Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/01/2010

Aéroport de Nantes : baisse de 3 %...

20061031aeroportgde[1].jpg

Avec 2 650 593 passagers en 2009, la fréquentation de l'aéroport subit la crise. C'est la première baisse depuis 2002.

 

La fréquentation de l'aéroport de Nantes-Atlantique est en baisse pour la première fois depuis 2002. C'est l'impact de la crise ?

 

Oui. On le constate notamment sur le trafic en provenance des îles britanniques. À cela s'est ajouté le désengagement d'easyJet et de Ryanair sur Nantes-Londres. Cela n'a pas été compensé par la liaison ouverte par Air France, effectuée par des avions d'une capacité moins importante. Sur Londres, de 140 000 passagers annuels, on est passé à 40 000. Au total, la fréquentation de l'aéroport s'est élevée à 2 650 593 passagers, en baisse de 2,96 %.

 

Qu'en est-il pour les vols vacances et le trafic national ?

 

Concernant les vols vacances, Nantes reste le deuxième aéroport de province avec un trafic stable à hauteur de 750 000 passagers. Sur les liaisons nationales, nous connaissons une hausse de 2 %, notamment en raison de l'arrivée des compagnies à bas coût sur Marseille et Lyon.

 

La baisse du trafic remet-elle en cause la légitimité de la création d'un nouvel aéroport ?

 

Non. Malgré la crise, il y aura de nouvelles lignes : easyJet ouvre une liaison Nantes-Bâle-Mulhouse en juin. Ryanair a annoncé l'ouverture de Leeds en avril. Transavia.com met en place sept lignes régulières vers des destinations soleil. Corsairfly dessert désormais l'Île Maurice. Et les tours-opérateurs comptent proposer 10 % de sièges supplémentaires cet été. Cela montre leur confiance dans la plate-forme de Nantes. Pour 2010, nous prévoyons plus 4 %.

 

Source : Ouest France.fr

Les commentaires sont fermés.