Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2010

Ryanair ne viendra plus à Angoulême...

 e3e68c64-ff5a-11de-a03a-b93ec12f9aab[1].jpg

Ryanair à Angoulême, c'est fini! Le courrier signé Mickaël Cawley  est arrivé jeudi matin dans la boite aux lettres de Patrick Berthault. Le président du  SMAC (Syndicat mixte des aéroports de Charente) s’est empressé d’en demander une traduction la plus fidèle.

 

 

"Je me réfère à votre courrier du 12 février



Je dois dire que je suis très déçu de votre réponse, en particulier rapport aux investissement massifs que Ryanair a engagé pour développer cette destination.

Il est dommage que vous ne puissiez entendre les conditions même pour la période de Juillet-Août sur  laquelle nous aurions pu réaliser des bénéfices au regard des investissments faits en 2009.

En accord avec la clause 9 du contrat, considérez cette lettre comme un préavis de deux mois à la décision d'arreter la ligne, cette années et pour les années futures.

Nous avons l'intention de rendre cette annonce publique la semaine prochaine

Mickeal CAWLEY"

 

Le bras de fer qui se jouait entre la compagnie irlandaise et le SMAC depuis quelques mois est donc  terminé. Les élus charentais, avec Michel Boutant chef de file, n'ont pas cédé au "chantage" sur la demande de rallonge de subvention allouée à la compagnie.

 



Des solutions alternatives seraient à l'étude, annonce Patrick Berthault, avec une autre compagnie proposant des vols vers Marseille, Lyon et Londres-Gatwick.

 

Source :Charente Libre

 

10:39 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

25/02/2010

EasyJet vise 50% du trafic entre Nice et Rome...

Easyjet.a319.arp.750pix[1].jpg

Avec 6 rotations hebdomadaires (tous les jours sauf le samedi) en Airbus A319 d’une capacité de 156 sièges, et un tarif aller-retour à partir de 55 €, EasyJet, revendue en France par un millier d’agences via les GDS, entend piquer des parts de marché sur la route Nice-Rome à Air France et à Blu-Express. Ce sera la 18e ligne au départ de Nice d’EasyJet qui possède 20% de part de trafic passagers niçois, pour un total de 2 millions de voyageurs. 

 



L’axe Nice-Rome totalisait l’an dernier 168 160 passagers avec 16 vols hebdos opérés par Air France en code share avec Alitalia et 5 vols par semaine de Blu-Express. Cette dernière réagissait à l’arrivée de ce concurrent en proposant depuis décembre des tarifs promotionnels à 50 € l’AR. 



Le trafic entre Nice et Rome, deux régions historiquement liées, se répartit à 20% affaires, 54% loisirs et 24% ethnique, 59% des passagers étant des visiteurs, 41% des résidents de la région. "Un marché à fort potentiel", insistait François Bacchetta, le directeur général d’EasyJet en France, venu à Nice ce matin pour l’occasion. La décision d’ouvrir cette route a été motivée par la récente installation de sa compagnie sur la plate-forme de Rome-Fiumicino mais aussi "par la politique tarifaire très incitative mise en place par l’aéroport de Nice afin d’aider les compagnies à faire face à la crise". 



Le tiers des 9,8 millions de passagers comptabilisés par l’aéroport de Nice l’an dernier empruntaient un vol low cost.

 

 

Source : Tour Hebdo

23:40 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

Ryanair, Qatar Airways, LOT... Les dernières nouvelles du secteur aérien...

ryanair3[1].jpg

Ryanair a cessé sa liaison Alghero-Beauvais
La compagnie aérienne low-cost irlandaise Ryanair a cessé de desservir Alghero en Sardaigne au départ de l’aéroport de Beauvais. Elle a toutefois promis de dédommager tous les clients qui auraient réservé un billet pour cette ligne. Six autres villes européennes sont concernées par cet arrêt : Bruxelles-Charleroi, Barcelone-Reus, Bari, Brescia, Brême et Liverpool.



