Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/09/2008

Choisir les low-costs!!!

d455dd1235aab3a85eb2cd2c4314a333.jpg
Voyager malin (3/4) - D'après une récente étude*, 14 % des Français optent pour un vol à bas coût pour partir en vacances. Une manière de redistribuer leur budget, en limitant le poste transport au profit des dépenses à destination.

Entre 2004 et 2008, le nombre des liaisons à bas coûts depuis et vers l'Hexagone a progressé en moyenne de 15,5 % par an (cabinet Oliver Wyman et d'Odit France). Preuve que les Français ont intégré cette nouvelle manière de voyager dans leurs habitudes.

Des départs assurés de (presque) toute la France. Comme le note l'étude Oliver Wyman, « 1 100 dessertes hebdomadaires sont assurées au départ de l'Europe ». Paris concentre 674 d'entre elles. Les vols à bas coût partent aussi de Nice, Bordeaux, Toulouse, Mulhouse, Grenoble, Lyon, Marseille (ces deux dernières ont même une aérogare spécifique pour les low-costs), etc. Avantage : les compagnies jouent la proximité. Les aéroports de Chambéry, Carcassonne ou Bergerac leur doivent une grande part de leur activité.

Se renseigner sur les villes desservies par chaque aéroport. Schématiquement, les vols low-costs assurent des liaisons courte et moyenne distance (quatre heures au maximum), entre grandes villes d'Europe, ou à destination du Bassin méditerranéen. Attention : toutes les villes ne sont pas desservies depuis n'importe où. Exemple : Germanwings vole entre Nice et Berlin, mais n'est pas présente à Paris. De Carcassonne, il est facile d'aller en Angleterre, mais aucun vol pour le Maroc ou la Tunisie. Transavia, la filiale low-cost d'Air France, opère depuis Paris vers le Bassin méditerranéen, mais n'a aucun vol au départ des régions. Avant de faire le choix de sa prochaine destination, il faut donc se renseigner sur les programmes de l'aéroport depuis lequel on veut décoller. Quelle compagnie pour quelle destination ? La question ne se pose qu'à propos d'easyJet et Ryanair, les deux seules à avoir un réseau global couvrant l'Europe et le Bassin méditerranéen. Ryanair décolle et atterrit à distance des villes (Beauvais à 60 km de Paris, Bajaras à 80 km de Madrid, Trieste pour Venise…) : c'est du temps passé en transport terrestre, mais gagné en fluidité lors de l'enregistrement et la livraison des bagages. EasyJet opère dans les grands aéroports mais subit les retards dus à la densité du trafic. Les autres compagnies low-costs sont spécialisées sur une destination : Vueling et Clickair desservent l'Italie, Atlas Blue va au Maroc, Germanwings et Air Berlin visent l'Allemagne, Skyeurope, l'Europe centrale, Sterling, les pays scandinaves… À part, Transavia dessert l'Espagne, l'Égypte, le Maroc et la Tunisie depuis Paris…

Bonnes affaires : au cas par cas. Les low-costs font souvent des promotions spectaculaires. À 1 € ou à 9,90 €, évidemment sous condition. Les prix ordinaires dépendent de la concurrence. Ainsi, sur Paris-Nice en fin de semaine, seul le train est moins cher qu'easyJet alors qu'entre Paris et Venise, c'est Air France qui prend la main. Mais sur Lyon-Venise, easyJet est deux fois moins cher que la compagnie nationale. Surveiller les sites Internet des compagnies.

Nouvelles lignes et services annoncés. Les premières liaisons transversales (Lyon-Bordeaux ou Toulouse avec easyJet) remportent un vif succès. D'autres suivront. EasyJet annonce qu'elle volera trois fois par semaine entre Lyon et Bastia à partir de décembre. De quoi doper les week-ends en Corse. De son côté, Ryanair teste actuellement le téléphone en vol. Courant 2009, il sera possible d'appeler et envoyer des SMS à bord.

