Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/09/2009

Billets d'avion : tarif toujours en baisse...

L'aller-retour pour la Grande Pomme s'affiche à 499 euros en moyenne pour un départ le 24 octobre, au commencement des vacances de la Toussaint. A part New York, les long-courriers dépassent tous les 500 euros mais aucun n'augmente par rapport à l'an dernier. La Réunion applique le seul tarif au-dessus de 1.000 euros (1.329 euros) bien que le prix moyen diminue de 6% sur un an. Go Voyages relève toutefois que les touristes peuvent économiser 300 euros en partant du 22 octobre au 1er novembre.

tab[1].jpg

Des billets d'avion lâchés du ciel sur le parvis de La Défense vendredi

Les Parisiens et touristes qui ont envie de repartir en vacances rapidement, sans dépenser un sou, ont rendez-vous avec easyJet vendredi 25 septembre sur le Parvis de La Défense à 13h30. La compagnie aérienne low-cost procèdera à un lâcher de billets d'avion. Sur les milliers de petits avions orange envoyés du ciel par la compagnie à bas coût, seuls 20 seront des aller-retour à valoir sur les destinations desservies par le transporteur. Les plus chanceux pourront donc partir gratuitement avec la personne de leur choix vers l'une des 33 destinations reliées par la low-cost au départ de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly.

La compagnie "orange" permet aussi aux Provinciaux de remporter des billets gratuits. Elle a pour cela lancé deux jeux-concours sur Internet (Attrapetonbillet.com) grâce auxquels les participants peuvent repartir avec des billets aller-retour pour deux personnes au départ de l'une des bases françaises d'easyJet et pour l'une des 80 destinations desservies par la compagnie.

Air France dévoile sa classe "Premium Voyageur" sur l'IFTM-Top Resa

Air France a profité du salon International French Travel Market-Top Résa (22 au 25 septembre 2009) à Paris, pour dévoiler mercredi en avant-première sa classe intermédiaire, Premium Voyageur. Déployée entre Paris et New York le 25 octobre prochain, puis Tokyo le 16 novembre, cette nouvelle cabine située entre la classe économique et affaires offrira 40% d'espace supplémentaire à chacun des passagers.

Après New York et Tokyo, les villes de Beyrouth (Liban) et Singapour, en décembre prochain, et Pékin et Hong-Kong, en janvier 2010, découvriront cette nouvelle classe, s'adressant notamment aux voyageurs d'affaires, contraints depuis l'émergence de la crise de réserver en classe économique.  D'ici fin 2010, la compagnie aérienne tricolore promet que l'ensemble du réseau long-courrier en profitera.

22 sièges seront proposés dans cette nouvelle classe intermédiaire. Les sièges, spécialement conçus pour Air France, seront dotés d'une coque fixe avec une assise plus large qu'en classe économique, soit 48 cm. Les passagers s'allongeront aussi confortablement grâce à l'inclinaison à 123°. L'espacement entre les sièges sera de 97 cm. En termes de divertissements, les voyageurs profiteront d'un large écran vidéo individuel de 10,4 pouces (26 cm) qui permet de profiter de près de 500 heures de programmation à la demande, proposée par Air France sur les long-courriers.

Les passagers auront également droit à des petits "plus" habituellement réservés aux voyageurs en classe affaires, comme une trousse de voyage, une bouteille d'eau, un casque audio réducteur de bruit, un coussin de plumes ou encore une couverture en pure laine vierge. Dès l'aéroport, les voyageurs "Premium" recevront un accueil particulier grâce notamment aux comptoirs d'enregistrement leur étant réservés.

Les déplacements professionnels reculent de 28,4% en 2009

Les déplacements professionnels ont reculé de 28,4% en 2009 en France, selon les résultats présentés par Mondial Assistance et DeplacementsPros.com, mardi, sur le salon IFTM-Top Resa. Ce second Baromètre Voyageurs d'Affaires montre que les conditions de voyage professionnel se sont dégradées depuis l'an dernier, notamment du fait de la crise.

Selon Mondial Assistance, "voyager professionnellement est de plus en plus difficile". Près d'une entreprise sur deux (46%) fait plus attention aux déplacements qu'elle organise. Conséquence : l'organisation des déplacements semble avoir baissé en qualité, selon 68% des personnes interrogées. Le baromètre montre même l'augmentation de 38% des voyages d'une journée, avec un départ tôt le matin et retour tard en fin de journée. Ce type de déplacement permet notamment aux entreprises d'économiser le coût d'une nuit d'hôtel, tandis que les voyageurs qualifient ces journées "d'éprouvantes".  Autre moyen de faire des économies : les visioconférences. "Elle a, cette année, remplacé bon nombre de déplacements", explique Mondial Assistance.

Au final, 78% des sondés estiment que la crise va "sensiblement" modifier la façon d'organiser les voyages d'affaires. Ces personnes souhaitent d'ailleurs maintenant mieux maîtriser leurs déplacements en les organisant elles-mêmes. 

Source : Libération.fr

24 Spetembre 2009

Les commentaires sont fermés.