Qatar Airways a lancé son vol Paris-Bangalore
La compagnie aérienne Qatar Airways a mis en service cette semaine sa ligne entre Paris et Bangalore dans le Sud de l’Inde. Quatre vols par semaine sont assurés entre les deux villes, les mardis, mercredis, samedis et dimanches. Dans le courant de l’année, la compagnie aérienne de l’émirat compte ouvrir cinq autres destinations, à savoir Copenhague (30 mars), Ankara (5 avril), Tokyo (26 avril), Barcelone (7 juin) et Sydney (date à définir).



LOT Polish Airlines fait des promos sur ses destinations
La compagnie aérienne LOT Polish Airlines annonce une promotion sur plusieurs de ses destinations, à saisir avant le 2 mars. Paris-Pologne est à partir de 128 euros l’aller-retour, Paris-Vilnius, en Lituanie, de 176 euros ou encore Paris-Moscou de 280 euros. D’autres offres sont disponibles à partir des villes de province ou de Paris. Les billets achetés dans le cadre de cette promotion peuvent être valables entre le 15 avril et le 15 décembre prochains.

 

Source : C tendance.com

24/02/2010

Les profits chutent de moitié chez Westjet...

4190589920_216998995b[1].jpg

La compagne aérienne Westjet Airlines a vu ses profits nets chuter de moitié au quatrième trimestre, de 42 M$ l’an dernier à 20,2M$ durant les trois dernier mois de 2009.

 

 

Ses revenus, eux, ont décliné de 7,4% à 570 M$, alors que son coefficient de remplissage a grimpé de 77,6% à 78,4% durant la même période. L'entreprise de Calgary présente ce matin ses résultats du quatrième trimestre. 

 

 

Selon Sean Durfy, président et chef de la direction de Westjet, on se souviendra de 2009 comme la pire récession depuis la Grande dépression. L'apparition du H1N1 et l’accroissement continue des mesures de sécurité suites ont rendu l’environnement d’affaires encore plus difficile pour les compagnies aériennes, a-t-il dit. «Néanmoins, nous sommes encore ressortie comme une des meilleures entreprise de notre industrie en Amérique du Nord.»

 

 

Au cours de la prochaine année, Westjet prévoit de former de nouveaux partenariats avec d’autres compagnies aériennes cette année et développer davantage Westjet Vacations afin d’accroître ses revenus.  Elle attend également la livraison d’appareils supplémentaires, ce qui portera sa flotte à 88 appareils.

 

Source : lesaffaires.com

Nuages en vue pour Ryanair...

EI-DPF%20-%20B737-800%20Ryanair%20-%20FAO%2003-09-07[1].jpg

Si le renouvèlement des lignes engagées en partenariat avec les collectivités locales est plus compliqué que ne le pensait la compagnie irlandaise, il semblerait que d'autres pays, eux aussi soumis à une participation financière, souhaitent aujourd'hui revoir le montant des aides accordées.

 

Dernier exemple en date, l'Italie, plus précisément la Sardaigne à l'aéroport d'Alghero où Ryanair arrête sept vols qui provenaient de 8 destinations européennes, dont Paris-Beauvais. Officiellement, Ryanair se plaint du peu d'aide apportée par l'Aéroport et les collectivités au maintien de ces liaisons. Officieusement, la ville et les autorités locales ne sont plus persuadées de l'intérêt de subventionner une ligne qui fonctionne principalement en haute saison et de préciser qu'à ce jour "d'autres compagnies européennes à bas coût sont intéressées par des liaisons saisonnières avec la Sardaigne".



Et les politiques de préciser que "le mouvement qui s'engage en Sardaigne est en route dans d'autres villes italiennes voire même en Europe. Si low cost veut dire payer avec de l'argent public des tarifs présentés comme bas, on est en train de se tromper sur l'intérêt de la formule". Selon les autorités locales, le coût des subventions apportées à Ryanair seraient à peine couvert par le surplus de la manne économique apportée par Ryanair et qui existait bien avant l'arrivée de la compagnie.

 

Source : Déplacement Pros

11:31 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

23/02/2010

Fly Niki lance un vol Nice-Vienne...

19351766[1].jpg

La compagnie aérienne FlyNiki va lancer un vol Nice-vienne à partir du 26 mars prochain.

 

Elle va par ailleurs ajouter un vol supplémentaire vers Vienne au départ de l'aéroport de PAris Charles de Gaulle du lundi au vendredi.

 

Alors que la compagnie aérienne Air BErlin a récemment augmenté sa participation de 25,9% à 49,9% dans Fly Niki.

