Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/06/2010

Le groupe Lufthansa vole sur un nuage à LYS...

4626195_l[1].jpg
Si le groupe Air France / KLM assure encore près de la moitié de l'activité de l'Aéroport St-Exupéry à Lyon, il fait désormais face à une concurrence de plus en plus structurée: d'un côté, la montée en puissance des compagnies à bas coût (Easyjet, compagnies africaines, etc...), de l'autre, sur un secteur plus "haut de gamme", le développement de l'offre du groupe Lufthansa.

 

Réunis à Lyon pour faire le point sur l'évolution de leur stratégie, les dirigeants de Austrian Airlines, Brussel Airlines, Swiss et Lufthansa  ont mis en valeur leurs atouts pour concurrencer la compagnie nationale française  : "Malgré la crise, il n'a jamais été question pour nous de réduire notre présence à Lyon", assure Patrick Oberson, le représentant de Swiss  pour la France. Avec quatre vols par jour entre Lyon et Zürich, l'offre de la compagnie helvétique est encore modeste, mais elle fait le lien avec une plateforme reconnue internationalement (l'aéroport de Zürich a été primé pour la qualité de son hub), tôt le matin et avec un temps de transit très réduit. 
"Pas plus de 35 minutes d'attente entre deux avions, c'est un avantage considérable pour qui veut se rendre vers une de nos destinations en Asie, en Afrique et même à San Francisco", fait valoir le "country manager".  Swiss compte désormais 48 destinations européennes et 25 internationales ; sa participation au groupe Lufthansa, avec un personnel la plupart du temps bilingue, assure donc un lien très utile pour les allemands, qui ont fait de la qualité du service, au sol comme en vol, leur principal cheval de bataille. 
Pour Claus Becker, le directeur France et Benelux du groupe, rien n'est dû au hasard : Lufthansa  opère à partir de l'Allemagne (Frankfurt, Münich...) et de l'Italie (Malpensa), mais "la France reste un marché clé" :  avec 590 vols hebdomadaires entre la France et l'Allemagne, une forte présence sur les aéroports régionaux français ( Lyon, mais aussi Nice, Strasbourg, Toulouse...), la compagnie a de bonnes perspectives de développement.

L'effet Airbus A 380
Malgré une année difficile ("la compagnie n'a pas fait de bénéfice mais cela est surtout lié à une grève des pilotes"), Lufthansa a "digéré sans problème l'épisode du volcan islandais", assure Claus Becker. Elle a réalisé "plus d'un demi milliard d'Euros d'investissements en 2009", avec en particulier l'achat d'un A 380 qui vient de commencer à opérer en emmenant les joueurs de l'équipe nationale d'Allemagne à la coupe du monde d'Afrique du Sud. La compagnie bénéficie d'ailleurs d'un "effet Airbus A 380" avec un taux de réservation qui atteint presque les 100% sur les lignes desservies (Tokyo, Pékin, Johannesburg !). 
Avec près de 207000 voyageurs en 2009 et déjà plus de 48300 de janvier à mars 2010, Lyon est la deuxième plaque tournante de Lufthansa après Paris CDG. 

La signature avec Brussels Airlines et Austrian Airlines :
Depuis 2009, la compagnie aérienne belge Brussels Airlines, qui a pris la suite de Sabena après sa faillite, a signé elle aussi avec le groupe Lufthansa. Disposant de 51 avions et près de 3000 employés, les belges travaillent un segment complémentaire, celui du "point to point". "Avec Lyon, nous avons une clientèle d'affaires  qui se rend en Belgique... nous lui offrons un service de bon niveau", indique Thadée Nawrocki, qui  fait face sur ce secteur à la concurrence des compagnies à bas coût, ce qui ne semble pas lui poser de problème. La compagnie a aussi des destinations historiques vers l'Afrique, reprises de Sabena : pour travailler en Afrique, les belges apportent un savoir faire précieux, et là encore très complémentaire de l'offre du reste du groupe.

 

Reste le régional de l'étape : né à Lyon,  Matthieu Payet-Gaspard est "directeur coordination et développement" de la compagnie Austrian Airlines et ferait un excellent ambassadeur du réseau Only Lyon (lire sur LYonenFrance) !
La compagnie autrichienne "dispose, après l'Ex KGB, d'un des réseaux les plus denses en Europe Centrale et Orientale", s'amuse-t-il. Avec des prix concurrentiels, même vis à vis des compagnies à bas coût, Austrian Airlines ouvre donc les portes de l'Asie du Sud Est et de l'Orient à ses partenaires ; depuis Lyon, la compagnie propose des vols quotidiens vers sa plaque tournante historique de Vienne en Autriche, avec là encore des temps d'attente réduits : "là où nos clients mettent 25 minutes pour se rendre d'une porte à l'autre, ceux des compagnies concurrentes, qui passent par Londres ou Amsterdam, mettront près d'une heure !" fait-t-il valoir.
Pour l'ensemble des compagnies du groupe, il n'est donc pas question de parler de crise, mais bien de développement commercial... et Lyon fait partie des zones stratégiques pour ce développement...

