Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2010

Montpellier : L'aéroport veut héberger une compagnie

aeroport_montpellier_04[1].jpg

DÉCOLLAGE : La Région va lancer un appel à projets. Objectif : un successeur à feu Air Littoral


L'aéroport de Montpellier n'a toujours pas fait le deuil de l'ex-compagnie régionale Air Littoral, disparue en 2004. Basée sur le tarmac montpelliérain, elle apportait un flux de passagers qui lui permettait de revendiquer une place de choix parmi les grands aéroports de province. Et si l'arrivée des compagnies à bas prix, comme Ryanair et Easyjet, a permis de retrouver quelques couleurs, cela n'est guère suffisant. D'où l'idée d'attirer à Montpellier une nouvelle compagnie basée. Cette ambition vient d'entrer dans une phase décisive. Le conseil régional, compétent en matière économique (comme l'Agglo d'ailleurs), s'apprête à lancer un appel à projets pour accueillir une compagnie dont l'ensemble de la flotte serait basé à Montpellier.

 


Il ne s'agira pas, pour cette compagnie de reproduire le modèle d'Air Littoral de l'époque, aujourd'hui inadapté. « Les candidats devront répondre à un cahier des charges bien précis , déclare Georges Frêche, président de Région. Ils devront prendre en compte les particularismes de la région et composer leur projet afin de répondre à son contexte économique. » La future compagnie devra s'adapter aux nouveaux marchés.

 


Pour cela, elle devra disposer d'avions d'une capacité comprise entre cinquante et cent places. Elle aura également pour tâche de relier Montpellier à des destinations bien ciblées. « Nous ambitionnons une ouverture vers le trafic international, d'affaires et touristique » , ajoute le président de Région. Lequel avance comme destinations : « la Corse, l'Europe, l'Afrique du Nord, l'océan Indien et les Caraïbes » .
Bien évidemment, elles ne pourraient pas toutes, pour des raisons évidentes de rentabilité, être assurées au départ de Montpellier. C'est la raison pour laquelle l'appel à projets insistera sur l'originalité du concept de compagnie proposé. « Nous aspirons à de nouveaux modèles originaux qui permettraient de venir plus facilement à Montpellier, sans passer par Roissy » , argumente Cyril Reboul, président du directoire de la société aéroportuaire de Montpellier, qui a étroitement collaboré au dossier. L'idée principale, aujourd'hui, est d'attendre de la future compagnie qu'elle relie Montpellier à un grand hub européen, qui lui ouvrirait de nouvelles perspectives à l'international. Et plus particulièrement la Chine.
La rédaction de l'appel à projets devrait être bouclée au courant du mois de mars. « Nous espérons être prêts à le lancer au courant du mois d'avril » , ajoute Cyril Reboul. Trois candidats potentiels se seraient d'ores et déjà renseignés.

Source : Midi-Libre

Les commentaires sont fermés.