Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/06/2009

Les classiques pourraient se trouver face à une alliance avec les Low-cost...et pourquoi pas?

1910324486_9d531db965_o[1].jpg

Aujourd'hui, avec la crise, les compagnies aériennes européennes ne sont pas vraiment à la fête car elles subissent une double pression. D'abord, sur leurs vols longs courrier mais également sur les vols courts.

Sur les vols long courriers, la clientèle business se fait rare et quand elle prend l'avion, elle le fait en classe économique. Donc ce transfert plombe les comptes des compagnies et notamment la recette unitaire par passager. Quant au court courrier, c'est la concurrence du TGV ou des compagnies low cost qui fait mal.

Pour l'instant, la réponse des grandes compagnies sur le long courrier consiste à réduire le prix des billets. Soit à créer de nouvelles catégories de places, soit à faire les deux. Air France a, par exemple, annoncé une nouvelle catégorie de cabines à mi-chemin entre la business class et la classe éco.

Quant à la concurrence sur les vols courts, les compagnies trouvent d'autres solutions comme celle d'Air France-KLM qui souhaite profiter de la libéralisation du chemin de fer en Europe pour se lancer, elle aussi, dans le ferroviaire ! Une autre réponse consiste à se diriger vers une alliance entre des compagnies low cost et des compagnies classiques. Après tout, les compagnies low cost représentent aujourd'hui 80% du trafic intra-européen. C'est énorme, d'autant que ces vols entrainent souvent des connexions naturelles avec des vols long courriers.

L'alliance aurait donc du sens et il ne serait pas étonnant de voir d'ici quelques années les vols à courte distance trustés par les Ryanair et autres EasyJet, tandis que les vols longs courriers seraient l'apanage des grandes compagnies.

Source : Trends.be

23 Juin 2009

Les commentaires sont fermés.