Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/09/2009

RYANAIR a été élu 4ème compagnie qui suxtaxe le plus...

aeroport_girona_ryanair[1].jpg

Ryanair, la compagnie aérienne low cost irlandaise, se voit décerner le prix de la quatrième compagnie mondiale qui surtaxe le plus les dépenses accessoires, derrière American Airlines, United Airlines, Delta et devant Qantas. Dans le même temps, la compagnie augmente ses frais d’enregistrement de bagages et de surcharges. 

Selon un rapport publié la semaine dernière par la société américaine IdeaWorks, les compagnies aériennes du monde entier auraient généré près de 7,7 milliards d’euros de recette uniquement avec les taxes accessoires, en surfacturant les passagers, de l'achat d'un café aux enregistrements de bagages. La compagnie irlandaise Ryanair figure dans le top 5, avec les autres compagnies American Airlines, United Airlines, Qantas et Delta.
Les frais accessoires sont depuis longtemps un soutien important pour les compagnies à bas coûts comme Ryanair. Régulièrement, la compagnie propose des billets d’avion à 1 euro mais les frais de paiement par carte de crédit, les taxes d’aéroports ou l'enregistrement de bagages ne sont pas pris en compte. Mais cette fois, c'est vraiment l'occasion: Stephen Mc Namara, de Ryan Air a annoncé que jusqu'à ce soir, 24h00, la compagnie offre un million de places gratuites sur 500 destinations. Les passagers qui choisissent de payer avec Visa Electron, emportant un seul bagage à main et sans priorité d'embarquement, n'auront donc aucune surprise: le tarif est absolument gratuit.

Mr. O'Leary:  "one penny for your thought" !
A partir du 1er octobre prochain, la compagnie augmente ses frais d’enregistrement de bagages de 10,00 € à 15,00 € pour la première valise, de 20,00€ à 35,00 € pour la seconde. Les frais d’excédents de bagages sont, quant à eux, facturés 20,00€ par kilo, contre 15,00€  auparavant. Ryanair supprime également ses comptoirs d'enregistrement dans les aéroports après avoir rendu l'enregistrement en ligne obligatoire. Les passagers qui oublient devront payer 40,00€ de frais à l'aéroport.
Depuis deux jours, Ryan Air a lancé les cigarettes sans fumée ! Ces cigarettes, semblables en tout et pour tout aux "vraies", ne contiennent pas de toxines ou de substances chimiques. Elles sont donc tout à fait inoffensives. Ryan Air les vend par paquet de dix, aux majeurs de 18 ans, à 6,00€ le paquet.  Ce n'est pas tout: l’original PDG de Ryanair, Michel O’Leary, voulait instaurer des toilettes payantes dans les avions, ajouter un supplément à payer pour les personnes en surpoids et permettre aux voyageurs de bénéficier de vols gratuits en restant debout pendant le trajet. Ryanair a même organisé une enquête auprès des voyageurs à ce sujet. Michel O’Leary répond : "Nous avons été surpris par le nombre de passagers qui ne veulent pas seulement taxer les obèses, mais aussi les torturer !"  ( Telegraph. Co. UK 28 avril 2009). Le patron de Ryanair provoque, énerve, est arrogant mais mène sa barque comme un vrai homme d’affaires.

Crée en 1985 par Tony Ryan avec 25 employés et un capital d’une seule livre irlandaise, la compagnie est passée en 20 ans de la catégorie de petite compagnie aérienne à celle du plus gros transporteur européen assurant 557 liaisons aériennes et employant 4800 personnes. Michael O'Leary a été, à partir de 1994, le principal maître d'œuvre de la croissance de la compagnie négocie de pied ferme les taxes d’aéroports, allant même jusqu’à construire des aéroports à plusieurs kilomètres de la destination. Le miracle économique de la compagnie, une surprise pour les analystes industriels, est cependant très critiqué. Ryanair est connu pour ses pratiques sociales peu respectables. La compagnie crée cependant de nombreux emplois depuis qu’elle prospère : depuis 2007, elle a déjà généré près de 2.500 nouveaux emplois dans toute l’Europe.  En Italie, l'aéroport de Pise est considéré le "best performer" parmi les aéroports italiens dont le trafic dépasse le million de passagers. Le Galilei de Pise, le plus grand aéroport de toute la Toscane, offre plus de 60 destinations, dont 34 sont desservies par Ryan Air. Depuis le mois de juin, six B-737-800 (189 places chacun) appartenant à la compagnie low-cost irlandaise sont basés aux pieds de la Tour penchée. Mais, entre avantages et inconvénients, que pensent les principaux concernés, les voyageurs des compagnies low-cost?

Source : lepetitjournal.com

23 Septembre 2009

18:19 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Moi je pense que malgré des defauts cette compagnie offre la possibilité à des personnes (comme moi) avec pas de gros revenus de pouvoir voyager, cela deplait à un certain nombre de snobinards, tant mieux pour eux s'ils ont les moyens de se payer des classe affaires et 1eres classes.
Concernant les supllements, on est pas obligé de les prendre ni d'acheter des consomations en vol quand le voyage dure de 1H à 3H, voilà.
maintenant le PDG de Ryanair est un provocateur, il lance des idées choquantes et farfelues mais les medias en parlent, O leary a bien compris qu'on vit dans une société de communication et il s'en sert à merveille.

Écrit par : Stéphane67 | 23/09/2009

entièrement d'accord avec le commentaire précédent .....trop heureuse de voyager avec RYANAIR qui se met au service des personnes à petits moyens... que les compagnies françaises prennent exemple...et comme le dit stéphane 67 les suppléments ne sont pas obligatoires

Écrit par : Boudeville | 13/08/2011

Les commentaires sont fermés.