliée par 17, selon l'ECC.

Chez Wizz Air, le constat est le même. Un aller-retour de Charleroi vers Prague, sur le même vol, peut varier de 24,98 € à 159,98 €.      Là-aussi, l'enregistrement à l'aéroport est facturé 10 euros, la mise en soute de trois bagages 60 euros, le transport d'équipements de sport 60 euros et le paiement par carte de crédit 10 euros.

Pour conclure cet article, je conseil au consommateur low-cost de se méfier des prix bas. Ces prix sont établis sans options supplémentaires (bagages en soute, speedy boarding...), donc finalement est ce que le low-cost est moins cher sur certaines destinations? Voyez vous la différence tarifaire que nous pouvons avoir sur certains vols!!

Source : lePoint.fr

Mardi 5 Mai 2009

21/04/2009

Air Arabia : nouveau hub sur Casa

dyn005_original_596_391_pjpeg_2567601_fbdea553902219401dfa1e9c80ca87b1[1].jpg
La plus importante compagnie aérienne à bas coût du Moyen-Orient, Air Arabia, compte investir 50 millions de dollars soit plus de 420,8 millions de dirhams pour mettre en place un deuxième hub à l'aéroport Mohamed V de Casablanca.Selon le chef de l'exécutif d'Air Arabia, le futur centre de Casablanca disposera de 20 à 25 avions et ciblera au moins 60 aéroports en Europe, Afrique du Nord et Moyen-Orient et ce, dans un rayon de cinq heures de vol.

Dès que le certificat d'exploitation sera accordé et les questions logistiques réglées, la low cost sera prête à fonctionner et ceci ne devrait pas être long, de plus les vols pourront débuter en fin du mois d'avril ou début mai. Un troisième hub devait s'ouvrir au Népal. Mais l'opération a été suspendue en raison de l'instabilité politique de ce pays.

Selon des informations publiées sur son site web, la compagnie a lancé la commande de 44 avions du type airbus A320. L'unité coûtera 55 millions de dollars et le délai de livraison est de cinq ans à partir du milieu de l'année 2010.

Air Arabia a été créée en février 2003 et a pris son premier envol en octobre de la même année. Elle avait pris le contrôle du transporteur marocain Regional Airlines (RAL) en novembre 2007. La nouvelle entité low-cost issue de cette acquisition devait être lancée dans quelques semaines.

Source: yabiladi.com
Mardi 21 Avril 2009

15/04/2009

Transavia satisfaite de ses passagers

avion2[1].jpg
La filiale mi charter - mi low cost d'Air France-KLM affiche un taux de remplissage moyen de 81% sur son exercice 2008-2009, pour un trafic total de 1,3 millions de passagers.

Au cours des trois derniers mois, elle n'a cessé d'améliorer ses performances. En mars, son taux d'occupation s'est ainsi élevé à 82% en progression de 8 points par rapport au même mois de l’année précédente. Il est passé de 65% à 78% en janvier et de 69% à 84% en février.

Reste à savoir si les résultats financiers de la compagnie, non communiqués à ce jour, ont suivi la même courbe ascendante. Au 31 mars 2008, Transavia avait terminé sur une perte de 24,767 M€ pour un chiffre d'affaires de 63,407M€.

A l'automne dernier, elle avait décalé d'un an son objectif d'atteindre l'équilibre en 2009. Et Air France avait même dû recapitaliser sa filiale à hauteur de 30 M€ pour lui permettre de poursuivre son activité.

Source : Tour Hebdo
Mercredi 15 Avril 2009

06/04/2009

Flydubai: lancement d'une nouvelle compagnie "low-cost"

Aardvark_B738w_Fly_Dubai_sm[1].jpg
L'émirat de Dubaï a annoncé lundi que sa compagnie aérienne à bas prix, Flydubai, prendra les airs à partir du 1er juin en dépit des turbulences de la crise financière et du secteur du transport aérien.

Les bureaux de la nouvelle société ont ouvert lundi après-midi et les premiers vols sont prévus sur Beyrouth à partir du 1er juin et sur Amman le lendemain.

Le lancement d'une compagnie à bas prix est une belle innovation pour les Emirats en dépit de la crise financière actuelle qui touche le monde entier.

Dubaï, membre de la fédération des Émirats arabes unis, avait annoncé la création de Flydubai, sa première compagnie aérienne à bas coûts, en mars 2008, avec un capital de 250 millions de dirhams (67 millions de dollars).

Flydubai opérera de l'aéroport international de Dubaï, aura quatre avions avant la fin de l'année, selon cheikh Ahmed (le président).

Chaque passager aura droit à un bagage à main de 10 kg mais devra payer pour le bagage en soute comme le système européen.

Dubaï possède Emirates Airlines, la plus importante compagnie aérienne du Moyen-Orient, et son aéroport est le plus actif dans la région avec un nombre record de 37,44 millions de passagers en 2008.

Flydubai entre dans un créneau où pas moins quatre compagnies régionales sont présentes: Jazeera Airways (Koweït), Bahrain Air (Bahreïn), Air Arabia (Charjah, Emirats arabes unis) et Nas (Arabie saoudite).

Parmi elles, Air Arabia est la plus importante à l'échelle du Moyen-Orient. Elle a transporté 3,6 millions de passagers en 2008 et ses profits annuels ont augmenté de 35,6 % à 138,9 millions de dollars.

Elle exploite une flotte de 16 A320. Elle a commandé 34 avions de même type et pris une option pour 15 autres.

L'annonce de l'entrée en activité de Flydubai intervient sur fond de morosité dans le secteur du transport aérien, mais le Moyen-Orient est moins touché que d'autres régions par le phénomène.

Fin mars, l'Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé que le trafic avait continué sa chute. Le trafic passagers a dégringolé de 10,1 % en février, comparé au même mois de 2008, après une baisse de 5,6 % en janvier.

Toutes les régions du monde ont vu le trafic passagers baisser, à l'exception notable des compagnies du Moyen-Orient (+ 0,4 %).

Dubaï a été durement touché par la crise financière internationale.

En février, la Banque centrale des Emirats arabes unis a souscrit pour 10 milliards de dollars à des bons du trésor de Dubaï pour lui permettre de faire face aux échéances de sa dette estimée à 74 milliards de dollars.

Source : cyberpresse.ca
Lundi 6 Avril 2009