Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/05/2010

Le nuage de cendres perturbe toujours le ciel européen...

00-013-051[1].gif

Près de soixante-dix vols ont ainsi été annulés dimanche à Nice, , Bordeaux et , essentiellement à destination du nord de l'Italie, de l'Espagne et du Portugal, en raison de la fermeture totale ou partielle des espaces aériens de ces trois pays dûe au nuage de cendres islandais, a-t-on appris de source aéroportuaire.

 

 

Les aéroports italiens devraient toutefois rouvrir à 14 heures dans le nord-ouest car «la surveillance technique constante nous permet de faire repartir les vols», a annoncé dimanche le ministre des Infrastructures et des Transports, Altero Matteoli.

 

 

L'espace aérien français n'était lui pas touché par le nuage de cendres volcanique provenant du volcan Eyjafjöll en Islande. Météo- a indiqué dimanche matin que si les cendres étaient toujours présentes au-dessus du sol français, elles n'étaient «pas jugées suffisamment concentrées pour provoquer des conséquences sur le trafic aérien». «L'écharpe des cendres est remontée entre la Garonne et la Loire, mais en France il n'y a pas de problème pour l'instant», a déclaré Philippe Métayer, ingénieur prévisionniste à Météo France. Le nuage devrait atteindre la région parisienne en début de soirée.

 

Selon la direction générale de l'aviation civile (DGAC) le vol d'air France conduit samedi en fin de journée dans les zones suspectées n'a montré aucune anomalie sur l'avion ou sur le moteur. La direction a donc décidé de maintenir l'espace aérien et les aéroports ouverts dimanche.  La DGAC précise en outre que les perspectives sont bonnes pour les jours à venir sur l'espace aérien français.

 

La situation dans chaque pays

 

En France :  une «petite trentaine de vols» a ainsi été annulée dans les aéroports parisiens selon Aéroports de Paris, une vingtaine a été annulée à Nice, et 18 vols ont été supprimés à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry «ce qui représente moins de 5% du trafic», a précisé un porte-parole. A Toulouse, sur une vingtaine de vols prévus au départ et autant à l'arrivée en matinée, seul un aller-retour de la compagnie Easyjet a été annulé, et à Bordeaux, quatre vols ont été supprimés.

 

En Irlande et en Ecosse : L'espace aérien a été fermé sur l'ouest de l'Irlande et sur une petite partie de l'Ecosse. Les petits aéroports de Donegal, Sligo et Knock (ouest) seront fermés à partir de 16 heures (heure française) dimanche, ceux de Galway et Kerry, tous deux dans le sud-ouest, dès 17 heures et 23 heures respect. L'aéroport de Dublin n'était pas touché. Quelques aérodromes seront également fermés ou vont l'être dans l'après-midi dans l'extrême nord de l'Ecosse, ainsi que dans les Hébrides extérieures (ouest).

 

En Espagne : quatre aéroports du nord de l'Espagne resteront fermés dimanche jusqu'à «au moins» 16 heures. Les aéroports de Saint-Jacques-de-Compostelle, de Vigo et de La Corogne, qui devaient rouvrir à 11 heures restent fermés tandis que celui de Salamanque qui avaient rouvert après une fermeture de quelques heures samedi, a été fermé à 11 heures, a expliqué Aena dans un communiqué. Davantage de renseignements sur le site l'autorité aéroportuaire espagnol Aena.


 

Au Portugal : la suspension de tous les vols sur Porto et l'archipel des Açores a été prolongée jusqu'à dimanche 23 heures GMT (lundi 1 heure du matin heure française). Le nuage de cendres volcaniques qui empêche actuellement le trafic aérien au nord-ouest de la péninsule ibérique s'étendra d'ici dimanche soir «à tout le nord et au centre du Portugal, y compris Lisbonne», a annoncé l'Institut portugais de Météorologie (IM). 
Pour plus de renseignements, consulter le site www.ana.pt.
 

Le volcan islandais Eyjafjöll, entré en éruption le 14 avril, avait paralysé une grande partie du trafic aérien européen pendant une semaine, bloquant des dizaines de milliers de passagers. Une nouvelle paralysie est particulièrement redoutée sur la Côte d'Azur à l'approche du Festival de Cannes qui s'ouvre mercredi et où de nombreuses personnalités du monde entier sont attendues.

 

Source : Le Parisien

Les commentaires sont fermés.