 

L'ancien champion de Formule 1 Niki Lauda, qui a fondé la compagnie en 2003  a réagi en assurant que FlyNiki resterait autrichienne.

 

La compagnie a lancé récemment de nouveaux vols vers Bucarest, Belgrade et Sofia plus tôt cette année.

 

Source : Business Travel

Izmir et Ibiza : 2 nouvelles destinations pour Transavia...

813016129211[1].jpg

La compagnie aérienne française transavia.com annonce l’ouverture de nouvelles liaisons au départ de Paris Orly-Sud : Izmir en Turquie et Ibiza en Espagne.

 

Transavia.com propose déjà la destination de la Turquie avec deux vols hebdomadaires à destination d’Antalya, le mercredi et le samedi. Et à partir du 3 avril il y aura aussi Izmir avec deux vols hebdomadaires, les jeudi et samedis. Le vol aller simple Paris Orly-Sud / Izmir est affiché à partir de 90€ TTC.

 

A destination d’Ibiza, transavia.com proposera dès le 30 juin prochain trois vols par semaine, le lundi, mercredi et vendredi. Le vol aller simple Paris Orly-Sud / Ibiza est affiché à partir de 50€ TTC.

 

Les passagers peuvent d’ores et déjà effectuer leur réservation sur le site internet de la compagnie www.transavia.com

 

Source : YouVox

Italie: Ryanair arrête sept liaisons...


ryanair-737-800-wl-ei-efp-03-says-yes-to-europegrd-dub-mflr[1].jpg

Ryanair a interrompu la desserte entre l'aéroport d'Alghero, en Sardaigne, et sept autres villes italiennes et européennes (Bruxelles-Charleroi, Barcelone-Reus, Bari, Brescia, Brême, Liverpool et Paris-Beauvais), a annoncé mardi la compagnie aérienne irlandaise.



"Malheureusement, le manque de soutien de la part de l'administration locale et de l'aéroport pour un développement de Ryanair à Alghero a entraîné l'annulation de sept liaisons Ryanair" à partir de cette ville du nord-ouest de la Sardaigne, selon le communiqué de la compagnie.



"Ryanair présente ses excuses auprès des passagers touchés par ces annulations et restera en contact avec eux pour un dédommagement intégral", précise la compagnie, qui dessert 23 aéroports dans la péninsule.

 

Source : Le Figaro.fr

18:29 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Une grève des contrôleurs perturbe le trafic aérien...

757647_photo-1261920929698-1-0[1].jpg

Le trafic aérien français a été fortement perturbé mardi par une grève des aiguilleurs du ciel, a-t-on appris auprès de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

 

La moitié des vols au départ et à l'arrivée de l'aéroport de Paris-Orly ont été annulés et 25% sur Roissy-Charles-de-Gaulle, a déclaré un porte-parole de la direction générale de l'aviation civile.

 

Le trafic a aussi été perturbé en province, comme à Lyon-Saint Exupéry, où 29 vols (14 à l'arrivée et 15 au départ) ont été annulés sur les 345 programmés dans la journée.

 

Les vols sont des liaisons nationales d'Air France et un vol international vers Amsterdam.

 

Le mouvement doit se prolonger jusqu'à samedi. Au plan national, Air France prévoit d'assurer 100% de ses vols long-courriers sur les quatre jours de grève.

 

Pour les journées de mardi et mercredi, 75% de ses vols court et moyen-courriers seront assurés à Paris-Charles de Gaulle et 50% de ses vols court et moyen-courriers à Paris-Orly, prévoit la société.

 

"On ne pourra pas exclure quelques annulations de vols en cours de journée. Des retards seront également possibles", ajoute la compagnie française dans un communiqué diffusé lundi.

 

Cinq syndicats d'aiguilleurs du ciel ont appelé à ce mouvement en pleines vacances scolaires pour une partie de la France, notamment Paris, face à la perspective d'une réorganisation du contrôle aérien au plan européen.

 

Le Functional airspace block europe central (FABEC), signé en novembre 2008, associe six pays européens (Allemagne, Belgique, France, Luxembourg, Pays-Bas et Suisse) qui souhaitent moderniser la gestion du trafic aérien en termes de sécurité, de capacité, d'efficacité et de défis économiques.

