Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/04/2009

La ligne LYS-JFK se porte bien

dyn004_original_596_391_jpeg_2567601_3e4f3aa03803d95a188317eb7ba063bc[1].jpg
Delta et Air France sont satisfaites des premiers mois d'exploitation de leur liaison transatlantique, une ligne fréquentée par les Ligériens. Cinq vols hebdomadaires seront assurés dès le 1er juin.

La ligne Lyon-New York fêtera le 18 juillet prochain son premier anniversaire, ce qui, compte tenu des décevantes expériences précédentes et de la crise économique affectant fortement le transport aérien, est en soi un motif de satisfaction.

Bernard Bazot, directeur régional d'Air France et Béatrice de Rotalier, directeur France de Delta qui opère le vol en partenariat avec la compagnie française, estiment qu'avec un taux de remplissage moyen de 70%, la liaison réalise une bonne première année : « 30 000 passagers ont effectué ce vol en huit mois ». Après être redescendu cet hiver à quatre, et même certaines semaines à trois rotations hebdomadaires, le Lyon-New York assurera, à nouveau, cinq liaisons par semaine dès le 1er juin et jusqu'au mois de septembre.

Delta compte ensuite de nouveau s'adapter à la demande et continuer à booster avec son partenaire français les périodes plus creuses avec des offres promotionnelles. Ainsi, pour des billets achetés avant le 31 mars et des voyages s'effectuant soit du 27 avril au 14 juin, soit du 2 septembre au 23 octobre, l'aller-retour est accessible à partir de 448 euros TTC. Air France qui lance sa saison d'été (à partir du 30 mars), propose aussi des tarifs d'appel attractifs vers des destinations européennes : 68 euros A/R vers Madrid, Barcelone, Venise ou Rome, 98 euros vers Hambourg, Munich et bruxelles A/R pour des achats de billets également avant le 31 mars et des vols effectués entre le 20 avril et le 30 juin. Bernard Bazot souligne au passage qu'Air France se bat avec efficacité avec les low-cost. Chiffres à l'appui, il se réjouit d'avoir connu de novembre 2008 à février 2009 par rapport à la même période un an plus tôt, une meilleure progression de fréquentation qu'easyJet sur les vols reliant Lyon à Barcelone, Madrid et surtout Rome. A l'inverse, la compagnie renonce à certaines lignes si elle juge le défi peu relevable : abandon de Casablanca et cette année de Francfort, hub de Lufthansa , et Zurich que Swiss relie désormais à Lyon avec quatre vols quotidiens.

En revanche, Air France ajoute à la fin du mois deux fréquences supplémentaires vers Orly, qui n'était plus desservi que par un vol quotidien et une troisième chaque jour vers Hambourg. Si la crise est bien présente, Air France-KLM qui a réduit son offre « sièges-kilomètres » de 3,4% au niveau national, a baissé celle-ci de seulement 0,3% à Saint-Exupéry

Source : Le Progrès
Dimanche 26 Avril 2009

Les commentaires sont fermés.