Source: lefigaro.fr
30 Septembre 2008
auteur: Jean-Pierre Chanial

Condor ne fusionnera pas avec TUIfly et Germanwings

a5a159f44062538dd5161be239065fa1.jpg
Thomas Cook n’est pas prêt à lâcher Condor à n’importe quel prix. Le groupe de tourisme allemand a déclaré le 29 septembre qu’il n’était pas intéressé par l’offre de fusion de la compagnie allemande avec TUIfly et Germanwings, la filiale de Lufthansa.

L’offre présentée n’était pas assez attractive selon Thomas Cook. Une fusion aurait créé la troisième compagnie allemande en terme de passagers, derrière Lufthansa et Air Berlin.

Cette dernière avait également tenté de racheter Condor, dont Lufthansa était prête à se dégager. Mais ce projet a également échoué.

Source: aérocontact
Mardi 30 Septembre 2008

29/09/2008

Transavia perd son pari contre Thalys

e34d0ec3e4957f6dd525f3bc44e963db.jpg
Depuis samedi 27 septembre, Transavia.com ne dessert plus l'aéroport de Rotterdam au départ de Paris.

Les raisons sont nombreuses. D'abord, les résultats de trafic n'ont pas été au rendez-vous. "Depuis le premier jour (mars 2008), les revenus générés par cette ligne ont été loin des attentes. C'est une décision purement économique,six mois seulement après le lancement, la désillusion est grande" explique un porte-parole de la compagnie. Sur cette route, Transavia.com volait deux fois par jour au départ d'Orly sud mais n'arrivait visiblement pas à remplir suffisamment ses appareils. Il faut dire que sur cette ligne, Transavia.com a non seulement sous estimé la force de Thalys, notamment auprès de la clientèle affaire, mais, aussi, "les opérations ont commencé à un mauvais moment", crise du prix du carburant oblige. Cette ligne n'est pas la seule à connaître des changements significatifs. En effet, Toulon/Amsterdam et Pau/Amsterdam jusqu'ici opérées toute l'année vont devenir des liaisons saisonnières (de fin mars à fin octobre). En revanche, la compagnie continuera à travailler normalement depuis Nice et Montpellier vers Amsterdam et Rotterdam.

Sarah Douag dimanche 28 septembre 2008

Ryanair va autoriser les téléphones portable en vol

dbb804333863ee8587bad5d5b0da8929.jpg
Pour la première fois, une compagnie aérienne va autoriser ses passagers à téléphoner en plein vol

Ryanair, la compagnie aérienne Irlandaise low-cost, devrait très prochainement autoriser ses passagers à téléphoner avec des portables en plein vol, et également autoriser l’envoi de SMS. Sous une condition toutefois : il faudra attendre que l’avion ait atteint sa vitesse de croisière en altitude (en dehors, les téléphones devront être éteints). Avant de l’autoriser définitivement, la compagnie va procéder à tout une série de tests, sur un petit groupe d’avions dans un premier temps et qui sera ensuite étendu à tous leurs appareils.

La nouvelle est surprenante lorsque l’on sait qu’en mars 2006, une étude concluait que l’utilisation de téléphones en avions créait des risques pour la navigation de l’avion, légitimant alors l’interdiction en vigueur. Un chercheur annonçait récemment : « Ces appareils peuvent provoquer des dysfonctionnements des instruments clés du cockpit, tout particulièrement avec le système GPS »... Pour Ryanair, il pourra s'agir d'un argument de vente à double tranchant, intéressant les voyageurs accros au portable, mais inquiétant légitimement les voyageurs plus anxieux.

Source: PCworld.fr
29 Septembre 2008

12:43 Publié dans Ryanair | Lien permanent | Commentaires (0)

28/09/2008

Anniversaire Mathilde (20 ans)

c33e8afd5fa727965f0ca921a4889958.jpg
Voici une partie de ma famille du côté paternel (Elvire,Moi,Bastien,Cédric et Anne-Sophie la copine de mon cousin)

54040c2e93b47fde9dfc058a192a698d.jpg
Cédric et Moi

0b73c6927b16937b7f8fdb80442b3ace.jpg
Anne-Sophie et Cédric (mon cousin)

4c2c0685893863081185e0074df534b8.jpg
Elvire (ma cousine a qui on va fêter ces 18ans en Novembre 2008) alias "rourou" pour les intimes.

aca184663de4dc4f3b04cb76eebf57cb.jpg
Bastien (mon frère), Richard (copain de ma cousine que vous n'avez pas encore vue) et Cédric

b01dba84456fb594f1600b21d236dbf9.jpg
Anne-Sophie et mon Frèro

264295ea93040cbf1ee3b7e887c5f56b.jpg
Voici la Reine de la soirée ma cousine Mathilde qui fêtait ses 20 ans.