 

L'intersyndicale (CGC, CGT, FO SNNA, FO, Unsa) craint que ce projet conduise au démantèlement de la Direction générale de DGAC et menace l'emploi et le statut de ses 12.000 agents.

 

Elle dénonce parallèlement la forte réduction des effectifs prévue pour 2010 et 2011 par le gouvernement dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP).

 

Thierry Lévêque avec Catherine Lagrange et Sophie Hardache

 

Source : Le Point.fr

22/02/2010

Germanwings promet d'assurer deux tiers des vols malgré la grève...

article-1252860-08697A8D000005DC-950_468x286[1].jpg

Les pilotes de Lufthansa ont engagé ce lundi la grève la plus importante dans l'histoire du transport aérien allemand. Deux-tiers des vols sont annulés, et la facture s'éleverait à 100 millions d'euros pour le groupe. Un plan de remplacement est disponible sur le site de Germanwings.

 

Les pressions sociales ne sont pas une exception française. En Allemagne, ce sont les pilotes de la Lufthansa qui revendiquent l'assurance du maintien de leur travail dans la compagnie aérienne et des conditions salariales égales pour tous.

 

Plus de 4.000 pilotes de la Lufthansa et des filiales GermanWings et Lufthansa Cargo, regroupés au sein du syndicat Cockpit (VC), font grève, depuis dimanche minuit, jusqu'à jeudi minuit, dans les deux grands aéroports de Francfort et de Munich. Quatre jours qui verront annuler quelque 3.200 vols, soit les deux-tiers, et qui pourraient bien coûter 100 millions d'euros au premier groupe aérien européen, qui dit déplorer «les désagréments qui seront causés aux passagers», par ce qui est présenté comme le plus important mouvement de grève dans l'histoire du transport aérien allemand.

 

La compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn a indiqué vendredi s'être préparée à transporter la semaine prochaine une partie des passagers de Lufthansa.

 

Dialogue de sourds entre syndicats et dirigeants

 

 

La compagnie a réitéré dans l'après-midi sa volonté de «régler le conflit lié à la convention salariale avant le début de la grève». «Nous sommes ouverts aux discussions sans condition préalable», a affirmé le porte-parole du groupe, Klaus Walther, estimant que «si le VC retirait son catalogue de revendications irréalisables et illégales (...) un accord pourrait être trouvé rapidement».

 

Pour le porte-parole de Cockpit, la Lufthansa pose elle-même une «condition préalable complètement irréaliste».

L'organisation Cockpit souhaite que tous les pilotes du groupe, y compris ceux de ses filiales à l'étranger, bénéficient des mêmes conditions salariales, ce que la Lufthansa rejette. Les pilotes craignent aussi des pertes d'emplois à l'avenir au motif que la compagnie confie de plus en plus de ses vols à des filiales étrangères qui offrent un niveau de rémunération plus bas que celui du groupe.

 

«L'affirmation que la Lufthansa délocaliserait des postes relève de la pure invention», a répété Klaus Walther, faisant valoir que la stratégie d'alliances aériennes, avait créé «20% de postes de pilotes supplémentaires chez Lufthansa».

Sur la chaîne de télévision privée n-tv, le ministre des Transports, Peter Ramsauer, a appelé dimanche soir les deux parties à discuter «demain ou après-demain» en dépit de la grève.

 Source : Le Figaro.fr

L'aéroport d'Orly entre deux grèves...

aeroport_orly_sud[1].jpg

Pagaille dans l'aéroport d'Orly où les mouvements sociaux se succèdent. Alors que les bagagistes du prestataire de service Alyzia ont repris le travail lundi matin, les contrôleurs s'apprêtent à se mettre en grève dès mardi et jusqu'à samedi.

 

Filiale d'Aéroports de , la société Alyzia assure entre autres le chargement et le déchargement de bagages, l'enregistrement des passagers pour plusieurs compagnies aériennes dont Corsairfly, Iberia, Air Algérie et Air Berlin à Orly-sud et ouest.

Leur mouvement social contre leurs mauvaises conditions de travail a provoqué des retards de 50 minutes à une heure sur les vols dimanche. 