Easyjet se renforce...

1-an-easyjet-aircraft-comes-into-landing-during-sunset-at-east-midlands-airport_13[1].jpg

La compagnie aérienne low cost easyJet a annoncé le renforcement de ses vols entre Londres et Belfast, qui passeront à trois par jour à partir de cet automne.

 

 

La low cost anglaise avait lancé la liaison entre Londres – Luton et Belfast – George Best en janvier dernier. Cette liaison a rencontré un succès tel que la fréquence des vols va être augmentée dès le 31 octobre prochain. La route sera desservie à raison de trois vols par jour au lieu de deux, avec des départs en semaine à 7h00, 15h00 et 18h00, le vol de milieu d’après-midi étant nouveau. EasyJet espère que cette rotation additionnelle lui permettra de faire monter son trafic entre les deux villes à 270 000 passagers par an, contre 180 000 actuellement.

 

 

Il faut dire que la capitale d’Irlande du Nord semble attirer les voyageurs: avant la crise du nuage de cendres, l’aéroport George Best (aussi connu comme Belfast City) avait connu en mars en augmentation de trafic de 22,7%, la plus importante hausse de tous les aéroports britanniques.

 

 

La compagnie low cost a d’autre part lancé trois routes à partir de Bâle-Mulhouse la semaine dernière, à destination de Nantes, Ajaccio et Split. Cette dernière ville sera d’ailleurs également desservie au départ de Charles de Gaulle à partir du 10 juillet prochain.

 

 

Source : Air Journal

20:36 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair réduit de 16% ses capacités au départ de Londres...

ryanair-relance-son-projet-de-toilettes-payantes,251377[1].jpg

La compagnie aérienne à bas prix irlandaise Ryanair a annoncé mardi qu'elle réduirait de 16% ses capacités au départ des aéroports britanniques cet hiver, justifiant cette mesure par une taxe sur le transport aérien qui pénalise selon elle le tourisme au Royaume-Uni.


Ryanair a précisé dans un communiqué que cette réduction, qui s'appliquera dans son fief londonien de Stansted, et dans ses autres aéroports britanniques à l'exception de ceux d'Edimbourg et de Leeds, allait priver le Royaume-Uni de 2 millions de passagers cet hiver, dont 1,5 million à Stansted.


La compagnie à bas coût a justifié cette compression de ses capacités par les frais élevés pratiqués par la société BAA, qui gère la plupart des aéroports britanniques, et par la taxe sur le transport aérien en vigueur au Royaume-Uni, contre laquelle elle se bat depuis des années.

Source : Le Figaro

20:31 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

24/06/2010

Easyjet continue son expansion à Bâle Mulhouse...

G-EAZB%20-%20A320%20Easy%20Jet%20-%20ORY%2009-04-07[1].jpg

La compagnie britannique à bas coûts Easyjet va stationner deux nouveaux avions permanents à l'Euroairport de Bâle-Mulhouse d'ici à la fin de l'année, ce qui créera 70 emplois sur la plate-forme franco-suisse.

 


Deux Airbus A319 viendront s'ajouter, l'un ce jeudi et l'autre en décembre, aux quatre appareils déjà basés sur place, dans le but d'augmenter le trafic de 500.000 passagers, a annoncé Thomas Haagensen, responsable Easyjet pour l'Europe du Nord, lors d'un point de presse.
Easyjet constitue déjà la principale compagnie active sur place avec plus d'1,6 million de passagers annuels, soit 44% du total 2009 de l'Euroairport, et le nouveau développement fera passer sa part autour de 50%, a souligné Jürg Rämi, directeur de l'Euroairport.( Le stationnement des deux avions supplémentaires entraînera la création de 70 emplois qui s'ajoutent aux 180 actuels d'Easyjet à Bâle-Mulhouse, a précisé M. Haagensen.