5afca7b353b31fffafbbe5ff7f10128f.jpg
Anne-Sophie et Moi au 20ans de ma cousine

3b88b29e0520129a765fb237a1a043f2.jpg
Mathilde et Moi!!!

2423b2aee25a161aa5ac276bf2528258.jpg
Richou, Mathilde, Elvire et Moi

2bd58879fa8cd45e17a52ca82aac1e76.jpg
Waouhhhhhhhhh le beau sac à main et on rentre en Ecole de Commerce!!!

faedce2992a172d8043bfc8726d29ce7.jpg
Ah bas sa c'est le meilleur!!! hmmmm la bonne tarte!!!!!!! très bonne soirée d'anniversaire pour cette petite qui grandie, de très bon souvenirs à garder en famille!!! les prochains c'est les miens!!

27/09/2008

DayJet s’éclipse: Faillite numéro....???

0757ba4f712dcccfd88d5668812b2b51.jpg
Terminés les avions taxis en Floride. DayJet a suspendu ses opérations et annulés tous ses vols futurs le 19 septembre. La compagnie américaine de vols à la demande n’a pas réussi à trouver un financement qui lui était indispensable dans le cadre de la crise financière actuelle.

Telle est la principale raison évoquée par DayJet pour expliquer sa faillite. Mais elle a également précisé qu’Eclipse Aviation, le constructeur qui lui fournissait et entretenait ses appareils, n’avait pas été capable d’installer des équipements et fonctionnalités manquantes sur ses Eclipse 500, ni de réparer certains problèmes techniques.

DayJet avait commencé ses opérations il y a tout juste un an. Elle proposait des services de vols au siège et à la demande à bord de vingt-huit Eclipse 500 de trois places. Ces VLJ (Very Light Jet) sillonnaient le sud-est des Etats-Unis, reliant une soixantaine de destinations.

Ed Iacobucci, son Président (chairman) et fondateur, a annoncé que la plupart de ses salariés allaient être licenciés.

Source: aérocontact
24 Septembre 2008

Les claquettes Irlandaise et Américaine

3d119a5aef8ed932c862d137484980f1.jpg
Je me suis promis un jour que j'apprendrai à faire des claquettes car j'aime le son qu'elles dégagent et un spectacle comme "Riverdance", "Celtic Tiger" ou "Lord of the dance" c'est magique, je n'arriverai peut être pas à faire des représnetatins mais je veux simplement apprendre car j'adore!!!

26/09/2008

Michael Flatley - Firedance (Feet of Flames Budapest)

Northwest: accords des actionnaires de Delta

315189dfc535645d74e3f051ea68e6de.jpg
Les actionnaires de Northwest Airlines et Delta Air Lines ont approuvé à une très large majorité le projet de fusion entre les deux groupes, destiné à créer la première compagnie aérienne mondiale.

Delta a indiqué que des actionnaires représentant plus de 99% du capital ont voté en faveur du rachat de Northwest. Cette dernière a précisé que plus de 98% des actionnaires avaient approuvé l'opération.

Ce rapprochement doit encore être validé par les autorités de régulation, ce qui devrait être chose faite cette année.

La nouvelle entité s'appellera Delta et aura son siège à Atlanta. Selon le directeur général de Northwest, la fusion permettra de réaliser deux milliards de dollars de synergies annuelles.

Delta et Northwest avaient annoncé leur projet de fusion en avril, alors que le prix du kérosène avait déjà flambé. Les deux compagnies espèrent compenser cette hausse de coûts par des économies et des revenus tirés de leur fusion.

