Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/08/2009

Nouveau Terminal à Blagnac prévu pour février 2010...

Hall_D_2_logo[1].jpg

Le nouveau terminal de l’aéroport sera bientôt achevé. L’ouverture de ce géant de 40 000 m2 est prévue pour février 2010. Un décollage vers le futur pour l’aéroport qui entre dans une nouvelle dimension.

Ses dimensions sont impressionnantes, ses lignes à la fois puissantes et fluides. Vaisseau géant de verre et d’acier, le nouveau terminal de l’aéroport de Toulouse-Blagnac joue la transparence. Son immense façade vitrée suspendue permettra aux passagers de visualiser, dès l’arrivée, les différents niveaux de ce hall qui va projeter le 4ème aéroport de province dans une autre dimension. Avec sa galerie de liaison, également vitrée, de 160 mètres de long et son satellite d’embarquement en demi-cercle, ce nouvel équipement va offrir 40 000 m2 aux usagers de la plate-forme, soit une augmentation de 70% de la surface actuelle de l’aérogare.

Conçue pour répondre aux évolutions du trafic, aux nouvelles attentes des usagers et des compagnies, cette infrastructure futuriste permettra de recevoir dans les meilleures conditions les 8,5 millions de passagers attendus en 2015.
La CCIT, gestionnaire jusqu’en 2007, puis la Société Aéroport Toulouse-Blagnac ont investi en fonds propres 118,5 M€ dans ce projet hors normes qui permettra de donner un nouvel essor à cet outil économique essentiel pour la région qu’est l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Le terminal, entièrement modulable, accueillera des nouvelles compagnies, pour des vols internationaux mais aussi intérieurs, selon les besoins. Côté services, une vaste surface commerciale de 1600 m2 et dotée d’une quinzaine de boutiques, va voir le jour dans la salle d’embarquement, après les postes de contrôle.

Les travaux devraient être achevés cet été. Ensuite, jusqu’à la fin de l’année, les différents acteurs, prestataires et compagnies utilisant le Hall D, installeront équipements, services et commerces. Après une série de vols tests, le coup d’envoi de l’exploitation commerciale est prévu pour février 2010.

L’architecture est signée par le cabinet Cardet et Huet, qui accompagne le développement de l’aéroport depuis 15 ans et qui a réalisé également l’usine de l’A 380. « Nous avons favorisé le contact direct avec la lumière, explique Gérard Huet. Le hall est conçu comme une porte de départ. Arrivant de la ville, le passager entre dans un espace transparent qui lui ouvre des horizons. Le défi architectural était d’exprimer l’identité d’un lieu qui est le premier contact avec une région, tout en préservant l’univers standardisé et sécurisant d’un aéroport international. » A l’intérieur, marbre, bois et granit habillent agréablement ce gigantesque volume.
Bertrand

Souce : Toul Eco

26 Juillet 2009

Les commentaires sont fermés.