 

 

La compagnie en grève

Mardi, quatre appellent les 12 000 salariés à participer à une grève qui s'achèvera samedi matin. Selon les informations du Parisien, 50% des vols seront perturbés à Orly et entre 10 et 20% à Roissy jusqu'à la fin de la semaine. En province, le trafic sera aléatoire.

 

La raison de cette grève? Le projet «Ciel unique européen» qui prévoit de fusionner les services de contrôles aériens de la France avec ceux de cinq voisins européens d'ici à 2012. Les quatre syndicats estiment que «les reconstructions qui en découleront entraîneront des retards supplémentaires et une dégradation importante des conditions de travail».

 

Enfin, renseignez-vous si vous comptiez emprunter un vol de la Lufthansa. Lundi, les pilotes de la compagnie allemande ont engagé la grève la plus importante dans l'histoire du transport aérien outre-Rhin. Deux-tiers des vols sont annulés. Si la compagnie maintient de nombreux vols domestiques et européens, les longs-courriers vers les Etats-Unis, notamment vers New York et Denver, ont été annulés. D'autres vols vers l'Afrique, l'Amérique du Sud et l'Asie étaient maintenus lundi matin.

 

Source  : Le Parisien.fr

l'Autrichien Niki Lauda a confirmé jeudi la participation de 49,9% de la deuxième compagnie allemande Air Berlin...

niki-erj-190-100-oe-iha-05apr-pmi-jvlr[1].jpg

 

L'ancien champion du monde de Formule 1, l'Autrichien Niki Lauda a confirmé jeudi la participation de 49,9% de la deuxième compagnie allemande Air Berlin dans sa compagnie à bas prix Niki, mais a démenti tout accord pour une reprise intégrale par l'allemande.

 

 

Air Berlin avait annoncé mercredi soir être parvenu à un accord sur une hausse de sa participation dans Niki passant de 24% à 49,9%, au prix de 21 millions d'euros, et l'octroi d'un prêt de 40,5 millions d'euros à la compagnie autrichienne. Cette dernière, selon Air Berlin, aura la possibilité dans trois ans de rembourser cette somme en liquide ou en cédant ses 50,1% de parts restantes.

 


"C'est faux, il y a eu une incompréhension", a affirmé jeudi Niki Lauda lors d'une conférence de presse à Vienne. Selon lui, la consolidation de la participation d'Air Berlin ne porte que sur les 49,9% négociés récemment. Niki "est une compagnie autrichienne, j'ai un passeport autrichien. Fin de l'histoire", a-t-il lancé en précisant qu'il sera capable de rembourser le prêt dans le délai accordé de trois ans "si on continue comme maintenant", allusion au développement positif de sa compagnie dans un marché difficile avec le récent rachat de la compagnie nationale autrichienne Austrian Airlines par le géant Lufthansa. "Je suis et je reste propriétaire majoritaire de ma compagnie aérienne", a-t-il insisté démentant également les rumeurs selon lesquelles il allait se retirer des affaires d'ici trois ans.

 


L'an dernier sa compagnie a affiché un chiffre d'affaires de 269 millions d'euros, en hausse de 17% par rapport à 2008, et a transporté 2,6 millions de passagers. Le bénéfice net après impôts s'est élevé à 12,4 millions d'euros en progression de 76%, selon Niki Lauda qui a parlé "du meilleur résultat jamais réalisé", depuis la création de la compagnie en 2003. Pour 2010 il a dit tabler sur un chiffre d'affaires de 380 millions d'euros et comptent augmenter le nombre de passagers à 3,5 millions.
La compagnie emploie 520 personnes et a obtenu l'accord de la société Aéroport de Vienne pour la construction d'un nouveau hangar. Air Berlin et Niki totalisent actuellement un cinquième du marché des transports aérien au départ de Vienne.

 


En marge de sa conférence de presse, Niki Lauda a indiqué qu'Air Berlin avait donné son accord pour investir 40 millions d'euros dans les trois prochaines années si Lauda lui-même utilisait les 40,5 M EUR de prêts pour investir dans un programme d'expansion de la compagnie. "Je me suis assuré que cela ne changera rien à ma part majoritaire de 50,1%", a-t-il souligné. Avec cet argent frais, Niki Lauda espère surtout développer ses liaisons vers l'Europe de l'Est mais souhaite aussi consolider son offre sur le marché de l'UE mais renonce à s'implanter sur le long courrier, a-t-il encore indiqué. D'ici 2014 il espère pouvoir accroître sa flotte à 27 appareils.