Le secteur du transport aérien est en pleine restructuration, avec des réductions croissantes de vols vers des destinations moins rentables et des suppressions d'effectifs.

Delta et Northwest avaient annoncé lundi que leur projet de certificat opérationnel unique avait été accepté par la Federal Aviation Administration, l'autorité américaine du secteur.

Le titre Northwest gagne 0,6% à 10,05 dollars vers 14h45 GMT sur le Nyse. Delta prend 3,49% à 8,31.

Source: LePoint.fr

Azul récupère des Embraer de JetBlue

c4244b1443b0b92ebf8ac6013fa1e2e4.jpg
Le malheur des unes fait le bonheur des autres. Quant JetBlue essaie de rationaliser ses capacités en se séparant d’une partie de sa flotte, Azul récupère les appareils qui l’intéressent. La compagnie américaine a expliqué le 18 septembre, lors d’une intervention dans le cadre d’une conférence de Calyon, que six de ses ERJ 190 allaient rejoindre la flotte de la nouvelle compagnie brésilienne.

Sur ces six appareils, deux sont loués directement à Azul. Le premier lui a été remis le 17 septembre, le second doit suivre au quatrième trimestre. Les quatre autres sont rachetés par Jetscape, qui les mettra à la disposition de la compagnie brésilienne en leasing au cours du premier trimestre 2009.

Le lien avec JetBlue n’est pas étonnant : le fondateur et Président d’Azul est David Neeleman, qui a auparavant fondé la compagnie low-cost américaine.

Azul (signifiant bleu en brésilien) devrait lancer ses opérations en janvier 2009. Pour assurer son expansion, elle a déjà commandé trente-six ERJ 195 auprès d’Embraer et posé des options et des droits d’achat sur quarante appareils supplémentaires.

Source: aérocontact

25/09/2008

Un Fokker 28 rate son décollage à Quito

a7d3b97799e69ee05c22020748e564f6.jpg
Fokker Icaro Airlines
91a1172f0a9db3a4792bf3030a708dc7.jpg

Un Fokker 28 de la compagnie équatorienne Icaro est sorti de piste au décollage le 22 septembre à l’aéroport Mariscal Sucre de Quito. Aucun blessé n’est à déplorer parmi les soixante-six occupants de l’appareil (dont quatre membres d’équipage), bien qu’il soit entré dans un mur de brique.

Le F-28, immatriculé HC-CDT, devait décoller de Quito pour un vol domestique vers El Cabo peu après 11h heure locale (18h heure de Paris). On ignore encore les causes de l’accident.

Les opérations de l’aéroport de Quito ont été suspendues quelques heures car, dans son accident, l’appareil régional a endommagé une partie des équipements ILS de la plateforme.

L’appareil, qui porte les couleurs de l’équipe de football Barcelona de Guayaquil, a vingt-trois ans de service.

Source: aérocontact

PS: c'est aéroport est l'un des plus dangereux tout simplement parce que la piste est assez courte et que déjà plusieurs avions ont fais des sorties de pistes comme ICARO AIRLINES

Agen-Paris : "au-dessus de nos objectifs"

6eff581b64a179c4d8a8d859e5719515.jpg
AIRLINAIR, compagnie aérienne régionale française, premier exploitant européen d’avions turbopropulseurs de type ATR 42/72 avec une flotte de 23 avions a organisé aujourd’hui une conférence de presse à Agen afin de présenter les offres de la rentrée et le nouveau site www.airlinair.com à la presse et aux partenaires locaux.
AIRLINAIR, compagnie aérienne régionale française, premier exploitant européen d’avions turbopropulseurs de type ATR 42/72 avec une flotte de 23 avions a organisé aujourd’hui une conférence de presse à Agen afin de présenter les offres de la rentrée et le nouveau site www.airlinair.com à la presse et aux partenaires locaux.