 


Selon le responsable de la compagnie, il devrait également créer 500 emplois indirects dans la région.
Easyjet aura ouvert dix nouvelles lignes au départ de l'Euroairport d'ici à la fin de l'année dont Copenhague, Edinbourg, Venise et Nantes, portant son offre à 30 destinations dans 13 pays, a complété M. Haagensen.
L'Euroairport, qui a transporté 3,85 millions de passagers en 2009 (en baisse annuelle de 10%), espère renouer avec une croissance de 4% cette année, a indiqué M. Rämi.

 


Ryanair, le grand concurrent low cost d'Easyjet, a quitté Bâle-Mulhouse en fin d'année dernière après deux ans de présence.

 

 

Source : Alsace.fr

 

 

20:02 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

22/06/2010

Plus de lignes cet été avec Transavia.com...

PH-HZN%20-%20B737-800%20Transavia%20-%20CFU%2023-06-07[1].jpg

Le bassin méditerranéen étant à l'honneur cet été pour de nombreux vacanciers, la compagnie aérienne française transavia.com a décidé de renforcer sa programmation estivale.


Aux vols quotidiens qui font la liaison Paris Orly-Sud/Monastir, transavia.com a ajouté un vol supplémentaire le mardi 6 juillet et le mercredi 7 juillet 2010. Pour cette destination, l'aller simple est proposé à partir de 85 euros TTC.


Les trois vols par semaine (les mardi, jeudi et dimanche) assurant la liaison entre Lyon et Monastir sont renforcés par un vol supplémentaire le mercredi 7 juillet 2010. Les billets aller simple sont disponibles à partir de 80 euros TTC.


La liaison Paris Orly-Sud/Oujda assurée par trois vols par semaine (les mardi, mercredi et jeudi) se voit elle aussi renforcer par des vols supplémentaires les samedi 10 et 17 juillet. Les billets aller simple sont à partir de 85 euros TTC.


Pour Djerba au départ de Paris Orly-Sud, aux vols quotidiens des lundi, mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche et bi-quotidiens des jeudis est ajouté un vol supplémentaire le mardi 13 et 20 juillet 2010. Les billets aller simple sont proposés à partir de 95 euros TTC.


Entre Paris Orly-Sud et Séville, les vols bi-quotidiens des lundi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche sont renforcés par un vol supplémentaire du 28 juin au 10 septembre 2010 les lundi, mercredi, jeudi et vendredi. Le billet aller simple est disponible à partir de 50 euros TTC.


Les vols quotidiens des samedi et bi-quotidiens des dimanche, lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi assurant la liaison Paris Orly-Sud/Porto bénéficient de vols supplémentaires tous les mardi du 20 juillet au 7 septembre, le mercredi 21 juillet et tous les mercredi du 4 août au 1er septembre. Le vol aller simple est proposé à partir de 50 euros TTC.

Source : Easy Voyages.com

 

17:10 Publié dans Transavia | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair inaugure sa base à Malaga (Espagne)...

ryanair_682_401146a[1].jpg

La compagnie aérienne low cost Ryanair inaugure aujourd’hui sa base de Malaga, sa cinquième en Espagne, avec le lancement de 21 nouvelles liaisons.

L’aéroport Pablo Ruiz Picasso, sur la Costa del Sol dans le sud de l’Espagne, est la 38ème base de la low cost irlandaise, où sont désormais basés quatre Boeing 737-800. Ryanair y a transporté 1,2 millions de passagers l’année dernière et compte faire passer ce chiffre à deux millions par an, en y portant le nombre de liaisons desservies à 44.

Parmi les nouvelles lignes on trouve dès aujourd’hui des vols à destination d’Eindhoven et Maastricht aux Pays-Bas, et de Valence en Espagne. Demain seront inaugurées les liaisons à destination de Paris – Beauvais, Aarhus (Danemark), Bratislava (Slovaquie), Oslo, Santiago de Compostelle et Valladolid (Espagne).

A partir du 24 juin, Ryanair desservira Cracovie (Pologne), Munich – Memmingen, Pise et Venise-Trévise (Italie), Santander et Saragosse (Espagne), et Stockholm. Le lendemain seront lancés les vols vers Berlin-Schönefeld, Göteborg (Suède), Tampere (Finlande) et Wroclaw (Pologne). Enfin le 2 septembre prochain verra la naissance d’un vol vers Barcelone – El Prat.

Au total Ryanair opèrera jusqu’à 360 vols hebdomadaires vers Malaga, dont ceux vers Marseille et Bruxelles. L’investissement de 250 millions de dollars a permis la création de 200 emplois directs et accéléré le développement du nouveau terminal T3. Une nouvelle piste devrait ouvrir avant la fin de l’année, confortant la place de Malaga au quatrième rang des aéroports espagnols.

