Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/01/2010

Ryanair: plus de 65 millions de passagers en 2009, hausse de 13%...

dyn007_original_596_354_jpeg_2567601_a27605ea843279702d6e245d90d1e69c[1].jpg

DUBLIN — La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair a annoncé jeudi dans un communiqué avoir transporté 4,9 millions de passagers en décembre, soit 12% de plus qu'en décembre 2008, et un total de 65,3 millions de personnes en 2009, une hausse de 13%.

 

Par ailleurs, le patron Michael O'Leary a confirmé que la fin des projets de commande de 200 Boeing, annoncée le mois dernier, aboutirait à une forte baisse des dépenses en capital, suivie d'une redistribution d'argent aux actionnaires. Il a aussi répété n'avoir pas de projet de troisième offre pour Aer Lingus.

 

Le taux de remplissage est ressorti à 81% en décembre sur le mois, en hausse de deux points par rapport à décembre 2008, et à 82% sur douze mois.

 

Ryanair, qui n'hésite pas à se qualifier de "compagnie favorite au monde", confirme en tout cas le succès du modèle à bas coût sur les distances courtes européennes. La compagnie classique British Airways a ainsi vu son trafic européen (la zone d'activité équivalente à celle de Ryanair) baisser de 4,7% en décembre, et de 3,6% depuis le début de l'année financière en avril.

 

Malgré les surcoûts divers, la politique de prix agressive de l'irlandaise lui amène un succès supérieur à celle de l'autre grande low cost, la britannique easyjet, dont le trafic a augmenté de 9,3% en décembre et de 3,4% sur l'année, avec 46,077 millions de passagers.

 

S'exprimant jeudi à l'occasion d'une journée d'investisseurs, le directeur général Michael O'Leary a estimé que la compagnie "était en forte croissance et restait bien partie pour transporter plus de 66 millions de passagers sur l'actuelle année financière".

 

Il a indiqué par ailleurs que la compagnie avait couvert ses besoins en carburant pour l'année financière à venir à raison de 720 dollars par tonne environ.

 

"Après la fin des discussions avec Boeing en vue d'acquérir 200 appareils, les prévisions de dépenses en capital vont maintenant passer de 1,2 milliard d'euros au cours de l'année financière actuelle à 100 millions d'euros dans l'année qui s'achèvera en mars 2013", a-t-il précisé.

 

Il a confirmé qu'ainsi, "les réserves en trésorerie, actuellement de 2,5 milliards d'euros, vont augmenter de manière importante d'ici à mars 2013". "Nous prévoyons de distribuer le surplus aux actionnaires à partir de cette date", a-t-il rappelé.

 

M. O'Leary a par ailleurs réitéré "qu'une troisième offre pour Aer Lingus (qui en a déjà refusé deux, ndlr) était hautement improbable, à moins, ou jusqu'à ce que le gouvernement irlandais décide de vendre ses 25% dans cette compagnie aérienne régionale déficitaire et incroyablement marginalisée".

 

Ryanair possède pour sa part 29,8% d'Aer Lingus, des titres acquis principalement lors de sa première offre en octobre 2006.

 

Source : AFP

20:46 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.