Lors de cette présentation, le Président Directeur Général d’Airlinair, Monsieur Lionel Guérin, a déclaré : « Nous sommes satisfaits de constater qu’en terme de remplissage la ligne Agen-Paris Orly est au-dessus de nos objectifs grâce à la mobilisation des collectivités locales, de nos équipes commerciales et de la réussite de notre nouveau site www.airlinair.com. A ce jour, et depuis l’ouverture de la ligne le 7 janvier 2008, nous avons en effet transporté 17 000 passagers. »

A l’occasion de cette rencontre, les représentants d’Airlinair et le club de rugby du SUA (Sporting Union Agenais) ont également renouvelé leur partenariat. Airlinair soutient l’équipe agenaise depuis l’ouverture de la ligne Agen-Paris.

La ligne Agen-Paris, c’est 2 allers retours quotidiens du lundi au vendredi et 1 aller retour le dimanche. Les horaires sont disponibles sur le site www.airlinair.com qui met à votre disposition de nouvelles offres de services et davantage d’informations et de mises à jour complètes sur notre compagnie.

Le programme des vols :

Au départ d’Agen la Garenne:
Départ à 6h40 – Arrivée à 8h20 à Paris (du lundi au vendredi)
Départ à 17h55 – Arrivée 19h30 à Paris (du lundi au vendredi et le dimanche)

Au départ de Paris Orly:
Départ à 8h45 – Arrivée à 10h15 à Agen (du lundi au vendredi)
Départ à 20h00 – Arrivée à 21h35 à Agen (du lundi au vendredi et le dimanche)

Source: aérocontact

24/09/2008

Air Asia s’attaque à la très concurrentielle route Bangkok Hong-Kong

96d645b359207480334c7ba4cc3b8f92.jpg
La filiale thaïlandaise de la compagnie à bas coût malaisienne Air Asia a lancé les réservations de son nouveau vol quotidien reliant Bangkok Suvarnabhumi et Hong Kong le 16 septembre.

La nouvelle liaison sera assurée à partir du 26 octobre en Airbus A320 sur une ligne très concurrentielle où plus d’une dizaine de compagnies aériennes disposent déjà de droits de trafic régulier : Thai et Cathay Pacific bien sûr, mais aussi Dragonair, Orient Thai (sous réserve du maintien du certificat de transport), Emirates, Ethiopian, SriLankan, Kenya Airways, Royal Jordanian, China Airlines et Hong Kong Express.

Cette nouvelle ouverture de ligne s’accompagne du renforcement de la liaison entre Chek Lap Kok et Kuala Lumpur avec un second vol quotidien lancé le 27 août dernier.

Thai Air Asia desservait déjà quotidiennement l’estuaire de la rivière des Perles depuis la capitale thaïlandaise avec Macao et Shenzhen.

Source: aérocontact

AeBal sur le tarmac

a4a0635025bd19e1072dd7171aa00a98.jpg
La compagnie espagnole AeBal (Aerolineas de Baleares) a discrètement cessé ses vols le 15 septembre dernier, victime des déboires de Spanair, son principal client.

La compagnie effectuait en effet la quasi-totalité de ses opérations sous la franchise Spanair Link, et notamment entre les îles Baléares et Barcelone.

Le groupe SAS, propriétaire d’AeBal et de Spanair, a démenti avoir vendu la compagnie régionale basée à Palma de Majorque à Antonio Mata, un ancien président d’Aerolineas Argentinas.

Créée en décembre 1999, AeBal mettait à la disposition de Spanair cinq Boeing 717 de 106 sièges opérés en « wet lease » (appareils et équipages).

La direction de Spanair, largement déficitaire, avait annoncé le 22 juillet dernier vouloir réduire sa flotte d’une quinzaine d’appareils pour réduire ses coûts.

AeBal avait depuis indiqué vouloir recentrer ses opérations sur les dessertes inter-îles.

Source: aérocontact (actu aéronautique)

Feet of Flames - Lord of the dance


La même dance mais au Show au Royaume-Uni!!! (qu'en pensez-vous?)

Irish stepping in France


Une partie de la troupe de "Lord of the Dance" dans l'émission de Flavy Flament

23/09/2008

Le maire de Londres veut fermer Heathrow

2b64405a3740dff378453a0e2492e56a.jpg
Boris Johnson a trouvé un remède aux problèmes d’Heathrow : la fermeture. Le maire de Londres et son conseil municipal étudient actuellement la possibilité de construire un nouvel aéroport sur une île artificielle près de l’île Sheppey, dans l’estuaire de la Tamise, en remplacement de la plus grande plateforme londonienne.