Source: Air Journal

17:06 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

17/06/2010

Privée d'avion à cause... de taches rouges...

ryanair_cabin[1].jpg

Une passagère qui devait embarquer sur un vol Ryanair à Barcelone n'a pas pu monter dans l'avion parce qu'elle présentait des taches rouges sur les bras, la compagnie craignant une maladie contagieuse, indiquent les journaux du groupe L'Avenir jeudi.

 

 

Roa, une Espagnole de 59 ans, se trouvait dans un avion Ryanair à destination de la Sicile, au départ de Barcelone, quand un employé de la compagnie a vu les tâches rouges qu'elle avait sur les bras et a décidé de l'empêcher de prendre l'air.

La passagère a tenté de convaincre l'employé que cette maladie cutanée n'était pas contagieuse, mais rien n'y a fait, malgré l'intervention d'un médecin présent à bord qui a confirmé qu'il s'agissait d'une maladie non contagieuse.

La passagère a du descendre de l'avion et a déposé plainte contre Ryanair, qui se défend en disant que c'est la règle de la compagnie : tout passager "qui souffre d'une maladie qui pourrait être considérée ou paraître comme contagieuse doit être porteur d'un certificat médical qui prouve que le passager en question peut voler sans risque pour les autres passagers".

Source : RTBF

 

14:21 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

16/06/2010

Un nouvel aéroport au centre de la France...

00057-03[1].jpg

Tôt ce matin, après le décollage de l'ATR42 triquotidien d'Airlinair, l'aéroport de Brive-La Roche a fermé. Enclavée dans la ville, entourée de sites dangereux classés Seveso, la piste de 1.400 mètres survivait par dérogation et exigeait un entraînement spécial des pilotes pour atterrir. Désormais, les avions se posent sur un "boulevard", les 2.100 mètres de la piste de Brive-Vallée de la Dordogne, la nouvelle infrastructure située à 15 kilomètres au sud de l'agglomération. Des moyen-courriers, comme des Boeing 737 ou les Airbus A 320, peuvent utiliser cette piste. Essentiellement implanté sur la commune de Nespouls, le nouvel aéroport, qui a coûté 48,7 millions d'euros, est le premier ouvert au XXIe siècle en France. Le précédent - Angers-Marcé - date en effet de 1998.

 

 

À peine ouvert, Brive-Vallée de la Dordogne semble avoir déjà trouvé sa place à l'international. Il va être relié trois fois par semaine dès le 25 juin au London City Airport par la compagnie CityJet, la filiale irlandaise du groupe Air France-KLM. Cette desserte du centre de Londres intéresse une clientèle britannique haut de gamme qui possède une résidence secondaire dans le centre de la France. Une manière d'occuper les lieux pour Air France et de retarder l'arrivée de Ryanair ou d'easyJet, les low cost qui ont redonné vie à bon nombre d'aéroports régionaux, et de capter les subventions que dénonce régulièrement la Cour des comptes. Pour le public, le samedi 10 juillet sera l'occasion de découvrir l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne à l'occasion d'un meeting international où est attendue la Patrouille de France.

Source : Le Point.fr

 

15/06/2010

WestJet sur le point de conclure une entente avec China Eastern Airlines...

westjet-737-800-wl-c-gjws-95tko-sfo-dblr[1].jpg

China Eastern Airlines et WestJet discutent d’un partenariat afin de profiter de l’augmentation du nombre de touristes chinois au Canada, qui est maintenant une destination approuvée par Pékin. Une proposition de coopération permettrait de faciliter le transfert des passagers entre les deux transporteurs à l’aéroport de Vancouver, selon le Globe and Mail.

 


«Nous aimerions conclure une entente, a confirmé au quotidien torontois Ben Lee, chef des ventes de China Eastern. Le Canada est un endroit relativement nouveau pour les touristes chinois et nous gagnons à le découvrir.»

 


WestJet a refusé de commenter les discussions sur de «potentielles» relations d’affaires. Le transporteur aérien est particulièrement actif dans sa recherche de nouveaux partenaires. WestJet travaillerait sur cinq projets de partenariat, selon le Globe and Mail.

 

 

Source : Lesaffaires.com

 

Ryanair souhaite ouvrir une ligne vers la Bulgarie...

ryanair[1].jpg

La compagnie aérienne low cost Ryanair veut voler vers la Bulgarie, et l’aéroport Plovdiv multiplie les efforts pour attirer son regard, tout comme les autorités nationales.