 

Source : Le Quotidien

Southwest Airlines se développe au nord-est des Etats-Unis...

217962-main_Full[1].jpg

compagnie aérienne originaire du sud-ouest des Etats-Unis, Southwest, a décidé de mettre le cap au nord en lançant de nouveaux vols au départ de l'aéroport de Philadelphie, récemment rénové.

 

Southwest va regrouper toutes ses opérations au terminal E, récemment agrandit à l'aéroport international de Philadelphie afin de développer son activité au départ de ce hub.

 

En effet, à partir du 27 juin 2010, la compagnie aérienne opérera 5 vols directs par jour entre Boston et Philadelphie avec de tarifs d'appel à partir de 59 dollars l'aller simple.

 

Le projet de rénovation de l'aéroport de Philadelphie, d'un budget de 45 millions de dollars a permis de créer 7 nouvelles portes d'embarquement, une zonée restauration et un espace d'attente de 500 sièges pour le lancement du nouveau vol de Southwest vers Boston.

 

Le directeur en charge de l'aéroport au sein du Massachusetts Port Autority a déclaré que l'aéroport travaille afin d'agrandir l'espace d'embarquement dédié à Southwest afin d'anticiper ces nouveaux vols.

 

Southwest a lancé un nouveau site dédié aux voyageurs en provenance de Philadelphie: southwest.com/philly.

 

Source : Business Travel

Un Bordeaux-Québec à partir de juin...

airbus-a330-200[1].jpg

Air Transat assurera pour la première fois le 30 septembre, des liaisons directes Bordeaux-Québec jusqu'au 13 octobre. Air Transat assure déjà une liaison bihebdomadaire Bordeaux-Montréal entre le 26 mai et le 22 octobre. La petite dernière née directement du jumelage entre Bordeaux et Québec qui existe depuis 1962 sera officiellement inaugurée les 20 et 29 juin à l'occasion de « Bordeaux fête le vin » dont la ville de Québec est l'invitée d'honneur. Une délégation québécoise de 30 personnes rejoindra la capitale d'Aquitaine pour l'occasion.

 

En 2010, Air Transat qui proposera environ 25 000 sièges entre Bordeaux et le Québec (30 % par rapport à 2009), mise sur près de 22 000 passagers (18 800 et 2 900 sur Québec) et un taux de remplissage d'au moins 90 %. En 2009, le nombre de passagers sur Bordeaux-Québec a été de 18 600 (taux de remplissage : 93 %).

 

Créée en 1987, Air Transat emploie 2 000 personnes et transporte environ 3 millions de passagers.

 

Source : La Depeche.fr

 

Montpellier : L'aéroport veut héberger une compagnie

aeroport_montpellier_04[1].jpg

DÉCOLLAGE : La Région va lancer un appel à projets. Objectif : un successeur à feu Air Littoral


L'aéroport de Montpellier n'a toujours pas fait le deuil de l'ex-compagnie régionale Air Littoral, disparue en 2004. Basée sur le tarmac montpelliérain, elle apportait un flux de passagers qui lui permettait de revendiquer une place de choix parmi les grands aéroports de province. Et si l'arrivée des compagnies à bas prix, comme Ryanair et Easyjet, a permis de retrouver quelques couleurs, cela n'est guère suffisant. D'où l'idée d'attirer à Montpellier une nouvelle compagnie basée. Cette ambition vient d'entrer dans une phase décisive. Le conseil régional, compétent en matière économique (comme l'Agglo d'ailleurs), s'apprête à lancer un appel à projets pour accueillir une compagnie dont l'ensemble de la flotte serait basé à Montpellier.

 


Il ne s'agira pas, pour cette compagnie de reproduire le modèle d'Air Littoral de l'époque, aujourd'hui inadapté. « Les candidats devront répondre à un cahier des charges bien précis , déclare Georges Frêche, président de Région. Ils devront prendre en compte les particularismes de la région et composer leur projet afin de répondre à son contexte économique. » La future compagnie devra s'adapter aux nouveaux marchés.