Boris Johnson imagine un tout nouvel aéroport doté dès le départ de quatre pistes, avec la possibilité d’en ajouter deux supplémentaires si le besoin s’en faisait sentir. Situé dans le comté de Kent, il permettrait aux passagers de rejoindre le cœur de Londres en 35 minutes grâce à une liaison ferroviaire express et serait également relié au tunnel sous la Manche, pour une liaison facilitée avec le continent.

Le but serait de réduire à néant le besoin de construire une troisième piste à Heathrow pour décongestionner l’aéroport, un projet qui déchire les habitants de la région et les utilisateurs de la plateforme. Le maire de Londres estime en effet qu’elle ne peut pas être agrandie indéfiniment, aux dépens des riverains. Si elle est acceptée, la construction du nouvel aéroport devrait prendre six ans. Heathrow, voire Gatwick, pourraient ainsi être fermés progressivement.

Toutefois, Boris Johnson a précisé que le projet tiendrait compte de l’impact écologique qu’il pourrait avoir. Or, l’estuaire de la Tamise est un refuge très utilisé par des dizaines de milliers d’oiseaux migrateurs. La construction de cette plateforme et son activité opérationnelle auraient donc un impact catastrophique sur l’écosystème.

Source: aérocontact

Futura perd sa licence d’exploitation

d1cad408bb0be546214dd8f05b57c041.jpg
Futura International Airways fait un nouveau pas vers la faillite. La direction générale de l’aviation civile espagnole a suspendu la licence de la compagnie charter le 22 septembre. La suspension n’est cependant que temporaire.

L’autorité espagnole a en effet estimé que la situation économique de Futura ne lui permettait pas d’assurer ses obligations et ses engagements. Mais elle a laisser jusqu’au 1er janvier 2009 à la compagnie pour trouver un investisseur souhaitant financer son plan de restructuration. Si c’est le cas, sa licence lui sera restituée.

En attendant, les vols vont être abandonnés. La flotte de Futura va se réduire à peau de chagrin et passer de trente-huit à douze appareils. GECAS a déjà récupéré quinze Boeing 737 qu’il louait à la compagnie. La direction a également annoncé qu’elle allait diviser par deux le nombre de ses salariés, qui sont aujourd’hui plus de 1 200.

Futura s’était placé en situation de faillite le 8 septembre dernier, mise à terre par la situation économique internationale et les prix du carburant. Quelques jours après, sa consoeur britannique XL Airways était liquidée pour les mêmes raisons.

Futura a gagné un bref sursis en présentant le 13 septembre une description détaillée de sa situation économique et de son plan de restructuration au gouvernement espagnol afin que celui-ci puisse évaluer la pertinence de lui laisser sa licence.

Source: aérocontact
22 Septembre 2008

22/09/2008

SkyEurope se prépare à affronter l’hiver

4d2f7f32ac1a9ca757dac6f58b1f33cc.jpg
La compagnie low cost SkyEurope Airlines a annoncer avoir obtenu un crédit relais de 10 millions d’euros, accordé par York Global Finance, afin d’affronter une saison hiver qui s’annonce particulièrement morose.

La société d’investissement possède 29,9% du capital de la compagnie aérienne qui est coté sur les marchés de Vienne et de Varsovie. Le prêt, adapté au marché, servira à renforcer le capital existant et à faire face aux exigences budgétaires, selon le communiqué diffusé par la compagnie.

SkyEurope a par ailleurs sollicité la banque internationale d’investissement Rothschild pour étudier de nouvelles alternatives financières et stratégiques.

Jason Bitter, le PDG de SkyEurope, avait indiqué vouloir lever près de 30 millions d’euros avant la fin de l'année, tout en espérant pouvoir atteindre la rentabilité en 2009.

La compagnie slovaque, opérant à partir de Bratislava, Vienne et Prague, a transporté plus 3,5 millions de passagers au cours des douze derniers mois, au moyen d’une flotte composée aujourd’hui de quinze Boeing 737-700 d’une moyenne d’age de seulement un an.