 

 

L’Europe de l’Est reste à conquérir pour la low cost irlandaise, surtout après l’annonce du départ des aéroports de Budapest et Prague à l’automne. Or la ville de Plovdiv, seconde du pays et située à 150 kilomètres de la capitale Sofia, dispose d’un aéroport avec un terminal passager tout neuf qui reste pourtant sous-utilisé, seule la compagnie russe S7 y posant un avion en provenance de Sibérie. Et ce vol est interrompu pendant l’été.

 

 

Mais pour attirer les compagnies low cost, et en particulier Ryanair, le prix des taxes d’aéroport est fondamental. Le gouvernement a donc divisé par deux le prix de ces taxes à l’aéroport de Plovdiv pour deux ans à compter de mai dernier. Les autorités locales insistent aussi sur le fait que le coût de traitement des passagers y est trois fois inférieur à celui de l’aéroport de Sofia.

 

But du jeu: faire de Plovdiv pour Sofia ce que Gérone est pour Barcelone, un aéroport certes excentré mais tellement moins cher que l’attrait devient irrésistible pour les compagnies low cost. Ryanair n’a pas encore fait de commentaires, mais des sources au ministère de l’économie bulgare indiquent que cinq nouvelles routes pourraient être crées par la low cost en septembre prochain.

 

Source : Air Journal

 

11:18 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

11/06/2010

British Airways : décollage immédiat pour l’Afrique du Sud...

ba-m[1].jpg

 

Alors que la frénésie du football monte à l’approche de la Coupe du Monde 2010,
British Airways se prépare à transporter près de 70 000 passagers vers l’Afrique du Sud, grâce à ses 26 vols hebdomadaires vers la ‘nation arc-en-ciel’.

 

  

British Airways, prête pour le coup d’envoi :

 

 

Avec 19 vols par semaine vers Johannesburg et sept vers Cape Town depuis l’aéroport de Londres-Heathrow, British Airways se tient prête pour la Coupe du Monde de football 2010. Sa filiale Comair Limited dessert, quant à elle, les destinations locales et régionales en
Afrique du Sud.

 

 

« L’Afrique du Sud est l’une de nos destinations les plus populaires, surtout cet été. Nous sommes très enthousiastes à l’idée d’emmener un aussi grand nombre de passagers vers la ‘nation arc-en-ciel’ au cours des prochaines semaines. » affirme Patrick Malval,
Directeur Général Commercial Europe de l’Ouest de British Airways.

 

 

 

Pour se mettre dans l’ambiance, pendant les mois de juin et juillet 2010, la compagnie propose aux passagers s’envolant vers l’Afrique du Sud des spécialités culinaires prisées servies à bord avec une vaste sélection de vins d’Afrique du Sud : poulet Tikka Masala, saumon au whisky agrémenté de crevettes au beurre de Grimsby, médaillon de bœuf et sa compote de fraises d’Eton Mess.

 

 

Mobiliser pour gagner :

 

 

Clin d’œil à cette dix-neuvième édition, le nez de certains avions sera peint en noir et blanc, aux couleurs du ballon de football.

En tant que compagnie aérienne officielle associée à la campagne menée par l’Angleterre pour l’organisation de la Coupe du Monde de football en 2018, British Airways mobilise les fans du ballon rond. Durant les mois de juin et juillet 2010, des annonces seront faites à bord des vols à destination de l’Afrique du Sud, invitant les passagers à soutenir la candidature de l’Angleterre pour 2018.

 

 

Source : Communiqué de presse British Airways

Transavia : Check in online pour les départs de Nantes...

Transavia.com_France_Boeing_737[1].jpg

Ce service, qui existe déjà pour les passagers au départ de Paris Orly-Sud, est maintenant appliqué au départ de l’aéroport Nantes Atlantique pour les passagers dont les billets ont été directement réservés sur le site transavia.com ou auprès du centre d’appel de la compagnie.

 

 

Les voyageurs peuvent ainsi choisir leur siège à l’avance et imprimer leur carte d’embarquement. Cet enregistrement, gratuit, est disponible entre vingt quatre heures et trois heures avant l’heure limite d’enregistrement du vol.


L’enregistrement sur le site internet est pratique et se fait en quatre clics :

- Les passagers sélectionnent leurs noms, numéros de confirmation et numéros de vol.
- Ils inscrivent les noms et prénoms de leurs accompagnants (s’il y a plusieurs passagers sous le même numéro de dossier)
- Les sièges ont été automatiquement attribués par la compagnie. Il est toutefois possible de les modifier.
- Les clients peuvent imprimer leurs cartes d’embarquement.

Source : Deplacement Pros

 

16:14 Publié dans Transavia | Lien permanent | Commentaires (1)

Air Mediterrannée s'installe à Montpellier...

