Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/03/2009

Le transport aérien va t-il redécoller? ...pour le moment non...Pourquoi?

DSCN4912[1].JPG
Alors que la descente aux enfers des compagnies aériennes se poursuit, la facture des premiers mois de crise s'avère déjà beaucoup plus lourde que prévu. Selon l'Association du transport aérien international (Iata), le dernier trimestre 2008 s'est en effet soldé par une perte nette cumulée de 4 milliards de dollars, équivalente à celle enregistrée sur les neuf premiers mois de l'année. Du coup, les estimations de l'Iata, qui tablait encore en décembre dernier sur un déficit annuel de 5 milliards de dollars, s'avèrent largement dépassées.

Pour 2008, la perte nette cumulée des quelque 200 compagnies aériennes internationales membres de l'Iata dépasse finalement les 8 milliards de dollars, contre 12,6 milliards de bénéfices en 2007. Soit le troisième plus mauvais résultat de l'histoire de l'Iata, après les 13 et 11,3 milliards de pertes de 2001 et 2002. Et si l'Amérique du Nord reste le principal foyer de pertes (plus de 2 milliards), les transporteurs européens et d'Asie-Pacifique ont également plongé dans le rouge, pour respectivement 1,35 et 0,75 milliard. De plus, si la dépréciation des couvertures pétrolières explique une partie du déficit, le résultat d'exploitation des compagnies Iata a également viré au rouge au quatrième trimestre, à la seule exception des compagnies du Moyen-Orient.

Quant aux perspectives pour 2009, l'Iata n'est pas revenue sur son pronostic, également avancé en décembre, d'une perte de 2,5 milliards de dollars, estimant que la baisse du prix du pétrole devrait faire sentir ses effets bénéfiques cette année.

Source: lesEchos.fr
Mardi 3 Mars 2009

Les commentaires sont fermés.