Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/01/2010

Le trafic de Ryanair en passe de rattraper celui d'Air France-KLM...

020303470642_web[1].jpg

L'année 2010 sera selon toute probabilité l'année de la consécration pour Ryanair. Sauf retournement de tendance ou événement imprévu, la compagnie à bas coûts irlandaise devrait en effet passer devant Air France-KLM en nombre de passagers transportés. Avec un total de 65 millions de clients l'an dernier, Ryanair n'est désormais plus qu'à 6 millions de passagers du score probable d'Air France-KLM pour 2009 (environ 71 millions de passagers toutes destinations confondues), soit l'équivalent du trafic d'un mois d'été pour la « low cost » irlandaise.

 

Les deux entreprises n'ont en effet pas vécu la crise de la même façon. Tandis qu'Air France-KLM a vu son trafic reculer de 4 % en moyenne l'an dernier, la compagnie irlandaise est parvenue à maintenir une croissance de 13 %. En moyenne, Air France-KLM a ainsi perdu quelque 350.000 passagers par mois, alors que, dans le même temps, Ryanair en gagnait 610.000. Et les perspectives pour 2010 ne sont guère plus réjouissantes pour Air France-KLM, qui ne prévoit pas de reprise avant 2011.

 

Lufthansa premier transporteur européen

Résultat, la courbe ascendante du trafic de Ryanair devrait croiser celle descendante du groupe franco-néerlandais, probablement dès l'été prochain. C'est d'ailleurs déjà chose faite si l'on ne prend en compte que le seul trafic moyen-courrier d'Air France-KLM -de l'ordre de 50 millions de passagers -ou le trafic de la seule compagnie Air France. Par ailleurs, Ryanair a également transporté deux fois plus de personnes que British Airways, également distancé par Easyjet, avec 32,34 millions de passagers transportés en 2009, contre 46 millions pour la deuxième compagnie à bas coûts européenne.

 

Cependant, la couronne de premier transporteur aérien européen devrait encore échapper à Ryanair en 2010, pour revenir au groupe Lufthansa. Si celui-ci figurait jusqu'à présent derrière Air France-KLM, ses rachats successifs de Swiss, Austrian Airlines, BMI et SN Brussels lui permettront de prendre la tête du peloton européen, l'an prochain et pour quelque temps.

 

A fin novembre, le groupe allemand totalisait déjà plus de 70 millions de passagers, non inclus le trafic de BMI et avec seulement trois mois d'activité d'Austrian. Mais là encore, ce ne sera probablement que partie remise pour Ryanair, qui prévoit d'atteindre les 90 millions de passagers en 2012, en prenant livraison de 112 Boeing 737 au cours des trois prochaines années. Les grandes compagnies traditionnelles pourront toujours se consoler en comparant leurs chiffres d'affaires avec celui de Ryanair : près de 24 milliards d'euros pour Air France-KLM contre 2,9 milliards pour la compagnie irlandaise. A raison de 60 euros en moyenne par billet d'avion, il faudra en effet de nombreuses années à Ryanair pour générer autant de chiffre d'affaires que ses grands compétiteurs, nettement plus efficaces en matière de production de valeur.

 

Source : Les Echos.fr

BRUNO TRÉVIDIC, Les Echos

Commentaires

on comprend mal la suppression des vols du soir marseille lille a partir d 'avril ....

Écrit par : rd | 15/01/2010

Les commentaires sont fermés.