189022508_b9a786bd6d[1].jpg

PDG d'Air Méditerranée, est venu présenter la stratégie de sa compagnie au départ de l'aéroport Montpellier Méditerranée.

 

Sa motivation : « Nous ne nous installons pas pour un coup. Nous nous inscrivons dans la durée. » Pour sa première sur le tarmac montpelliérain, la compagnie aérienne, qui intervenait jusque-là en tant que compagnie charter, inaugure, comme l'a révélé Midi Libre le 1 er avril dernier, deux lignes, dans le cadre de sa nouvelle politique de dessertes régulières. Dès la fin du mois, Air Méditerranée reliera Montpellier aux deux villes algériennes d'Alger et d'Oran. À raison d'une fréquence hebdomadaire pour la première, de deux pour la seconde. « Il y a plus de potentiel à Oran, c'est la raison pour laquelle nous doublons les fréquences», explique Antoine Ferretti. « À la fin de la saison estivale (mi-septembre, NDLR) , nous ferons le bilan. S'il s'avère concluant à Oran, nous maintiendrons la ligne durant l'hiver » , ajoute Dominique Mersch, directeur commercial d'Air Méditerranée international.

 


Les responsables de la compagnie aérienne, qui réalise un chiffre d'affaires de 220 M€ et qui développe, depuis deux ans, des vols réguliers, notamment sur le pourtour méditerranéen, mise avant tout sur une clientèle loisirs, « à plus de 90 % » . Leurs dessertes viennent renforcer, cet été, l'offre vers l'Algérie au départ de l'aéroport Montpellier Méditerranée, après les deux vols hebdomadaires vers Alger et Oran proposés dès le 3 juillet par Air Algérie. L'offre vers Oran est ainsi triplée, celle vers Alger doublée. Mais l'intérêt de l'offre d'Air Méditerranée (les mardis, mercredis et vendredis) réside dans sa complémentarité avec celle d'Air Algérie (le seul samedi).

 

Alger : départ mardi 14 h 55, arrivée 15 h 30.

Oran : départ mercredi 9 h 40, arrivée 10 h 25 ; vendredi 18 h 35, arrivée 19 h 20.

L'aéroport de Mérignac à l'heure du low cost...

dyn001_original_596_446_pjpeg_2567601_a6ad63ffe37ffb2df590bbf58543ab36[1].jpg

Mis en service à la fin du mois dernier, le terminal à bas coût de l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, a été officiellement inauguré hier par le secrétaire d'État aux Transports Dominique Bussereau, en présence de nombreux élus locaux.

 

 

Avant l'heure des discours, le cortège officiel avait pu parcourir cet équipement, où des salles de pré-enregistrement et d'embarquement spartiates sont séparées par une sorte de grande supérette, qui constitue le seul espace vraiment convivial de l'endroit. Dominique Bussereau a d'ailleurs remarqué la « malice » qui a présidé à l'aménagement des lieux. Et l'on peut augurer que les recettes commerciales contribueront favorablement à l'équation économique de ce terminal, dont le coût de construction (5,5 millions d'euros) a été raisonnable, et dont les usagers bénéficient d'une diminution de 30 % de leur redevance aéroportuaire. En tout cas, cet espace sans moquette, sans marbre et sans fleur ne laisse pas indifférent les compagnies low cost ni leurs clients. 500 000 passagers de Mérignac ont déjà utilisé ce type de vol l'an dernier. Pascal Personne, président du directoire de la plateforme, mise sur plus de 700 000 cette année, compte tenu du succès remporté par Easyjet, Ryanair et autres Jet4you, qui sont pour beaucoup dans le bond du trafic international le mois dernier (+ 41 %). Si bien que l'objectif de compenser par le low cost les conséquences attendues de la prolongation de la LGV (- 800 000 en 2016) pourraient être atteint bientôt.

Désengagement de l'État ?

 

L'aéroport n'en a pas pour autant fini avec les incertitudes et les projets. D'une part, comme l'a rappelé Alain Juppé, il faudra bien régler le problème de sa liaison directe avec le pôle à la fois concurrent et complémentaire de la gare et d'Euratlantique. D'autre part, il faudra éviter que le reste de la plateforme (Hall A, hall B, jetée) soit sous-utilisé. D'ores et déjà, la jetée initialement conçue pour une « porte ibérique » d'Air France semi-déliquescente, est utilisée pour d'autres vols. Et Pascal Personne espère pouvoir doper le hall A avec des liaisons long courrier vers les Caraïbes ou ailleurs.

