Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/02/2009

C'est la crise chez Iberia

56_iberia[1].jpg

MADRID (AFP) — La première compagnie aérienne espagnole Iberia a connu une année 2008 difficile, avec un bénéfice net en baisse de 90,3% sur un an, et des pertes sur le seul quatrième trimestre, selon des chiffres publiés vendredi.

"2008 n'a pas été une année positive pour le secteur, nous avons été très affectés par la hausse des prix du carburant", a déclaré le président d'Iberia, Fernando Conte, lors d'une conférence de présentation des résultats aux analystes.

Iberia a dégagé en 2008 un bénéfice net 32 millions d'euros contre 327,61 millions d'euros en 2007, selon un communiqué du groupe.

Sur le seul quatrième trimestre la compagnie a enregistré une perte nette de 19 millions d'euros, après un bénéfice de 105 millions d'euros au quatrième trimestre 2007.

La compagnie ne se montre guère optimiste pour l'année en cours: "Il est difficile de prévoir le comportement de 2009, mais on peut dire que l'activité sera assez faible, au moins pendant la première moitié", a estimé M. Conte.

Ce dernier a annoncé que la compagnie allait réduire la fréquence de certains vols, en particuliers sur courts et moyens courriers et que des mesures de maîtrise des salaires étaient envisagées.

Face à cette situation, la compagnie a aussi prévu de retarder d'un an la commande de "trois Airbus A340", a précisé M. Conte.

En 2008, l'excédent brut d'exploitation avant loyers (Ebitdar) de la compagnie a reculé de 46,4% en 2008 à 500 millions d'euros tandis que le chiffre d'affaires a baissé de 1,3% à 5,45 milliards d'euros.

"Depuis fin 2007, l'industrie du transport aérien a enregistré un ralentissement de la croissance du trafic, qui s'est intensifié au deuxième semestre 2008 à cause de la détérioration de la situation économique internationale", selon le communiqué de la compagnie.

"Le secteur s'est adapté à la croissance de l'offre, mais dans une proportion insuffisante pour compenser la baisse de la demande", a poursuivi Iberia.

La compagnie avait déjà anticipé en janvier ces mauvais résultats, annonçant une baisse probable de plus de 90% de son bénéfice net.

"L'année 2008 a été une très difficile" en raison d'un environnement économique très dégradé, des prix extrêmement élevés pour le kérosène jusqu'à l'été et de la concurrence du nouveau train à grande vitesse Madrid-Barcelone, avait déclaré le responsable financier et stratégique Enrique Dupuy de Lôme.

Iberia et la britannique Bristish Airways (BA) avaient annoncé en juillet 2008 leur intention de fusionner pour donner naissance à la troisième compagnie aérienne au monde par chiffre d'affaires.

Le processus de fusion est entré dans la dernière ligne droite et une décision devrait être prise en mars, malgré des négociations toujours difficiles, avait indiqué début février M. Conte.

M. Conte a confirmé vendredi ce délai : "Toutes les données sont sur la table, les pourparlers de fusion devraient se terminer le mois prochain".

Concernant la fusion entre les compagnies à bas-coûts espagnoles Vueling et Clickair, détenue à 20% par Iberia, M. Conte a assuré que le processus "serait terminé avant cet été" en Juin précisement.

Source: AFP
Vendredi 27 Février 2009

Les commentaires sont fermés.