Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/12/2009

Ryanair suspend ses vols en Italie temporairement...

10-08-2009-ryanair[1].jpg

La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts Ryanair a annoncé l'arrêt temporaire à partir de fin janvier de ses vols domestiques en Italie en raison d'un litige qui l'oppose aux autorités italiennes sur l'identification des passagers. Cette suspension concernera, à partir du 23 janvier, tous les vols domestiques reliant les 10 aéroports italiens, où opère Ryanair, indique-t-elle dans un communiqué.



La compagnie souhaite protester ainsi contre une ordonnance émise à son encontre le 17 novembre par l'autorité de l'aviation italienne (Enac), l'obligeant à accepter des passagers munis d'un des documents d'identité valables en Italie, y compris "le permis de conduire, un badge de travail ou une carte de pêche".



La compagnie irlandaise, qui n'enregistre à l'embarquement que les passagers munis de passeport ou de carte d'identité, a présenté un recours auprès du Tribunal administratif régional (Tar). Mais son recours a été repoussé le 17 décembre.



"Nous sommes vraiment désolés pour les inconvénients que cette décision entraînera pour nos passagers italiens voyagant sur les vols domestiques. Mais il est incorrect de la part de l'Enac d'introduire des mesures qui réduisent la sécurité sur les vols domestiques italiens par rapport aux mesures de sécurité que nous adoptons sur tous nos autres vols", a déclaré le patron de la compagnie Michael O'Leary.



"A partir du moment où ces règles d'identification sont approuvées par tous les passagers, l'Enac n'a aucune justification pour interférer dans les procédures de sécurité de Ryanair", a-t-il ajouté.



"Ryanair est la seule compagnie européenne et internationale qui prétend voler en Italie sans respecter les lois italiennes", a riposté l'autorité de l'aviation italienne Enac, qui précise être intervenue sur cette question suite aux protestations de plusieurs passagers italiens de Ryanair, refoulés à l'embarquement faute de voir accepter leur document d'identification.

Source : AFP

17:39 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Pas sur que Ryanair ira jusqu'au bout de son chantage..le marché italien est une de ses priorités. Je pense qu'une modification dans le process de sécurité engendrerai des couts supplémentaires pour Ryanair. c'est je pense la vrai raison qui pousse O'Leary à une mesure aussi radicale

Écrit par : Roman | 31/12/2009

Les commentaires sont fermés.