 


Pour cela, elle devra disposer d'avions d'une capacité comprise entre cinquante et cent places. Elle aura également pour tâche de relier Montpellier à des destinations bien ciblées. « Nous ambitionnons une ouverture vers le trafic international, d'affaires et touristique » , ajoute le président de Région. Lequel avance comme destinations : « la Corse, l'Europe, l'Afrique du Nord, l'océan Indien et les Caraïbes » .
Bien évidemment, elles ne pourraient pas toutes, pour des raisons évidentes de rentabilité, être assurées au départ de Montpellier. C'est la raison pour laquelle l'appel à projets insistera sur l'originalité du concept de compagnie proposé. « Nous aspirons à de nouveaux modèles originaux qui permettraient de venir plus facilement à Montpellier, sans passer par Roissy » , argumente Cyril Reboul, président du directoire de la société aéroportuaire de Montpellier, qui a étroitement collaboré au dossier. L'idée principale, aujourd'hui, est d'attendre de la future compagnie qu'elle relie Montpellier à un grand hub européen, qui lui ouvrirait de nouvelles perspectives à l'international. Et plus particulièrement la Chine.
La rédaction de l'appel à projets devrait être bouclée au courant du mois de mars. « Nous espérons être prêts à le lancer au courant du mois d'avril » , ajoute Cyril Reboul. Trois candidats potentiels se seraient d'ores et déjà renseignés.

Source : Midi-Libre

21/02/2010

Air Arabia relie Montpellier à Casablanca...

air-arabia-fleet[1].jpg

Résultat d'une joint-venture entre Régional Air Lines (compagnie privée marocaine) et Ithmaar Bank, Air Arabia Maroc (filiale d'Air Arabia), basée à Casablanca depuis le 6 mai 2009, ouvre à partir du 28 mars 2010, une liaison Casablanca-Montpellier à raison de 3 fréquences hebdomadaires, sur Airbus A320 de 168 sièges, les lundis, jeudis et dimanches et ce jusqu'à fin octobre.


La compagnie low cost, qui envisage, selon son directeur général Rohit Ramachandran, d'atteindre les 40 000 passagers par an, compte beaucoup sur la présence des 140 000 ressortissants marocains et franco-marocains installés en Languedoc-Roussillon, la 2e région de France par la taille de la communauté marocaine, pour pérenniser cette liaison et la rendre quotidienne.



Cette ligne bénéficie du soutien financier de la région et de l'Agglomération de Montpellier (585 000 euros d'aides sur 3ans). L'aller simple au départ de l'aéroport de Montpellier est proposé à partir de 49 €.

 

Air Arabia Maroc dessert aussi Paris-Roissy (2 vols/jour), Lyon (3 vols/semaine), Marseille (4 vols/semaine l'été), Bâle Mulhouse (2 vols/semaine depuis l'hiver 2009).

 

Source : Tour Hebdo

AG agitée pour EasyJet...

airbus-a319-111-easyjet-airlines-1901[1].jpg

Andrew Harrison, le patron de la compagnie low-cost a provoqué l'ire de ses actionnaires qui se sont indignés, sans succès, au versement d'un «carrott bonus» de 1,2 million de livres lors de l'assemblée générale cette semaine. L'an dernier, après le départ du Chairman et du directeur financier, le groupe avait décidé de verser un bonus exceptionnel de 1,2 million de livres au CEO afin de le retenir. Celui-ci avait garanti qu'il resterait à la tête du groupe au moins jusqu'au 31 mars 2010.

 

Il a annoncé son départ et partira le 30 juin prochain. Un tiers d'actionnaires outrés a voté contre le rapport de rémunération 2009. En vain, bien que le groupe anticipe une perte opérationnelle de 80 à 95 millions de livres au premier semestre 2009-2010.

 

Source : Le Figaro.fr

12:07 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

18/02/2010

Philadelphie inaugure l'extension du terminal E de son aéroport international...

alg_plane_southwest-airlines[1].jpg

Annoncée il y a un peu plus de quatre ans, l'extension du terminal E. de l'aéroport de Philadelphie entre désormais dans sa phase finale. Cette partie de la plate-forme abritera les opérations de Southwest Airlines qui aura investi un peu plus de 45 millions de dollars pour créer 7 nouvelles portes d'avion, une zone d'attente de 500 places, une aire de shopping et de restauration que viendra compléter une exposition permanente d'œuvres d'art issues des différents musées de la ville.