 

Mérignac ne pourra sans doute pas éviter un autre rendez-vous de taille : l'État, aujourd'hui actionnaire majoritaire de la société aéroportuaire, va vendre un jour ou l'autre tout ou partie de ses actions. Et l'on ne sait qui tiendra les rênes demain d'un complexe crucial pour l'avenir de l'agglomération.

 

Source : Sud-Ouest

 

10/06/2010

Air Berlin reçoit son 50ème Airbus A320...

D-ABDR%20-%20A320%20Air%20Berlin%20-%20MAD%2007-10-07[1].jpg

Air Berlin a pris livraison de son 50e appareil de la famille A320 lors d’une cérémonie au salon aéronautique ILA à Berlin en Allemagne.

 

 

L’appareil livré est un A320 à motorisation CFM56 configuré en classe unique de 174 sièges. Ces 50 appareils ont été commandés en 2004 lorsque le transporteur a annoncé une commande de 60 appareils de la famille A320. Aujourd’hui, le transporteur exploite 3 des modèles de la famille : l’A319, l’A320 et l’A321. 

 

 

« Nous avons appris à connaître l'A320 comme un avion fiable et efficace. C’est un appareil que nos passagers aiment beaucoup », a déclaré Joachim Hunold, PDG d'Air Berlin.

 

Source : aéroweb-fr.net

Transavia triple ses lignes en Crète...

transavia-737-800-wl-ph-hzl-09-cosmo-hairstylinggrd-ams-t2lr1[1].jpg

Cet été, la compagnie aérienne française Transavia multiplie les lignes en direction de l'île la plus mythique de l'archipel grecque : La Crète. Après Paris, elle propose des vols depuis Nantes et Lyon en direction d'Héraklion.


Depuis Paris, les quatre vols par semaine partent toujours les lundi, mercredi, jeudi et vendredi. Le vol aller simple Paris Orly-Sud / Héraklion est proposé à partir de 90€ TTC.



Au départ de Nantes, deux vols par semaine sont proposés : les mercredi et samedi, à partir de 90€ TTC.


Au départ de Lyon, deux vols par semaine décollent les lundi et mercredi. Le tarif proposé commence à 90€ TTC.

Source : Easy Voyage.com

20:01 Publié dans Transavia | Lien permanent | Commentaires (0)

08/06/2010

La Libye sera proposée aux passagers au départ de Lyon dès le 15 Juillet...

Afriaqua.jpg

L’aéroport Saint-Exupéry de Lyon va offrir une nouvelle destination à ses voyageurs, avec le lancement le 15 juillet par Afriqiyah d’une liaison vers la capitale libyenne Tripoli.


La compagnie aérienne libyenne Afriqiyah a décidé de mettre en place quatre vols aller-retour hebdomadaires entre Lyon et Tripoli. Ces vols opérés à bord d’Airbus A319 et A320 partiront de Lyon les lundi, mardi, vendredi et samedi, avec un décollage à 14h45 pour arriver en Libye à 17h00. Dans l’autre sens, les vols quitteront Tripoli les mêmes jours à 9h30 pour se poser dans la cité rhodanienne à 11h45.

 

Cette nouvelle liaison va permettre aux habitants de la région lyonnaise d’accéder aux 18 villes africaines desservies par Afriqiyah, parmi lesquelles Le Caire, Dakar, Lomé, Douala ou Johannesburg. Il s’agit de sa deuxième route vers la France, Paris – Charles de Gaulle étant déjà desservie au départ de Tripoli. La compagnie va d’autre part lancer une nouvelle liaison entre Tripoli et Milan – Malpensa, qui sera opérée trois fois par semaine à partir du 18 juillet.

 

Source : Air Journal

FlyDubai célèbre le succès de ses 12 premiers mois d'activité...

3534767412_a99514818d.jpg

Après une période triomphale de douze mois, flydubai a achevé sa première année d'activité avec presque un million de réservations de voyageurs et un échelonnement de plus que 750.000 de passagers jusqu'à ce jour.


Le gouvernement de Dubaï a créé la compagnie aérienne en Mars 2008 dans le but de rendre un voyage d'une durée de quatre heures et demie à partir de Dubaï plus facile, plus accessible et plus abordable.


Le premier vol de FlyDubai a décollé à destination de Beyrouth le 1 Juin 2009 et seulement 12 mois plus tard, la compagnie s'est bâtie un réseau de 21 destinations, dont 16 opérationnelles, les cinq restants le seront au cours de ce mois. Cela rend probablement FlyDubai la compagnie aérienne débutante ayant la croissance la plus rapide jamais connu.