En optimisant le taux d’utilisation de ses appareils et en ajustant ses surcharges fuel, SkyEurope a réduit ses coûts par siège de près de 18% sur le premier semestre par rapport à la même période l’année dernière.

Source: aérocontact
22 Septembre 2008

21/09/2008

Compagnies low cost : plongée au coeur de leur business model

2b86bc6dbb5b1ab244b36f9d7ed97a2e.jpg
2987b0b0537537e9e2b07d8314ec562c.jpg
10847ff78a8e417f7d9fc18db5dd02ce.jpg
6232cc86204d8a012284db16ff8eb466.jpg
090051a574b1ecb232aa38f5208fcf7e.gif
Les compagnies "low cost", qui représentent 24 % du trafic dans l'Union Européenne, réalisent 90 % de leurs ventes en ligne. Les e-services et la vente de prestations annexes sont au centre de leur développement.

Dans un contexte général de forte progression du e-commerce, les compagnies "low cost", qui ont mis Internet au cœur de leur modèle, enregistrent des chiffres en très forte augmentation sur 2005, témoignant d'un secteur en pleine croissance. En 2002, les aéroports français enregistraient près de 5,5 millions de passagers voyageant sur des compagnies low cost, soit 5 % du trafic total selon la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC). En 2005, ce seraient près de 15,1 millions de passagers de ces compagnies qui auraient transité dans les aéroports français, sur un total de 140 millions, soit plus de 10 %. La DGAC estime également que la part des compagnies à "bas coûts" dans le trafic sur les destinations de l'UE est de 24 %, ce qui représente une croissance annuelle de 19 %.

Les compagnies "low cost" s'étant, dès leurs origines, largement appuyées sur le canal de vente en ligne, il n'est pas étonnant que le profil des clients des compagnies "low cost" soit en priorité celui d'internautes avertis, comme le met en lumière la récente étude de TNS Infratest. En effet, le cabinet d'études allemand estime que le succès du modèle "low cost" se confirme tout particulièrement auprès des "Smart shoppers", qui sont de jeunes voyageurs issu d'un milieu socio-culturel et éducatif plus élevé que la moyenne, et qui consacrent beaucoup de temps à la recherche de bonnes affaires sur Internet.



Inspirées du modèle de la compagnie américaine Southwest, les compagnies à bas coûts ont rapidement opté pour du 100 % Internet afin de réduire leurs coûts de distribution. "Avec l'impression de billets et la distribution via des agences de voyage, le circuit traditionnel représentait 15 % des coûts d'une compagnie régulière. Or chez SkyEurope, tout est électronique : le paiement en ligne est immédiat, ce qui nous garantit un surbooking nul et nous permet d'enregistrer directement les commandes dans notre outil comptable", affirme Christian Mandl, directeur général de SkyEurope, une compagnie "low cost" slovaque créée en 2001 et desservant trois aéroports en France (Orly, Mulhouse, Nice), via six destinations en Europe Centrale. Pour cette compagnie, 77 % des réservations au départ de la France sont réalisées en ligne.

Chez Virgin Express, qui depuis avril 2005 est placée avec la compagnie SN Brussels Airlines sous l'actionnariat de SN Brussels Airholding, 80 % des passagers en moyenne effectuent leur réservation via Internet. Un chiffre bien supérieur à celui de SN Brussels Airlines, dont 20 % des passagers auraient réservé en ligne depuis Bruxelles en 2005, selon la compagnie. Pour leur part, EasyJet et Ryanair flirtent tous deux avec les 100 % de réservations en ligne en 2005 : 97 % des vols sont réservés sur le site d'EasyJet, les 3 % restants étant vendus via le call center et aux comptoirs des aéroports ; ce taux atteint 98 % chez Ryanair. "A la différence des autres compagnies aériennes, nos clients viennent sur notre site avec l'intention d'acheter, et ne se limitent pas à la consultation des horaires", estime Peter Sherrard, directeur de la communication de Ryanair.

Source: le journal du net