Si la conception se veut résolument futuriste et contemporaine, les approches les plus exceptionnelles de ce nouveau terminal ne sont pas forcément très visibles. Un système informatique d'optimisation du parking des avions, en fonction des vols en transit, devrait permettre de diminuer par deux le temps de passage d'une porte à l'autre. Ce logiciel permettra également de réguler automatiquement les besoins en matière de personnel de sécurité, afin de limiter le temps de contrôle de chaque passager à moins d'une minute 30. L'ensemble de l'éclairage a été repensé pour donner aux passagers le sentiment d'une luminosité proche d'une journée de grand soleil. Des bancs et des chaises destinées aux passagers ont été redessinées de façon ergonomique pour permettre à tous les passagers de se relaxer avant leurs vols.

Southwest Airlines, qui veut faire de Philadelphie base majeure sur la côte Est américaine, s'est engagée dans un ensemble de promotions tarifaires destinées à faire connaître la compagnie. Des vols vers Boston seront mis en place le 27 juin prochain au tarif de 59 $ TTC l'aller simple. Un nouveau site Internet, destiné aux habitants de Philadelphie, présente l'ensemble des vols au départ de la ville. Il sera complété par une grande campagne de communication aux États-Unis pour soutenir le développement de cette compagnie «Low Cos » créée il y a un peu plus de 38 ans, qui dessert actuellement 68 villes aux Etats Unis dans 35 états. Sa base d'origine, à Dallas, pilote plus de 3100 vols par jour avec 35 000 employés.

 

Source : Déplacements Pros

Débrayage chez Easyjet Berlin...

SXFEasyjet_pop[1].jpg

Les employés berlinois de la compagnie aérienne à bas prix Easyjet ont débrayé jeudi matin pour protester contre le refus de la compagnie de leur reconnaître un comité d'entreprise, entraînant l'annulation de sept vols à l'aéroport berlinois de Schönefeld.



Le mouvement de grève devait durer jusqu'à 10h30, selon le porte-parole du syndicat des services Verdi, Holger Rössler. Des grèves d'avertissement similaires avaient déjà touché en décembre cet aéroport d'où Easyjet dessert une trentaine de destinations.



Verdi réclame une convention collective qui donnerait en particulier le droit aux 300 salariés berlinois de la compagnie de créer un comité d'entreprise.

 

Source : Le Figaro

11:47 Publié dans Easyjet | Lien permanent | Commentaires (0)

17/02/2010

Air Berlin en "négociation avancée" pour augmenter sa part dans Niki...

ab-a.320-214nc-2[1].jpg

La deuxième compagnie allemande Air Berlin est en "négociation avancée" pour augmenter sa participation dans la compagnie autrichienne à bas coûts Niki, a-t-elle annoncé mardi.

 

Air Berlin détient 24% de la compagnie de Niki Lauda, l'ancien champion du monde de Formule Un, depuis début 2004.

 

Face à la concurrence du numéro un allemand Lufthansa, qui a racheté la compagnie nationale autrichienne Austrian Airlines l'an dernier, Air Berlin souhaite porter sa part de 24% actuellement dans Niki à près de 49%, selon le quotidien Der Standard.

 

Les dirigeants d'Air Berlin doivent se réunir mercredi et Niki Lauda a prévenu qu'il ferait une annonce importante jeudi lors de la présentation des résultats annuels de sa compagnie.

 

Selon le quotidien autrichien Kurier, en 2009 la petite compagnie Niki a pu augmenter considérablement le nombre de ses passagers, malgré la crise économique à 2,6 millions tandis que son chiffre d'affaires a fait un bond de 20% à 275 millions d'euros. Le bénéfice affiché par Niki en 2009 devrait, selon le journal, présenter une hausse de 30% par rapport à 2008.

 

En novembre dernier, Air Berlin avait annoncé un bénéfice net de 95,2 millions d'euros au troisième trimestre 2009, soit plus du double que celui réalisé au troisième trimestre 2008. La compagnie a transporté 8,3 millions de passagers au troisième trimestre 2009.

 

Source : AFP