Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2009

Saint-Exupéry commence à faiblir

Gare_de_haut[1].jpg

Premiers ralentissements en vue à Saint-Exupéry. Après une année 2008 « exceptionnelle », marquée par une croissance du trafic passager de 8,2 % (7 924 063 voyageurs), l'aéroport de Lyon a commencé 2009 avec une fréquentation à la baisse. « Janvier a été un mois sinistré, comme dans de nombreux secteurs. Le trafic a diminué de 6,5 % », a indiqué hier Philippe Bernand, le directeur général de la société Aéroports de Lyon, récemment rebaptisée Lyonairports. La situation ne devrait pas s'améliorer dans les prochains mois, puisqu'en 2009, la société table sur une évolution du trafic comprise entre - 5,7 % et 1,7 %. « Nous nous attendons à de mauvais résultats, mais nous anticipons. Nous maintenons nos 210 millions d'euros d'investissements prévus d'ici à 2012, mais en les phasant davantage », ajoute-t-il.

« L'aéroport est, en comparaison avec d'autres plate-formes, comme Nice ou Toulouse, l'un de ceux qui souffrent le moins », rappelle le président du conseil de surveillance de Lyonairports, Guy Mathiolon, rassuré par la bonne santé d'Air France et de la compagnie à bas coût easyJet. Ces dernières, qui ont respectivement assuré en 2008 48,8 % et 10,8 % du trafic de Saint- Exupéry, ont pour le moment « bien résisté » à la morosité ambiante.

Seule ombre au tableau pour la compagnie française : la baisse de fréquentation de la ligne Lyon-New York, observée depuis le début de l'année. Après avoir frôlé les 70 % de remplissage sur les trois premiers mois d'exploitation et les 76 % en décembre, la ligne, aussi gérée par Delta Airlines, est redescendue à un taux d'occupation de 65 % en janvier. « Cela nous a un peu inquiétés, mais ça ne remet pas en cause la ligne », indique Philippe Bernand. Dès le mois de juin, les cinq vols hebdomadaires, baissés à trois en début d'année, devraient de nouveau être proposés au départ de Lyon.

Elisa Frisullo
Source: 20minutes.fr

Les commentaires sont fermés.