Depuis le début des vols à destination de Beyrouth et Amman en Juin 2009, le trafic sur la trajectoire Beyrouth - Dubaï a augmenté de 33% et celui de Dubaï-Amman a augmenté à un rythme stupéfiant de 40%, ce qui prouve que les tarifs bas appliqués par FlyDubai contribueront à booster le marché.


FlyDubai a apporté d'autres modifications au marché en offrant aux passagers la possibilité d'acheter et enregistrer des bagages, des sièges et des repas. Ces options ont été très appréciées, avec 83% des passagers ayant acheté un article de nourriture ou de boisson, 30% des passagers qui ont payé pour choisir leur siège et 56% qui ont payé pour les bagages enregistrés. Mais 44% des passagers ont voyagé avec seulement un bagage à main, ce qui signifie qu'ils ont bénéficié des tarifs les plus bas de FlyDubai. Ces chiffres indiquent dans quelle mesure cette méthode différente de voyager a été acceptée sur le marché du Moyen-Orient.


Au cours de sa première année, FlyDubai a effectué près de 8.000 vols dont 85% ont décollés à l'heure. Rien qu'au mois de mai, prés de 1.000 vols ont eu lieu dont 92% ont décollés à l'heure, ce qui constitue des chiffres très impressionnant et montre que même si FlyDubai est entrain de s'agrandir, sa performance ne fait que s'améliorer.


La flotte de FlyDubai qui se compose de 8 Boeing 737-800 NG nouveaux seront exploités le plus possible et la compagnie travaille en sorte a ce qu'ils se trouvent dans l'air le plus longtemps possible. L'utilisation moyenne des avions en cette fin de première année d'activité devrait être aux alentours de 14 heures et demi. Ce qui fera de FlyDubai le leader du secteur des compagnies aériennes qui exploite des 737-800 et l'un des moyens utilisés par la compagnie pour offrir des tarifs peu élevés à ses clients.


Ghaith Al Ghaith, chef de la direction de FlyDubai a déclaré fièrement à cette occasion importante: «Nous ne serions pas là où nous sommes aujourd'hui sans l'orientation et la direction de Son Altesse Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, vice-président et Premier ministre des Emirats arabes unis et souverain de Dubaï - et grâce à l'orientation et le soutien de notre président, le cheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum que nous sommes dans une telle position de force en un temps assez court. Nous sommes également reconnaissants envers nos nombreux partenaireset supporters y compris le ministère des affaires étrangères, le Ministère de l'Economie, le GCAA, le DCAA, la Police de Dubaï, la DNRD, Emirates, Dnata, les douanes de Dubaï, l'Aéroport International de Dubaï, DTCm et de nombreuses ambassades et consulats qui nous ont supportés au cours de cette dernière année.


Dans le véritable style de FlyDubai, la compagnie aérienne ne montre aucun répit dans la vitesse de sa croissance. Au cours des mois prochains, le transporteur pour les petits budgets s'attend à recevoir cinq nouvelles avions et desservira plus de 25 destinations d'ici la fin de cette année, renforçant ainsi son réseau à travers la région.

 

Source : TF1

Transavia ouvre Paris-Reykjavik...

transavia01lpa.JPG

Une nouvelle destination pour la filiale low cost d'Air France-KLM au départ de Paris Orly Sud : Reykjavik

 

A destination de la capitale islandaise, transavia.com propose un vol hebdomadaire. Les vols sont effectués tous les lundi, avec un départ à 22h30 de Paris Orly-Sud et une arrivée à Reykjavik à 00h05. Les retours sont proposés le mardi à 1h00 du matin avec une arrivée à 6h35 à Paris Orly-Sud.
Le vol aller simple Paris Orly-Sud / Reykjavik sera affiché à partir de 90 € TTC. Ce vol sera opéré jusqu'au 31 août 2010. La compagnie française sera la seule avec Icelandair à desservir directement l'Islande.


Plus d'infos sur le net : Transavia.com


Source : Routard.fr

17:40 Publié dans Transavia | Lien permanent | Commentaires (0)

Air Berlin : légère hausse du trafic en Mai...

d-abkd-air-berlin-b737-800.jpg

Air Berlin annnce une hausse de 1,8% de son trafic passager au mois de Mai avec 2,905 millions de passagers transportés...Cependant, la 2ème compagnie allemande précise que le coefficient d'occupation a diminué de 2,7 point à 74%. En raison du nuage volcanique qui a frappé l'Europe le mois dernier, la compagnie chiffre une perte de ses recettes siège kilomètre offert à 6,9%.

 

Source : Boursier.com